AccueilD’après une récente étude de l’Insee Auvergne, l'Auvergne emploie moins de salariés diplômés de l'enseignement supérieur que les autres régions de France. 

En revanche, le niveau de qualification des salariés par rapport au poste occupé est supérieur à la moyenne nationale.

Avec 13% d’actifs salariés à bac+4 au moins contre 18% au niveau national, les diplômés de l’enseignement supérieur sont proportionnellement moins nombreux en Auvergne, notamment en raison du faible taux nombre de cadres. L'Auvergne fait pourtant partie des régions où le taux de surdiplômés est le plus élevé avec 29% contre 25% en France métropolitaine et où celui de sous-diplômés est le plus faible avec 12% contre14% au niveau national.Ce qui est plutôt un atout pour les entreprises de la région signifie aussi une plus grande difficulté d'insertion pour les actifs peu diplômés, particulièrement pour les jeunes.Plus d'infos : consultez l’étude Insee Auvergne « En Auvergne, les emplois non qualifiés souvent occupés par des personnes surdiplômées », février 2014.