06 avril 2014

Nord-Pas-de-Calais : lutte contre le décrochage des apprentis

Le site europe et formationQuatre CFA du Nord-Pas-de-Calais vont renforcer l’accompagnement social de leurs apprentis dans l’espoir de réduire le taux de rupture de contrats : ils participent de mars à décembre 2014 à une expérimentation voulue par les pouvoirs publics.
"La Direccte nous a accordé 220 000 euros pour financer l’intervention d’éducateurs spécialisés ou de travailleurs sociaux dans les CFA", indique Christophe Pitch, vice-président de région (PS) en charge de l’apprentissage.
Le conseil régional a par ailleurs demandé à un institut de recherche de l’université Lille-I - le Clersé (Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques) - de mener une étude annuelle sur les ruptures de contrats d’apprentissage et les parcours des apprentis. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:18 - - Permalien [#]


L’ADF, Pôle emploi et la DGEFP signent un protocole sur l’accompagnement des demandeurs d’emploi

Le site europe et formationL’Assemblée des départements de France (ADF), Pôle emploi et la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) ont signé le mardi 1er avril un protocole national portant sur une "approche globale de l’accompagnement des demandeurs d’emploi en difficulté sociale".
Source : ADF, 2 avril 2014. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:17 - - Permalien [#]

Actifs et dirigeants jugent la formation professionnelle

http://www.leformateur.info/chris/files/2010/11/logo_formaguide.jpgPar Christina Gierse. Présentée lors d’une conférence de presse le 19 mars 2014, la dernière enquête menée par Opinion Way pour l’Afpa mesure les nouveaux enjeux de la formation professionnelle à travers le regard croisé des actifs et des dirigeants. L’occasion également pour l’Afpa de présenter sa nouvelle offre de formations.Hugues Cazenave, président d’Opinion Way, donne quelques informations sur cette enquête réalisée auprès de 5000 actifs « Malgré un taux de chômage élevé, d’environ 10 %, 63 % des dirigeants d’entreprise affirment rencontrer des problèmes de recrutement. Ces difficultés sont plus importantes dans les petites entreprises que dans les grands groupes ».  Il ajoute que « 79 % disent avoir des difficulté à trouver le profil correspondant à leur besoin ». La formation professionnelle apparaît comme la solution pour 8 sur 10 d’entre eux. Suite...

Posté par pcassuto à 18:50 - - Permalien [#]

La réforme change radicalement le rôle du responsable formation

http://www.leformateur.info/chris/files/2010/11/logo_formaguide.jpgPropos recueillis par Christina Gierse. Des enjeux importants attendent l’ensemble des professionnels de la formation continue dans les prochains mois, en premier lieu le responsablesformation dans les entreprises. Jean Wemaere, président de la FFP (Fédération française de la formation professionnelle) et président du Groupe Demos, nous explique pourquoi.
Avant même cette nouvelle réforme * qui vient d’être adoptée, le rôle du responsable formation avait déjà pas mal évolué ces dernières années ?
Oui, cette évolution est liée à un contexte professionnel en profonde mutation. Un rapport de l’OCDE indique qu’il ne s’agit plus de travailler davantage, mais de travailler mieux. Or qui dit « travailler mieux », dit « être mieux formé » ! L’action du responsable formation se portera donc de plus en plus sur une prise en charge du capital humain en lien avec la GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences). Suite...

Posté par pcassuto à 18:49 - - Permalien [#]

Le CPF et ses formations éligibles, un tuyau de plus dans l’usine à gaz formation

http://www.leformateur.info/chris/files/2010/11/logo_formaguide.jpgPar Didier Cozin. Les services formation connaissaient déjà les formations "diplômantes" et les formations "certifiantes"… désormais la France au travail va devoir intégrer cette notion floue, variable et inaboutie de formations « qualifiantes ».
Prenons quelques exemples de formations « qualifiantes »... Une formation en « biérologie » de 2 jours, ou un certificat « métanature » de 8 jours (proposées toutes deux par des universités publiques en Ile de France) seront-elles qualifiantes ? Oui sans doute puisque c’est le secteur public qui les propose. Suite...

Posté par pcassuto à 18:47 - - Permalien [#]


Le crowdfunding, un nouvel outil pour vos collectes de fonds – Table ronde 22 avril 2014 Paris

img2

Le crowdfunding, un nouvel outil pour vos collectes de fonds

Table ronde 22 avril 2014 – Paris

Le crowdfunding, en français le financement participatif, est l’une des formes les plus récentes du fundraising. Il devient un véritable phénomène en France. Financer un projet par la mise en commun d’une multitude d’apports individuels est un vieux principe. Mais la puissance du web et des réseaux sociaux en a changé la portée et la dimension.

