Accueil Pole emploi BMOLes résultats détaillés de l'enquête Besoins en Main-d’œuvre (BMO) 2014 en région Paca
En bref …
166 050
projets de recrutement
21,8 % de recruteurs potentiels
33 % de projets de recrutement jugés difficiles
50 % des projets de recrutement concernent du personnel saisonnier
11 700 projets de recrutement pour les serveurs de café, de restaurant (y compris commis)
Les projets de recrutement atteignent 166 050 unités en 2014.
Les bassins ayant le plus d’intentions d’embauche sont ceux de Marseille (près de 21 400), de Nice (environ 20 300) et de Toulon (plus de 16 800).
Les plus importantes difficultés sont situées au sein des bassins de Cavaillon et d’Arles - Salon (près de 39% chacun).
Les emplois saisonniers sont plus présents dans les bassins d’Orange-Bollène et de Carpentras (plus de 79% chacun).
Plus de la moitié des intentions d’embauche (53%) sont concentrées sur les quinze métiers les plus recherchés. Ces quinze métiers présentent un ressenti de difficultés à recruter moindre : 31% des projets des quinze métiers sont jugés difficiles par les employeurs contre 33% pour l’ensemble des 200 métiers du questionnaire. En revanche, la saisonnalité des quinze métiers est bien plus prononcée : 65% des projets de ces quinze métiers sont saisonniers contre seulement 50% pour l’ensemble des 200 métiers du questionnaire.
Les serveurs de cafés, de restaurants, commis et les viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs représentent les métiers les plus recherchés en 2014 au sein de la région Paca (respectivement 7% et 5% de l’ensemble des 166 050 intentions d’embauche).
Parmi ces quinze métiers, ceux de l’hôtellerie-restauration comptent parmi les plus recherchés. Puis, viennent ensuite les métiers de l’agriculture, des services à la personne et à la collectivité, des services aux entreprises, de la vente-commerce et du spectacle qui clôturent les branches d’activité les plus représentées.
En croisant les critères de métiers les plus recherchés avec la difficulté de recrutement et les emplois les moins saisonniers, les métiers qui ressortent au niveau régional sont :
• les aides à domicile et aides ménagères avec 3 480 postes jugés difficiles (2% des intentions),
• les ingénieurs, cadres études et R&D informatique, responsables informatiques avec 1 242
postes jugés difficiles (1% des intentions),
• les assistantes maternelles avec 654 postes jugés difficiles (0,5% des intentions).
Quels établissements envisagent de recruter en 2014 ?
Près de sept projets de recrutement sur dix (68%) proviennent des établissements de services. Les dix principaux métiers recruteurs de ce secteur font partie des quinze métiers les plus recherchés (l’hôtellerierestauration, les services à la personne et à la collectivité, les agents d’entretien de locaux et les artistes). Le ressenti de difficultés à recruter des services (34%) est proche de celui de la région et la saisonnalité est moins prononcée (46%).
Les autres intentions relèvent principalement de l’agriculture (13%) et du commerce (12%).
Ils ont tous deux les ressentis de difficultés à embaucher les plus faibles (inférieur à 29%). En revanche, l’agriculture est saisonnière (90%) et le commerce plutôt dans la moyenne (49%).
Répartition par taille de l’établissement
Les établissements projetant de recruter en 2014 sont principalement ceux de 1 à 4 salariés (23% des intentions), les entreprises sans salarié (21% des projets) et les établissements de 20 à 49 salariés (13% des intentions). Les établissements de moins de 10 salariés représentent un peu plus de la moitié des projets d’embauche (53%) en PACA. Les établissements de 100 salariés et plus représentent 15% des intentions en 2014.
La principale famille de métiers qui recrutent au sein de la région Paca est liée à la vente, au tourisme et aux services pour près de la moitié des intentions d’embauche (46%). Ces métiers sont davantage saisonniers (54%) et ont un ressenti de difficultés proche de l’ensemble des 200 métiers (34%). Viennent ensuite d’autres métiers liés à l’agriculture, aux transports et à la manutention qui sont principalement saisonniers (76%) et ont un ressenti de difficultés à recruter faible (27%). Puis les fonctions sociales et médicosociales avec une saisonnalité moins prononcée (45%) et un ressenti de difficultés à embaucher proche de l’ensemble des métiers (34%).
Direction régionale Pôle emploi Paca Service Statistiques Etudes Evaluations – Avril 2014
La reproduction des informations contenues dans ce document est autorisée, sous réserve d’en mentionner la source (Pôle emploi Paca).
Télécharger les résultats détaillés de l'enquête Besoins en Main-d’œuvre (BMO) 2014 en région Paca.