Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaireAlors que les jeunes français affirment être sensibilisés par l'écologie, ils se montrent particulièrement pessimistes dès lors qu’il s’agit de l’état de la planète, mais aussi de la situation économique du pays, révèle une vaste étude publiée par l’institut Ipsos.
Les jeunes ont beau se dire écolos, ils ne le sont pas encore assez, affirme une étude mondiale réalisée auprès de 4 000 jeunes français, chinois, américains et allemands par l'institut Ipsos pour l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME). Car, bien que conscients des enjeux écologiques, les jeunes ne sont pas suffisamment actifs. Suite...