18 février 2014

Vers une interdiction des stages d'une durée supérieure à six mois

Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaireRedonner aux stages leur mission première : celle de formation. C'est tout l'enjeu de la loi sur l'encadrement des stages, qui va être prochainement examinée. Geneviève Fioraso l'a réaffirmé ce matin sur i-Télé, en insistant sur la nécessité de limiter leur durée, qui ne devrait plus dépasser six mois.
"Un stage est un volet de la formation, pas une pré-embauche : pour cela, il y a les CDD et les périodes d'essai", a martelé ce matin sur i-Télé Geneviève Fioraso. La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche est en effet revenue sur ces stages, et notamment les abus qu'ils entrainaient bien souvent. Et ce, alors que la proposition de loi sur les stages, proposée par la députée de Meurthe-et-Moselle Chaynesse Khirouni, a été déposée le 15 janvier à l'Assemblée Nationale. Suite...

Posté par pcassuto à 12:29 - - Permalien [#]


Les formations paramédicales : bilan et poursuite du processus d'intégration dans le processus L.M.D.

Les rapports de l'I.G.A.E.N.R.La concertation et les travaux de réingénierie des formations paramédicales dans le cadre de leur inscription dans le dispositif L.M.D.  ont débuté en novembre 2008. Le rapport dresse un bilan globalement positif de la réingénierie de la formation infirmière. Les formations paramédicales : processus d'intégration dans le dispositif L.M.D. Annexes et pièces jointe des formations paramédicales .
Présentation
À ce jour, les travaux de réingénierie ne sont achevés que pour quelques formations et seule une promotion d’infirmiers a bénéficié de la délivrance du grade de licence.
Le rapport dresse un bilan globalement positif de la réingénierie de la formation infirmière. Cependant, il préconise une évaluation du résultat de la réforme en termes de qualité des professionnels formés par une autorité scientifique et des professionnels indépendants, après au moins trois sorties de promotions. Par ailleurs, il fait des préconisations d’adaptation et de simplification à mettre en œuvre dès à présent.
Concernant les autres formations, il engage les deux ministères concernés à reprendre rapidement  et de façon conjointe le processus engagé et poursuivre prioritairement la réingénierie des formations socles dans une approche qui ne soit plus profession par profession mais interdisciplinaire.
Il met en garde contre le risque d’allongement des études sans adossement à des besoins réels en matière de santé publique et en souligne les forts inconvénients. Il insiste sur l’importance de respecter scrupuleusement l’enchainement chronologique : élaboration du référentiel d’activités, puis de compétences et enfin de formation, tant en ce que concerne les métiers socles que les poursuites d’études au-delà du diplôme de base. Il distingue clairement expertise, spécialisation, pratique avancée et nouveaux métiers et engage à donner suite au rapport relatif aux métiers de santé de niveau intermédiaire de janvier 2011 avant toute reconnaissance éventuelle de grade universitaire correspondant.
Par ailleurs, l’accès à des masters de recherche pluridisciplinaires doit être facilité pour tous les professionnels paramédicaux qui souhaitent poursuivre dans cette voie et le rapport donnent des pistes pour ce faire.
Il fait également des propositions en vue d’améliorer la vie des étudiants et le mode de sélection à l’entrée des formations initiales dans un souci d’égalité dans l’accès aux formations et dans le déroulement des études. Il insiste sur l’importance de conserver les possibilités d’admission par passerelles universitaires et promotion professionnelle.
Enfin, il fait des recommandations concernant la certification, l’évaluation périodique et l’agrément et engage à avoir une approche intégrée de ces trois éléments.
Les professions paramédicales représentent :

  • 20 professions
  • près de 840 000 professionnels
  • plus de 120 000 étudiants en 2011

Sommaire du rapport :

  • présentation du processus de réingénierie
  • la réingénierie de la formation infirmière
  • le statut des étudiants des instituts paramédicaux
  • quelle poursuite du processus ? les questions en suspens