En 2011, les montants collectés dans le monde étaient de 1,5 milliards…. majoritairement des dons. Ce chiffre devrait atteindre 100 milliards en 2024. En France, modestes mais en forte croissance (20 millions d’euros de dons en 2013), les sommes collectées en crowdfunding augmentent chaque année et certains experts annoncent que 6 milliards d’euros seront collectés annuellement dans 10 ans. Suite...

Posté par pcassuto à 18:40 - - Permalien [#]

Hausse des frais d'inscription : et pourquoi pas ?

http://tempsreel.nouvelobs.com/themes/header/images/logo-nobs.pngPar . Les Mines-Télécom, Dauphine et Sciences-Po font exploser leurs coûts de scolarité. Antisocial ? Eh bien, pas si sûr...
A première vue, c'est une juste cause. L'Unef, syndicat étudiant classé à gauche, vient de déposer un recours devant le Conseil d'Etat contre l'"augmentation massive des droits d'inscription" à l'Institut Mines-Télécom, qui regroupe 13 écoles d'ingénieurs (dont les Mines ParisTech et Telecom ParisTech). Dès la rentrée, celles-ci font passer leurs frais d'inscription de 850 à 1.850 euros par an, soit une hausse de plus de 100% !
C'est le dernier épisode en date d'une flambée des prix inédite dans l'enseignement public : en 2003, Sciences-Po Paris avait ouvert le bal, suivi de l'université Paris-Dauphine. Celle-ci vient d'alourdir le coût de ses masters jusqu'à 6.000 euros l'année. La plupart des Instituts d'Etudes politiques (IEP) de province s'y sont mis ou vont s'y mettre. Même Polytechnique y songe... Car l'Etat diminue ses subsides. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 18:37 - - Permalien [#]

Renflouer nos universités grâce aux étudiants étrangers ?

http://tempsreel.nouvelobs.com/themes/header/images/logo-nobs.pngPar Patrick Fauconnier. Les étudiants étrangers se ruent dans les grandes écoles, malgré leur prix élevé. Sujet tabou : si les étrangers payaient la fac à prix coûtant, l'université engrangerait 2 milliards par an.
On déplore que beaucoup de jeunes Français partent à l’étranger, mais on peut aussi se réjouir de constater que le nombre d’étudiants étrangers accueillis en France a fait un bond très remarquable entre 2000 et 2013, passant de 137.000 à 289.000. On est encore loin des 535.000 étudiants étrangers dénombrés au Royaume-Uni, mais on progresse. C’est ce qui ressort d’une récente enquête du Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP), que dirige Jean Pisani-Ferry. Et que confirme Campus France, l’organisme public créé en 1998 par Claude Allègre, qui "vend" à l’étranger les attraits de nos universités et écoles, et qui a contribué pour bonne part à ce succès. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 18:34 - - Permalien [#]
Tags : ,

« La philanthropie une affaire de familles », la thèse de Gautier et Pache

Toute la CultureArthur Gautier chercheur et délégué de la chaire philanthropie à l’Essec, et Anne- Claire Pache professeur titulaire de cette même chaire.
RENOUVEAU DE LA PHILANTROPIE
En France on assiste à un renouveau de la philanthropie, des familles créent des fondations pour soutenir des actions dans des domaines aussi variés que l’insertion, l’éducation, la recherche médicale ou la culture.
Discrètes, souvent confinées à la sphère intime, ces initiatives sont méconnues.
Sources d’échanges féconds entre générations et de collaboration avec le monde associatif, elles annoncent peut être une » culture du don » plus vigoureuse en France. Suite...

Posté par pcassuto à 18:32 - - Permalien [#]

L’opération Phénix s’ouvre aux diplômés scientifiques de l’université

http://www.kelformation.com/images/structure/logo-kf.gifPar Marion Senant - © Kelformation. Depuis huit ans, l’opération Phénix promeut les jeunes diplômés en Sciences Humaines auprès des entreprises, qui recrutent plus généralement des profils issus d’écoles de commerce ou d’ingénieurs. Cette année, les jeunes diplômés de l’université dans des filières scientifiques sont aussi conviés.
Après l’université, qu’on soit diplômés en sciences humaines ou en sciences tout court, les difficultés pour intégrer le marché du travail sont les mêmes. D’une part, les études universitaires préparent mal à la réalité du monde professionnel. D’autre part, les entreprises, elles-mêmes, connaissent mal les formations universitaires et tendent à privilégier les jeunes diplômés d’école de commerce ou d’ingénieurs.
Fort de ce constat, l’opération Phénix entend créer un pont entre l’entreprise et l’université, via un forum annuel, qui se tiendra cette année le mardi 8 avril à la Cité Internationale Universitaire à Paris. Suite...

Posté par pcassuto à 18:07 - - Permalien [#]