Réunion d'informations VAE - UT1 Capitole le 26 mai 2014.
La prochaine réunion d'information VAE de l'Université Toulouse 1 Capitole se tiendra le lundi 26 mai 2014 à 17 heures, salle MQ 001 - bâtiment Q - Manufacture des Tabacs - 21, allée de Brienne.
Nous vous attendons ; nous répondrons à toutes vos questions.
Yaël Rueff-Salama - vae@ut-capitole.fr.

VAE - Université Toulouse 1 Capitole

Université Toulouse 1 CapitolePrésentation
La validation des acquis consiste à faire valider et reconnaitre officiellement, par une autorité, les connaissances et les compétences acquises durant sa vie professionnelle ou sociale, en vue de l'acquisition d'une certification et, le cas échéant, de l'accès à une formation.
Dans l'enseignement supérieur, elle est régie par deux dispositifs :

Toutes les formations universitaires étant susceptibles d'accueillir des adultes en reprise d'études, vous avez accès à l'ensemble des formations proposées par l'Université Toulouse 1 Capitole.

Lorsqu'il s'agit de formations sélectives, vous devez impérativement remplir les conditions d'accès à moins de ne bénéficier d'une validation des acquis de l'expérience.

Validation des acquis à l'Université

Informations non contractuelles
Pour toute demande de VAE pour un diplôme de l'IAE, se renseigner directement auprès de leurs services.
Contact
Programme réalisé avec le soutien du Fond Social Européen
Légifrance et VAE
VAESUP Midi-Pyrénées
.

Université Toulouse 1 CapitoleFormation Continue Validation des Acquis et Apprentissage (FCV2A)
PÔLE VALIDATION DES ACQUIS ET FORMATIONS PONCTUELLES

Formation Continue Validation des Acquis et Apprentissage (FCV2A)

Responsable(s)
Mme CATHERINE CLUZEAUD-DELVIT (Directrice)
M. ALBERT ARSEGUEL (Vice-Président)
Adresse
2 rue du Doyen Gabriel Marty
31042 Toulouse Cedex 9
Complément coordonnées
Localisation du site :
Manufacture des Tabacs
Bâtiment Q - 1er étage
21, Allée de Brienne - Toulouse
Courriel
fcv2a@ut-capitole.fr
Sur Internet
http://www.ut-capitole.fr/formcont
Tél. 05 61 12 86 56
Fax 05 61 12 88 29.

Université Toulouse 1 CapitoleValidation 1985 ou 2002
Nous apprenons tous par nos expériences personnelles et professionnelles. Ce mode d'apprentissage vient d'acquérir, en France, ses lettres de noblesse puisque " les diplômes ou les titres à finalité professionnelle " qui pouvaient jusqu'à présent être obtenus " par les voies scolaire et universitaire, par l'apprentissage, par la formation professionnelle continue ", peuvent désormais l'être " en tout ou en partie, par la validation des acquis de l'expérience " (article L 335-5 du code de l'éducation). On parle dans ce cas de "formation expérientielle ".
Ces savoirs, issus de l'expérience, sont acquis en dehors de situations formelles de formation, dans la vie professionnelle, personnelle et dans la vie sociale.
Les établissements d'enseignement supérieurs qui, par validation des acquis, pouvaient, particulièrement depuis 1985, prendre en compte ces savoirs dans la définition des parcours de formation, peuvent maintenant les certifier par un diplôme : c'est la procédure de Validation des Acquis de l'Expérience
De manière générale, la validation des acquis est utilisée :
Soit pour autoriser l'entrée dans un cycle de l'enseignement supérieur pour lequel on ne dispose pas du diplôme d'accès normalement requis (décret du 23 août 1985), s
oit pour attribuer un diplôme ou un titre professionnel (décret du 24 avril 2002). La validation,d'expérience et/ou d'études constitue de fait un avantage individuel certain et permet d'élaborer un parcours de formation adapté à votre situation.
Encore faut-il, pour tirer partie de cet avantage, savoir :
Comment utiliser la validation des acquis dans l'enseignement supérieur ?
Qui peut déposer un dossier de validation ?
Comment préparer votre dossier de validation des acquis ?
Quelle approche sera faite de votre dossier par les commissions et jurys ?
Quels sont les modes de prises de décision et les procédures liées ?
Informations non contractuelles

Université Toulouse 1 CapitoleCe qu'il faut savoir sur la validation des acquis à l'Université
Préambule
La validation des acquis est un droit inscrit d'une part dans la loi sur l'enseignement supérieur du 26 janvier 1984, et dans la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002.
Toute personne qui souhaite en bénéficier peut en faire la demande : elle doit pouvoir justifier de son cursus de formation (décret du 23 août 1985), de ses expériences professionnelles et de ses acquis personnels (décrets du 23 août 1985 et du 24 avril 2002).

