20 mars 2014

En février 2013, 65 % des jeunes ont un emploi sept mois après la fin de leur apprentissage

En février 2013, 7 mois après la fin de leur formation, 65 % des apprentis ont un emploi, 30 % sont au chômage et 5 % sont inactifs. Ces résultats sont moins favorables qu'en 2012 (- 4 points), après une légère amélioration en 2011 et 2012. Parmi les jeunes qui travaillent, 59 % ont un Emploi à durée indéterminée (EDI) et 26 % un Emploi à durée déterminée (EDD). Cette proportion, similaire à la situation de 2012, est différente de celle observée avant la crise (65 % en EDI et 20 % en EDD). Par ailleurs, le taux d'emploi après la fin des études dépend fortement du niveau de diplôme (seuls 35 % des sortants de CFA sans diplôme ont un emploi) mais également de la spécialité. Par ailleurs, pour une spécialité donnée, l'insertion peut être très favorable pour un niveau de diplôme et faible pour un autre. L'inactivité, quant à elle, ne concerne que 5 % des jeunes sortant d'apprentissage ; mais elle est la plus forte pour les jeunes sans diplôme de l'enseignement secondaire. La situation des jeunes sortant de CFA est différente selon les académies. Ainsi, la part des jeunes en emploi dépasse 70 % dans 6 académies parmi lesquelles Nantes et Rennes.

En février 2013, 65 % des jeunes ont un emploi sept mois après la fin de leur apprentissage. - CHAN-PANG-FONG Éric. - NOTE D'INFORMATION, 04, mars 2014. - 4 p.
Consulter le n° 04 de Note d'information sur le site du ministère de l'Éducation

Posté par pcassuto à 01:54 - - Permalien [#]


Les contrats de professionnalisation augmentent de 4,7 % en 2012

Dans son enquête quantitative sur la professionnalisation, le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) recense 340 950 périodes de professionnalisation prises en charge en 2012 contre 373 148 en 2011, soit une baisse de plus de 8 %. La contribution perçue au titre de la professionnalisation est de 2 milliards d'euros en 2012, soit une hausse de plus de 6 % par rapport à l'année 2011. Le nombre de contrats de professionnalisation financés est en hausse en 2012 (+ 4,7 %). Il en est de même pour la Préparation opérationnelle à l'emploi (POE) et le Droit individuel à la formation (DIF) avec + 7,8 %.

Enquête quantitative professionnalisation 2012. - Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels. - Paris : FPSPP, 2014. - 141 p.
Consulter l'enquête sur le site du FPSPP

Posté par pcassuto à 01:51 - - Permalien [#]

Dépenses en faveur de l'emploi et du marché du travail : 85,4 milliards d'euros en 2011

Les dépenses en faveur de l'emploi et du marché du travail, ciblées ou générales, sont estimées à 85,4 Md€ en 2011, soit 4,3 points de PIB. Les "dépenses ciblées" en faveur du marché du travail s'élèvent à 46,7 Md€ en 2011, soit 2,3 points de PIB. Après deux années de forte hausse du fait du plan de relance, ces dépenses se replient (- 9 %). Les dépenses d'indemnisation au titre du chômage en constituent plus de la moitié (60 %), loin devant les aides à l'emploi - principalement les contrats aidés - (14 %), la formation professionnelle des demandeurs d'emploi (15 %) et les moyens consacrés au service public de l'emploi (11 %). Les "dépenses générales" en faveur de l'emploi et du marché du travail atteignent 38,6 Md€ en 2011, soit 1,9 points de PIB, dont 21 Md€ au titre des allégements généraux de cotisations sociales ciblés sur les bas salaires et 5 Md€ en faveur des heures supplémentaires. S'y ajoutent essentiellement les dépenses au titre des incitations financières à l'emploi (prime pour l'emploi et RSA "activité") et des mesures en faveur de l'emploi dans certains secteurs d'activité ou dans certaines zones géographiques. Le montant des dépenses générales a diminué de 7 % en euros constants par rapport à 2010. À la lisière de ces politiques en faveur de l'emploi et du marché du travail, certaines dépenses sociales (minima sociaux dont le RSA "socle" principalement) représentent en sus 15 Md€ en 2011.

Les dépenses de l'État en faveur de l'emploi et du travail ont baissé en 2011. - Dares ; GAROCHE Bruno, ROGUET Brigitte. - DARES ANALYSES, 018, 28 février 2014. - 17 p.
Consulter le n° 018 de Dares analyses sur le site du ministère du Travail

Posté par pcassuto à 01:50 - - Permalien [#]

