06 avril 2014

Félicitations à Cécile Helle, une universitaire à la tête de la ville

Université d'Avignon et des pays de VaucluseFélicitations à Cécile Helle, une universitaire à la tête de la ville

Ce soir, c'est avec une immense émotion que nous, membres de la communauté universitaire d'Avignon, voyons arriver à la tête de la ville notre collègue Cécile Helle, maître de conférences en géographie.

Cécile Helle a mené une magnifique campagne qui s'est conclue par un dernier débat dans notre université jeudi dernier.

Une ville universitaire avec une universitaire à sa tête est une véritable fierté pour notre communauté universitaire.

Nous pouvons lui faire une entière confiance pour ancrer notre ville dans le XXIe siècle avec les valeurs de la république intactes.
Au nom de notre communauté universitaire, j'adresse à Cécile Helle toutes nos félicitations.

Emmanuel Ethis
, Président de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse

By Jbddlp (Own work) [CC-BY-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/3.0)], via Wikimedia Commons

Posté par pcassuto à 16:59 - - Permalien [#]
Tags :


Cécile Helle, MCF, maire d’Avignon

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Communiqué de l’université d’Avignon et des Pays du Vaucluse. Félicitations à Cécile Helle, une universitaire à la tête de la ville d’Avignon. Ce soir, c’est avec une immense émotion que nous, membres de la communauté universitaire d’Avignon, voyons arriver à la tête de la ville notre collègue Cécile Helle, maître de conférences en géographie. Suite...

Posté par pcassuto à 16:55 - - Permalien [#]
Tags :

Schémas régionaux de l’ESR

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. La coopération et les regroupements à marche forcée, imposés par Geneviève Fioraso, sont actuellement au cœur des préoccupations des universités. Les Communautés d’universités et d’établissements (COMUE) ont jusqu’au 22 juillet 2014 pour voter leurs statuts. Heureusement, le nouveau Ministre de l’ESR prendra la décision de faire sauter le verrou de cette date limite. Laisser du temps au temps. Suite...

Posté par pcassuto à 16:46 - - Permalien [#]
Tags :

Valls, un poisson d’avril ? Non

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. J’aurais aimé, ce matin du 1er avril 2014 et pour la 6ème fois depuis la naissance du blog "Histoires d’universités" en janvier 2009, publier un poisson vraisemblable. J’ai préparé le "terrain" dans deux chroniques : quel ministre pour l’enseignement supérieur et la recherche de France et d’Europe, de demain et d’après-demain. Suite...

Posté par pcassuto à 16:44 - - Permalien [#]

Mémo pour Secrétaire d’Etat

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Publié au BO du 3 avril 2014. Recherche Secrétaire d’État à l’enseignement supérieur et à la recherche. Audition : samedi 5 avril 2014. Date de prise de fonction : semaine du 7 au 13 avril 2014. Ci-joint un modèle de lettre de motivation pour les candidat(e)s à la fonction. [Entre crochets, le pense-bête d'un postulant].
1. Je promets à Manuels Valls et à Benoît Hamon de réduire les dépenses de l’ESR et d’obliger les établissements à rechercher davantage de ressources propres. Suite...

Posté par pcassuto à 16:20 - - Permalien [#]


Talents sur les Campus

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Suite de la chronique, Insertion : valoriser les talents. Trois initiatives excellentes en Bourgogne et Franche-Comté (Talent Campus), dans le Nord (Lilagora), en Alsace (Alumni).
Talent Campus, Initiative d’excellence en formations innovantes dans les universités de Bourgogne et de Franche-Comté. 10 bonnes raisons d’y participer : une formation innovante, pour révéler, développer et capitaliser vos talents au profit de vos projets personnels ou professionnels. Suite...

Posté par pcassuto à 16:18 - - Permalien [#]

Insertion : valoriser les talents

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Manuel Valls et Benoît Hamon partagent un point commun : ils sont tous deux titulaires d’une licence d’histoire, obtenue dans une période où la majorité des diplômés de licence poursuivaient des études en maîtrise (bac+4), une minorité poursuivant ensuite en DEA ou en DESS (bac+5). Ils n’ont pas eu besoin d’être diplômés de sciences politiques et de devenir énarques pour réussir une " belle" carrière : happés immédiatement par la politique, ils ont valorisé leurs talents au sein du Parti socialiste et dans des mandats électoraux successifs. Ce type de trajectoire ne concerne que quelques dizaines de diplômés par an et c’est heureux. Suite...

Posté par pcassuto à 16:17 - - Permalien [#]

Sauver le soldat Fioraso ? Non !

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Faut-il sauver le soldat Fioraso, souhaiter qu’elle soit nommée Secrétaire d’État à l’enseignement supérieur et à la recherche ? Non et non !!! Les lectrices et lecteurs ne seront pas surpris par ce jugement d’un blogueur qui attendait énormément de l’arrivée de la Gauche au pouvoir. Depuis juin 2012, je ne crois pas avoir pu publier une seule chronique qui ait trouvé positifs une action, une décision, un communiqué, une citation d’une donnée statistique… Et pourtant, j’ai parlé de la Ministre dans 187 chroniques. La loi ESR du 22 juillet 2013 est "une mauvaise petite loi" (155 chroniques sur cette loi). C’est le moment de demander haut et fort le départ de la députée de Grenoble. Suite...

Posté par pcassuto à 16:15 - - Permalien [#]

Les milliards du foot, la misère de l’université

Blog Focus Campus de Jean-Claude Lewandowski. Ainsi donc, Canal + et BeIn Sports vont payer quelque 750 millions d'euros par an aux clubs de football français pour diffuser leurs matches. Soit près de trois milliards sur quatre ans. Sans parler de nouvelles sommes mirobolantes à verser pour acquérir les droits télévisuels des matches de Coupe d'Europe.
Et pendant ce temps-là, nos universités sont à la diète, qui pourraient créer des milliers d'emplois - on sait en effet que chaque euro investi dans l'éducation supérieure possède un puissant effet multiplicateur, et produit trois ou quatre autres euros. Partout, on rogne sur les dépenses, on limite les recrutements, on repousse les investissements. Suite...

Posté par pcassuto à 12:57 - - Permalien [#]

Licences, masters, simplifier mais jusqu’où ?

http://orientation.blog.lemonde.fr/files/2011/08/Edhec-Olivier-Rollot-208x300.jpgSur le blog Le Monde d'Olivier Rollot. C’était l’une des priorités de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : réduire le nombre de diplômes et notamment de masters dont certains intitulés pouvaient tenir sur quatre lignes... Le Cneser a adopté récemment une nouvelle nomenclature des licences professionnelles qui fait passer le nombre des intitulés de 1 844 à 173 pour la rentrée 2015. Nous sommes déjà passés de 1800 diplômes et 320 intitulés de diplômes à 45 mentions de licences, depuis janvier 2014, et on passera de 5 900 spécialités de masters à 246 intitulés à la rentrée 2015 (dès 2014 pour les universités qui le souhaitent).
Comment classer les masters ?
Que va devenir un master « Management du luxe » ? Dans la liste des masters possibles va-t-il devenir « Management » (appellation un peu large), « Management sectoriel » (appellation illisible !) ? « En master, on s’accorde encore à souhaiter une approche par « métiers », le plus souvent pluridisciplinaire : pourquoi les enfermer dans une référence mono-disciplinaire ? Par exemple un  Master d’action publique relève-t-il de l’économie, de la gestion, de la sociologie, des sciences politiques, ou de toutes ces disciplines ? », relève encore Laurent Batsch. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:43 - - Permalien [#]