Deux dispositifs permettent de prendre en compte l'expérience professionnelle et/ou personnelle pour la délivrance des diplômes nationaux de l'enseignement supérieur :
Le dispositif du décret du 23 août 1985 dans lequel L'EXPERIENCE N'EST PAS OBLIGATOIRE

Concerne toute personne désireuse d'accéder à une formation de l'enseignement supérieur.

OBJECTIF :

  • Accéder à une FORMATION sans disposer du titre normalement requis
PHILOSOPHIE :
  •  Une très large accessibilité du dispositif dans lequel le cursus de formation peut suppléer l'absence d'expérience
QUI ?
  • Toute personne souhaitant valider des études, des expériences professionnelles ou des acquis personnels en vue de l'accès direct et dérogatoire à une formation.

Pour connaitre le détail du décret, cliquez ici.

Ouvert à tous mais assorti de quelques particularités restrictives : 

  • Pour les non titulaires du baccalauréat : avoir interrompu les études intiales depuis au moins 2 ans et être âgé de 20 ans au moins - cette clause ne s'applique pas aux sportifs de haut niveau
  • Pour les autres candidats, à l'exception des élèves de classe préparatoire, délai de carence de 3 ans obligatoire après un échec au diplôme - ou à l'année d'études -permettant d'accéder à la formation visée.

Accès possible au dispositif pour les titulaires de titres ou diplômes étrangers

Le dispositif du décret du 24 avril 2002 dans lequel L'EXPERIENCE EST OBLIGATOIRE

Concerne toute personne engagée dans la vie active à titre professionnel ou bénévole.

OBJECTIF :

  • Obtenir tout ou partie d'un diplôme en validant l'expérience acquise 
PHILOSOPHIE :
  • Sans référence au système éducatif, l'expérience est seule prise en compte pour accéder au processus : elle est comprise au sens large et intégre le bénévolat.
QUI ?
  • Toute personne souhaitant valider par un diplôme l'ensemble des savoirs personnels et des compétences professionnelles acquis dans l'exercice d'une activité . Le cursus de formation ne peut pas suppléer l'absence d'expérience

Pour connaitre le détail du décret, cliquez ici.

Ouvert à toute personne pouvant justifier d'une activité : 

  • Salariée, non salariée ou bénévole,
  • En rapport direct avec le contenu du diplôme
  • D'une durée minimale, continue ou discontinue de 3 ans

Par année civile :

  • Pour un même diplôme : une seule demande auprès d'un seul organisme de formation
  • Pour des diplômes différents : limité à trois demandes de validation au total dans un ou plusieurs organismes de formation
Pour en savoir plus, pour toute question, contactez nous à l'adresse suivante : vae@ut-capitole.fr

Programme réalisé avec le soutien du Fond Social Européen
Informations non contractuelles
Formation Continue Validation des Acquis et Apprentissage (FCV2A).

Université Toulouse 1 CapitoleProcédure Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)
Accueil tout au long de l'année au Pôle VAE, basé au Service Commun de Formation Continue de l'Université. Site de la Manufacture des Tabacs, 21 allée de Brienne, Bâtiment Q, 1° étage. Des réunions d'information collectives sont organisées régulièrement par le Pôle VAE.
La procédure se déroule en 2 phases :

Phase 1 - Le candidat constitue un dossier de pré-étude à la demande de VAE (téléchargeable sur le site : www.vaesup-mip.info) et le remet à la Cellule VAE de l'Université accompagné des pièces justificatives (contrats et/ou attestations de travail...).
Nota : La réalisation de ce dossier peut faire l'objet d'un accompagnement méthodologique assuré par la Cellule VAE.
Le candidat dépose le dossier de pré-étude auprès du Pôle VAE (Service Commun de Formation Continue). Le dossier est expertisé sous deux aspects : recevabilité administrative et faisabilité pédagogique.
A l'issue de cette expertise, le Président de l'Université autorise ou déconseille la poursuite de la procédure en phase 2.

