http://www.univ-reunion.fr/fileadmin/templates/images/logo_ur.pngLes conseillers du SUFP vous accompagnent dans la validation de vos acquis et de votre expérience (VAE) et dans la validation de vos expériences professionnelles et personnelles.
RECONNAITRE L'EXPERIENCE
La validation des acquis de l'expérience professionnelle permet à toute personne justifiant d'au moins trois années d'activités professionnelles, bénévoles ou syndicales, de se voir reconnaître tout ou partie d'un diplôme en lien direct avec son expérience.
Le SUFP est chargé de la VAE pour tous les diplômes de l'Université de La Réunion.
POUR LES ENTREPRISES, LE SUFP : 
• vous accompagne dans l'ingénierie de formation,
• vous conseille en stratégie de plan de formation,
• vous propose des solutions de validation des acquis de l'expérience.
Pour plus d'information consulter le site du SUFP.
Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
La VAE est un droit (loi de Modernisation Sociale n° 2002-73 du 17 janvier 2002) Code du travail - Sixième Partie "La formation professionnelle tout au long de la vie" Livre IV - Articles L6411-1 , L6412-1 et titre II L6421-1 à 4 et L6422-1 à 10.
"Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience notamment professionnelle, en vue de l'acquisition d'un diplôme, d'un titre à finalité professionnelle ou d'un certificat de qualification... ", quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation.
Ce droit est inscrit dans le Code du travail et dans le Code de l'éducation.
La VAE est un acte officiel par lequel les compétences acquises par l'expérience sont reconnues comme ayant la même valeur que celles acquises par la formation. Le VAE n'est donc pas une reprise d'étude.
Qui peut demander la validation de l'expérience ?
La Validation des Acquis de l'Expérience concerne toute personne engagée dans la vie active et ayant exercé une activité salariée, non salariée ou bénévole.
Le candidat doit justifier d'une expérience :
• d'au moins trois ans
(ne peuvent être pris en comptes, les stages et les périodes de formation initiale, continue ou professionnelle effectuées pour la préparation d’un diplôme ou un titre de l’enseignement professionnel).
• en continu ou discontinu, à temps complet ou à temps partiel, en France ou à l’étranger.
• en relation lien direct avec le contenu référentiel du titre ou diplôme visé.
Quel dossier doit-on constituer ?
Le préalable à une demande de validation est le choix du diplôme.
Aussi les candidats sont invités avant le retrait de tout dossier, à rencontrer un conseiller des Point Relais Conseils, afin de déterminer la spécialité de diplôme en lien direct avec leur activité professionnelle.
Liste et coordonnées des PRC : CLIQUEZ ICI
Muni de la synthèse remise par le conseiller PRC, le candidat peut retirer sur rendez-vous son dossier de recevabilité (livret 1) lors d’un entretien individuel ou lors de réunions d’information collective (Voir calendrier).
Le candidat dépose ensuite sa demande de recevabilité auprès du conseiller, dans les délais et les conditions fixés. (cf Points importants).
Il ne peut déposer qu'une seule demande pendant la même année civile et pour le même diplôme.
Pour des diplômes différents, il ne peut déposer plus de 3 demandes au cours de la même année civile.
Le dossier de recevabilité doit comprendre :
• les documents qui rendent compte de cette expérience et la durée des différentes activités salariées, non salariées, bénévoles ou de volontariat qui l'ont constituée,
• et, le cas échéant, les attestations correspondant aux formations suivies et aux diplômes obtenus antérieurement. Le candidat peut présenter des bulletins de salaires, des attestations d'employeur ou des attestations de formations.
Le dossier de recevabilité doit préciser les connaissances, les compétences et les aptitudes acquises par l'expérience en relation avec le diplôme visé.
Une conseillère est à votre écoute :
Accueil des publics :
Tous les mardis de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h00
Prendre un rendez-vous :
par téléphone : 0262.48.33.88
par courriel : vae(at)univ-reunion.fr.
Validation des Acquis des Acquis Professionnels (VAP)
Le décret du 23 Août 1985 (N° 85-906) a pour objectif de permettre l'accès aux différents niveaux post-baccalauréat.
Il prend appui :
- sur l'expérience professionnelle
- les formations suivies par le candidat, quel qu'en ait été le dispensateur,
- et les "connaissances et aptitudes acquises hors de tout système de formation"
Qui peut demander la validation de ses acquis ?
Pour bénéficier de la validation des acquis professionnels, il faut :
- avoir interrompu sa formation initiale depuis au moins 2 ans (et 3 ans en cas d'échec),
- avoir au moins 3 ans d'expérience professionnelle,
- être âgé de 20 ans au moins, à l'exception des sportifs de haut niveau.
Quel dossier doit-on constituer ?
- Le décret permet au candidat de déposer autant de dossiers qu'il le souhaite, la liste des pièces à fournir ainsi que la date de dépôt sont définies pour chaque établissement.
- La demande de dossier de validation, s'effectue directement à l'accueil du SUFP pendant la campagne de VAP (avril-mai de chaque année).
Qui prend la décision ?
- La décision de validation est prise par le Président d'Université sur proposition des Commissions pédagogiques.
- Elles peuvent comprendre des professionnels, leur participation est obligatoire quand ils assurent plus de 30% des enseignements.
Le candidat doit constituer son dossier en exposant l'analyse de son cursus de formation, son itinéraire personnel et professionnel de manière à favoriser l'appréciation globale de la Commission sur les connaissances, les méthodes et le savoir-faire acquis en fonction de la formation souhaitée.
Le candidat peut ainsi obtenir une réduction du parcours de formation.
Pour toute information complémentaire, contacter le SUFP au 0262.48.33.70.