Résultats de l'appel à projets PEPITE 2014

Logo de la campagneMardi 18 mars 2014, G. Fioraso a présenté les résultats de l'appel à projets PEPITE ( Pôle Etudiant pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat) : 25 PEPITE ont été sélectionnés parmi 29 projets déposés. PEPITE a été lancée par le ministère de l'Enseignement supérieur et la Recherche en octobre 2013, en partenariat avec la Caisse des dépôts et le Ministère du redressement productif.
Contexte de la création de PEPITE
Lors des Assises de l'entrepreneuriat, qui se sont tenues, à l'initiative du Gouvernement, en avril 2013, le Président de la République a insisté sur la nécessité de diffuser l'esprit d'entreprendre auprès des jeunes. L'innovation est en effet d'abord un état d'esprit, une culture. Notre pays souffre d'un déficit de culture entrepreneuriale, dû à un manque de formation et de sensibilisation à cette question mais aussi aux méthodes pédagogiques françaises qui privilégient les performances individuelles au détriment du travail collectif, de la conduite de projets, du rebond à la suite d'un échec. Et pourtant, 1/4 des 18-24 ans et 1/3 des 25-35 ans se disent intéressés par la création d'entreprise.
Au niveau mondial, les grandes universités ont, depuis plusieurs années, développé une politique de soutien à l'entrepreneuriat étudiant.Ainsi, dans la Silicon Valley, les plus belles réussites sont souvent nées dans des garages, aujourd'hui célèbres, portées par des étudiants ou jeunes diplômés comme Steve Jobs et Steve Wozniak qui ont conçu le premier ordinateur Apple, William Hewlett et David Packard, à l'origine de HP il y a 50 ans ou encore Larry Page et Sergueï Brin, créateurs du moteur de recherche Google. En 2012, l'étude " The University Entrepreneurship Report " a montré que, de 2007 à 2011, les entrepreneurs issus des six plus grandes universités américaines ont levé 12,6 milliards de dollars de fonds, dont 4 milliards pour la seule Université de Stanford.
Comme l'a expliqué Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche " C'est cette culture de l'entrepreneuriat que j'ai souhaité développer pour les 2,4 millions d'étudiants accueillis dans l'enseignement supérieur. Comment ? En favorisant la formation à la conduite de projets, la créativité, la diffusion et les usages du numérique (cours en ligne - Moocs -, fablabs...), en reconnaissant l'audace et la prise de risques liées à la conduite de projets et la création d'entreprises. Ce changement de culture est indispensable. C'est un enjeu essentiel pour notre économie, pour la compétitivité de notre pays."

Posté par pcassuto à 01:00 - - Permalien [#]

La VAE à l'Université, l’expérience gagnante

Osez la VAE dans l’enseignement supérieur !
Trouvez, dans la Région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur) et dans toute la France,
l'Université qui vous permettra de valider vos acquis dans l’enseignement supérieur.
En Provence-Alpes-Côte d'Azur, cinq établissements peuvent valider vos acquis dans l’enseignement supérieur :

Voir les détails et les coordonnées de ces établissements dans l'article Trouvez l'Université où vous pourrez valider vos acquis.

En France, plus de 80 autres universités peuvent valider vos acquis dans l’enseignement supérieur : Université Angers, Université d'Artois, Université d'Auvergne, Université de technologie de Belfort-Montbéliard, Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand, Université de Bordeaux, Université Bordeaux 1 - Sciences Technologies, Université Bordeaux Segalen, Université Montesquieu - Bordeaux IV, Université Bordeaux Montaigne, Université de BourgogneRéUniva4, Université Européenne de Bretagne (UEB), Université de Bretagne Occidentale (UBO), Université de Bretagne-Sud (UBS), Université Caen Basse-Normandie, Université de Cergy-Pontoise, Centre Universitaire Jean-François Champollion (CUFR), Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), Université de technologie de Compiègne, Università di Corsica Pasquale Paoli, Université d'Évry-Val d'Essonne, Université de Franche-Comté, Université de Grenoble, Université Joseph-Fourier - Grenoble 1, Université Pierre-Mendès-France, Université Stendhal-Grenoble 3, Université de Haute-Alsace - Mulhouse-Colmar, Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), Université de La Réunion, Université de La Rochelle, Université du Havre, Université Lille 1 - Sciences et Technologies, Universite Lille 2 - Droit et Santé, Université Charles de Gaulle - Lille 3, Universite de Limoges, Université du Littoral Côte d'Opale, Université de Lorraine, Université Claude-Bernard Lyon 1, Université Lumière Lyon 2, Université Jean Moulin Lyon 3, Université du Maine, Université Montpellier 1, Université Montpellier 2 Sciences et Techniques, Université Paul-Valéry Montpellier 3, Université de Nantes, Université de Nîmes, Université de la Nouvelle-Calédonie, Université d'Orléans, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, Université Panthéon-Assas (Paris 2), Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Université Paris-Sorbonne, Université Paris Descartes, Université Pierre et Marie Curie, Université Paris Diderot Paris 7, Université Paris 8, Université Paris-Dauphine, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Université Paris-Sud, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne, Université Paris 13 Nord, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Université de Pau et des Pays de l'Adour, Université de Perpignan Via Domitia, Université de Picardie Jules Verne, Université de Poitiers, Université de la Polynésie française, Université de Reims Champagne-Ardenne, Université Rennes 1, Université Rennes 2, Université Jean Monnet Saint-Étienne, Université de Savoie, Université de Strasbourg, Université Toulouse 1 Capitole, Université de Toulouse II - Le Mirail, Université Toulouse III – Paul Sabatier, Université François-Rabelais de Tours, Université de Technologie de Troyes, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

Voir les détails et les coordonnées de ces universités dans l'article Trouvez l'Université où vous pourrez valider vos acquis.

Posté par pcassuto à 00:00 - Permalien [#]