Après plus de dix années de dialogue, d'échanges, de coordination et de conduite de projets, les établissements d'enseignement supérieur et de recherche de Lyon et Saint-Etienne ont franchi un cap décisif en 2007 dans la construction d'une identité commune et la mise en place d'une politique concertée en matière de recherche et d'enseignement supérieur sur le site.
C'est ainsi qu'est officiellement née, avec le Décret en date du 21 mars 2007 portant création d'un établissement public de coopération scientifique et publié le 22 mars 2007, l'Université de Lyon.
Ce regroupement d’établissements fédère et promeut le haut potentiel scientifique du site, en partenariat avec les collectivités locales (Région Rhône-Alpes, communautés urbaines de Lyon et Saint-Etienne), les organismes de recherche, et en lien étroit avec les entreprises. L'Université de Lyon initie et porte, en outre, la coordination de grands projets pour l’avenir du site (ex : Plan Campus et programmes des Investissements d’avenir).
Vers une communauté d'universités et établissements
Avec la loi du 22 juillet 2013 relative à l'Enseignement supérieur et la Recherche, l'Université de Lyon s'est depuis muée en un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, sous la forme d'une communauté d'universités et établissements. En attendant l'établissement définitif de ses nouveaux statuts (prévu en 2014), son périmètre et ses missions restent inchangés.
Une ambition majeure : devenir une référence européenne et internationale
Avec 20 établissements membres, l’Université de Lyon est aujourd’hui le groupement d'enseignement supérieur et de recherche le plus important en France par la diversité des structures qui le composent : écoles et universités, secteurs public et privé, établissements relevant de quatre ministères différents, établissement public de coopération scientifique national (CNRS).
S’y ajoutent deux autres spécificités :

  • la volonté d’être un acteur de la stratégie métropolitaine qui porte les ambitions de l’aire Lyon-Saint- Etienne ;
  • l’entretien d’une relation étroite avec le monde économique qui permet de nombreuses passerelles opérationnelles entre chercheurs, étudiants, doctorants et entreprises.

Vers une communauté d'universités et établissements