Attention : les dossiers de pré-étude concernant les diplômes de l'IAE sont à déposer directement auprès du Service de Formation Continue de l'IAE.

Phase 2 - Nota : à ce niveau le candidat peut sortir, s'il le souhaite, du dispositif.
S'il poursuit la démarche VAE, il fait l'objet d'un accompagnement technique, méthodologique et pédagogique.
Il constitue un dossier « porte-feuille de  preuves », et le dépose auprès du pôle VAE en 7 exemplaires.
Il est inscrit au diplôme sollicité et est convoqué devant un jury composé d'enseignants-chercheurs et de professionnels.

Voir aussi :
Prestations d'accompagnement

Tarification VAE

Université Toulouse 1 CapitolePrestations d'accompagnement (VAE)
L'accompagnement se déroule en deux phases :

Phase 1 (facultative) :

  1. Aide au positionnement et à la réalisation du dossier de pré-étude
  2. Dépôt du dossier de pré-étude

L'accompagnement méthodologique aide au positionnement et à la prise de décision. Il offre une information approfondie sur les parcours et les diplômes, l'adéquation entre les niveaux et contenus des diplômes, le niveau et le contenu de l'expérience. Il se déroule de la façon suivante :

  • Un entretien individuel d'aide au positionnement : 1 heure
  • Un atelier collectif en groupe de 3-4 personnes : 3 heures
  1. Il y a contractualisation préalable obligatoire lorsque l'accompagnement est choisi
  2. Le dépôt du dossier est accompagné de frais de dossier obligatoires, qu'il y ait ou non un accompagnement
  3. Le dossier de pré-étude ainsi constitué fait l'objet d'une double expertise :
  • Expertise administrative sur la durée et le contenu de l'expérience
  • Expertise pédagogique : adéquation de l'expérience avec le niveau et le contenu du diplôme sollicité

Phase 2 : Dossier VAE et Jury VAE

Cette phase est obligatoire et succède à l'avis de faisabilité rendu en phase 1. L'accompagnement est effectué par le référent pédagogique du diplôme visé ou de la filière choisie et le conseiller VAE. Il se déroule en 5 temps spécifiques :

  • Accompagnement technique et gestion administrative : dépôt du dossier et contractualisation phase 2
  • Accompagnement pédagogique : par diplôme ou type de diplôme, réunion collective technique et pédagogique avec le référent pédagogique
  • Accompagnement méthodologique : atelier collectif
  • Expertise pédagogique disciplinaire : effectuée par le référent pédagogique
  • Préparation à l'audition du jury : atelier collectif - cet atelier se déroule après le dépôt du dossier et l'inscription au diplôme
  1. A l'entrée en phase 2 : contractualisation obligatoire
  2. Lors du dépôt du dossier VAE, paiement des droits d'inscription universitaires
    • Nota : Le dépôt du dossier VAE se fait en 7 exemplaires
  3.  - Conclusion de la phase 2 : convocation au jury VAE
    • Nota : - Le jury VAE est composé d'enseignants-chercheurs et de professionnels
  4.  Résultat de la décision du jury sous 10 jours par lettre du Président de l'Université, avec communication des prescriptions complémentaires, si tel est le cas.
Voir aussi :
Procédure VAE Tarification VAE Informations non contractuelles

Université Toulouse 1 CapitoleTarification des prestations VAE
Les candidats à la VAE doivent contractualiser et acquitter :

  • Les frais VAE correspondant aux phases 1 et 2 : ces tarifs ont été votés par le Conseil d'Administration de l'Université Toulouse 1 Capitole.
  • Les droits d'inscription universitaire qui sont fixés annuellement par circulaire ministérielle. L'inscription au diplôme doit impérativement être réalisée avant le passage devant le jury de VAE

Tarifs 2013 :

  • 1800€ + 200€ (accompagnement facultatif phase 1) + Droits d'inscription universitaire en vigueur*
Décomposition :

Phase 1 : 

  • 200 € : aide au positionnement sur le diplôme (accompagnement facultatif)
  • 200 € : dépôt du dossier

Phase 2 : accompagnement technique, méthodologique et pédagogique disciplinaire  : 

  • 1600€

   * Pour info : Droits d'inscription universitaire pour l'année universitaire 2013/2014 :

  • Jusqu'au niveau L3 : 188,10€
  • M1, M2 : 259,10€
Informations non contractuelles.