Rapport établi par :

  • Vincent MARSALA, membre de l'Inspection générale des affaires sociales
  • Patrick ALLAL, membre de l'Inspection générale de l'administration, de l'éducation nationale et de la recherche
  • Isabelle ROUSSEL, membre de l'Inspection générale de l'administration, de l'éducation nationale et de la recherche

Posté par pcassuto à 12:26 - - Permalien [#]

Commission Emploi Formation de l’UPE 06 : Participez à notre enquête sur la VAE

http://www.adef06.org/resources/ARRIERE+PLAN.jpgAujourd’hui la VAE, Validation des Acquis de l’Expérience, après plus de 10 ans d’expérience, est un dispositif connu et reconnu mais qui peine à se développer.
Si l’intérêt du dispositif est aujourd’hui incontesté et incontestable pour la grande majorité des entrepreneurs (organiser et structurer les parcours professionnels individuels, fidéliser les salariés, améliorer la cohérence des plans de formation tout en réduisant les coûts etc…) le « passage à l’acte » demeure complexe.

Fort de ce constat, l’UPE 06 et ses partenaires ont décidé de mettre en commun leurs connaissances terrain sur ce dispositif afin de lever les doutes vis-à-vis d’un système souvent perçu comme complexe et promouvoir un dispositif « gagnant-gagnant » pour l’entreprise et ses collaborateurs.

Nous avons besoin de votre avis et vous invitons à remplir en ligne le questionnaire  Enquête sur la V.A.E.

(à renseigner au plus tôt merci), pour nous aider à cibler au mieux notre action de sensibilisation vis-à-vis de l’ensemble des acteurs.

Bien cordialement,

Le Groupe de Travail  Formation de la CEFE

PROJET DE LOI RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE A L’EMPLOI ET A LA DEMOCRATIE SOCIALE

ETAT DES LIEUX

  • Rapport n° 359 de M. Claude JEANNEROT, fait au nom de la commission des affaires sociales, déposé le 12 février 2014
  • Tableau comparatif au format PDF

Accéder aux liens

Posté par pcassuto à 12:23 - - Permalien [#]

EGALITE FEMMES –HOMMES : FEUILLE DE ROUTE

http://www.adef06.org/resources/ARRIERE+PLAN.jpg« Le Premier Ministre a rendu public le 6 janvier dernier le bilan (« 45 mesures qui changent la donne ») de la mise en œuvre du plan interministériel d’actions 2013 en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes et le programme d’actions 2014.

Ce programme d’action interministériel est accompagné de feuilles de route ministérielles.

Les ministères sociaux ont élaboré trois feuilles de route qui s’inscrivent à la fois dans le prolongement des actions déjà engagées en 2013 et dans les grandes orientations du programme d’action interministériel pour 2014.

    Feuille de route du ministère des affaires sociales et de la santé

    Feuille de route du ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 

    Feuille de route du ministère du des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative 

    Bilan de la mise en œuvre du plan interministériel d’actions 2013 : « 45 mesures qui changent la donne »

    Programme d’actions interministériel pour 2014 … »

Sur le site travail-emploi.gouv.fr

Posté par pcassuto à 12:22 - - Permalien [#]

Dois-je accepter tout le monde sur LinkedIn et Viadeo ?

http://la-page-de-l-emploi.pagepersonnel.fr/wp-content/themes/pagepersonel/images/logo_pp.pngPar La Page de l'Emploi. Voici une question que tout le monde se pose. La vraie question est en réalité de savoir ce que l’on souhaite faire de ces réseaux. Rechercher un emploi ou rester en veille, garder contact avec des relations professionnelles, démarcher des clients, sourcer… A chaque profil son utilisation. Pour un candidat en recherche d’emploi ou un professionnel en veille, attention à ne pas confondre qualité des contacts et quantité. Suite...

Posté par pcassuto à 01:27 - - Permalien [#]


Etude internationale sur l'intérim spécialisé

http://la-page-de-l-emploi.pagepersonnel.fr/wp-content/themes/pagepersonel/images/logo_pp.pngPar La Page de l'Emploi. L’intérim spécialisé occupe une part croissante sur le marché mondial du travail, dans tous les secteurs d’activité et sur toutes les fonctions. Pour analyser la perception, les pratiques et les tendances de cette forme d’emploi à l’échelle internationale, Page Personnel a réalisé une étude mettant en regard le point de vue des employeurs et des salariés de 17 pays où le recours au recrutement temporaire de personnel qualifié est significatif. Suite...

Posté par pcassuto à 01:26 - - Permalien [#]

Le meilleur du pire des messages répondeurs

http://la-page-de-l-emploi.pagepersonnel.fr/wp-content/themes/pagepersonel/images/logo_pp.pngPar La Page de l'EmploiÇa n’a l’air de rien, et pourtant ! Le paramétrage du répondeur est un élément à ne pas négliger lorsque l’on est en recherche d’emploi. Pourquoi ? Parce qu’il se peut que le premier contact du recruteur avec vous se fasse par l’intermédiaire de… votre messagerie ! Tour d’horizon des messageries les plus loufoques et conseils pour partir sur de bonnes bases. Le plus souvent, ça fait sourire les consultants en recrutement (du moins les nôtres) mais dans certains cas, la crédibilité du candidat en prend tout de même un coup au passage. Suite...

Posté par pcassuto à 01:24 - - Permalien [#]

Inspection du travail : oui à la spécialisation

Fondation iFrapPar Samuel-Frédéric Servière. L’inspection du travail française est aujourd’hui numériquement largement au-dessus des standards prônés par l’OIT. En effet ceux-ci préconisent une densité d’agents d’inspection et de contrôle de 1 pour 10.000 salariés. Avec une population de salariés du privé de 18 millions, la densité actuellement (il y a environ 2.236 agents de contrôle au sein du corps) représente une densité de 1 agent pour 8050 à 8130 employés environ (suivant les méthodes de calcul). En conséquence, ce corps d’inspection qui s’est substantiellement renforcé depuis 2007 (voir encadré) voit ses capacités de spécialisation et le renforcement de ses pouvoirs de sanctions accrus par le projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale actuellement en discussion devant l’Assemblée nationale. La fondation iFRAP propose d’aller plus loin dans la "professionnalisation" du corps. Suite de l'article...

Posté par pcassuto à 01:20 - - Permalien [#]

Le dialogue social passe par une réduction du nombre de branches professionnelles

Par Institut Montaigne. Par Fanny Anor, chargée de mission à l’Institut Montaigne et Arnaud Bastin, chargé d’études à l’Institut Montaigne. Le 21 janvier dernier, lors de ses vœux aux acteurs de l'économie et de l'emploi, le Président de la République a plaidé pour une "négociation sur la qualité du dialogue social". Cela pose la question de la rénovation de notre modèle social, et de la place (trop souvent) subalterne de la négociation collective dans les relations entre partenaires sociaux. Suite...

Posté par pcassuto à 01:13 - - Permalien [#]

DIF vs CPF : que va changer le nouveau compte personnel de formation ?

http://www.studyrama-pro.com/squelettes/images/banniere.jpgPar Christina Gierse. Le CPF (Compte personnel de formation) devrait remplacer le DIF (Droit individuel à la formation) dès janvier 2015. Qu’est ce qui va changer ? Que vont devenir les heures de formation acquises au titre du DIF ?
A la différence du DIF (Droit individuel à la formation), qui ne concernait que les salariés, le CPF suivra les actifs tout au long de leur carrière. Dès son entrée dans la vie active, chaque salarié se verra attribuer un « compte » qu’il gardera, même durant les périodes de chômage. Le CPF sera crédité de 10 à 20 heures de formation par an, dans la limite de 150 heures (contre 120 heures pour le DIF). Suite...

Posté par pcassuto à 01:09 - - Permalien [#]