22 février 2014

Les aides financières - CFA UNIV

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=1363701693Les aides

  • Un contrat permettant une véritable alternance et une bonne voie d'insertion professionnelle.
  • Une expérience professionnelle concrète.
  • Un encadrement par un tuteur à l'université et un maître d'apprentissage en entreprise.
  • Une rémunération variable selon l'âge et l'année de formation (salaire brut = salaire net).
  • L'accès au même diplôme qu'en formation classique et qui est adapté aux besoins des entreprises.
  • La possibilité de souscrire des contrats successifs après l'obtention d'un diplôme.
Les aides financières
Frais de transport et logement 

Le CFA UNIV offre l'opportunité d'allouer un forfait double logement d'un montant mensuel de 250€ au cours de l'année universitaire (septembre-juin). 
  • Exonération des frais d'inscription.
  • Exonération de l'impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC.
  • Peut bénéficier d'aides personnelles au logement APL-ALS.
Le CFA Univ contribue à la prise en charge des frais de transport en fonction de la localisation de votre entreprise d’accueil. 

Pour bénéficier de cette aide, il est impératif de compléter le « Formulaire relatif au versement des aides au transport » qui vous a été remis lors de votre inscription administrative. Vous pouvez également le retirer au bureau du CFA ou le télécharger en ligne ci-dessous. 
Ce formulaire est à retourner à la personne en charge des aides financières aux dates indiquées ci-dessous : 
- Premier semestre : du 1er février au 10 février 2014 
- Second semestre : du 30 juin au 9 juillet  2014 

*Tout formulaire déposé après ces dates ne sera pas traité ! 
**Le défaut de signature concernant votre présence en formation à l’Université suspendra le versement des indemnités au transport.


Aide Mobili-Jeune pour les moins de 30 ans

- Recevez jusqu’à 1800 € pour payer votre loyer
Subvention de 100€/mois sur votre loyer restant dû après APL pendant 18 mois maximum 

- Financez votre caution jusqu’à 500 €
Prêt à taux 0% pendant 24 mois avec 3 mois de différé 

Contactez le CIL Méditerranée Action Logement Territoire Corse du Sud au 04 95 51 78 31/33
Source : CRIJ Corse

 
Téléchargements

http://cfa.univ-corse.fr/docs/guides/aides_financieres.pdf Télécharger la fiche d'informations sur les aides financières
http://cfa.univ-corse.fr/docs/guides/versement_aides.pdf Télécharger le formulaire pour le versement des aides financières

Posté par pcassuto à 20:42 - - Permalien [#]


Apprentis-Alternants - Corse

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=1363701693Apprentis et Alternants, deux vocables différents mais qui traduisent une réalité similaire : celle d'acquérir des compétences techniques et une expérience pratique en entreprise valorisant une future insertion (ou réinsertion) professionnelle.

L'étudiant-apprenti signe un contrat d'apprentissage qui est un dispositif de la formation initiale des jeunes. Il vise à l'obtention d'un titre ou d'un diplôme, en alliant une formation théorique reconnue dans un CFA et une expérience pratique en entreprise.

L'étudiant-alternant signe un contrat de professionnalisation qui est un dispositif de la formation continue né de la loi de 2004 relative à la formation professionnelle tout au long de la vie. Il vise l'acquisition d'une compétence professionnelle permettant d'accéder à l'emploi et répond de manière souple et rapide aux besoins des entreprises. Il est également utilisé pour préparer une formation diplômante (BTS, DUT, Licence professionnelle, Master).

Apprentis et Alternants sont gérés à l'identique par le CFA UNIV (aides, tutorat, suivi des présences simultanément en Centre de Formation et en entreprise d'accueil).

Posté par pcassuto à 19:22 - - Permalien [#]

La nature du contrat de professionnalisation

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=1363701693Sont éligibles les actions permettant d'acquérir une qualification professionnelle, ou figurant au Répertoire national des certifications professionnelles, ou reconnues dans les classifications d'une convention collective nationale de branche, ou figurant sur une liste établie par la commission paritaire nationale de l'emploi d'une branche professionnelle.

L'action de professionnalisation peut se dérouler sur une période de 6 à 12 mois. Le temps de formation doit être au moins égal à 15% de la durée totale du contrat sans être inférieure à 150 heures.

Cette durée peut être étendue dans la limite de 24 mois par convention ou accord collectif de branche, notamment pour les personnes sorties du système scolaire sans qualification professionnelle reconnue ou lorsque la nature des qualifications visées l'exige. Un accord de branche ou, à défaut, un accord conclu entre les organisations syndicales patronales et salariales signataires de l'accord constitutif d'un organisme collecteur paritaire interprofessionnel des fonds de la formation professionnelle continue, peut porter la durée de formation au-delà du seuil de 25 %.

Les contrats de professionnalisation associent des enseignements généraux, professionnels et technologiques dispensés dans des organismes publics ou privés de formation, ou, par l'entreprise lorsqu'elle dispose d'un service de formation. L'acquisition d'un savoir-faire s'obtient par l'exercice en entreprise d'une ou plusieurs activités professionnelles en relation avec les qualifications recherchées.
Les actions de formation s'effectuent pendant le temps de travail. L'entreprise a la possibilité de désigner un tuteur pour suivre le salarié.

Posté par pcassuto à 19:21 - - Permalien [#]

Les contrats de professionnalisation - Quelles démarches ?

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=1363701693Le contrat de professionnalisation, signé par l'employeur et le bénéficiaire, est adressé dans les cind jours suivant l'embauche à l'OPCA de référence.

L'organisme décide de la prise en charge financière de la formation en fonction des orientations définies par l'accord de branche. En cas d'accord, le contrat est transmis pour validation et enregistrement à la DDTEFP (Direction Départementale du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle) dans les 30 jours.

Posté par pcassuto à 19:19 - - Permalien [#]

Le rôle des OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) dans les contrats de professionnalisation

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=1363701693Le rôle des OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) dans ces nouveaux contrats de professionnalisation est majeur
Désormais, il n'est plus nécessaire de passer par une autorisation préalable de la DDTE pour ce type de contrats.

Les OPCA prennent en charge les points suivants :
  • Les dépenses exposées pour chaque employé ou pour tout employeur de moins de dix salariés qui bénéficie d'une action de formation en qualité de tuteur chargé d'accueillir et guider dans l'entreprises les bénéficiaires des contrats dans la limite d'un plafond mensuel et d'une durée maximale fixée par décret, les coûts liés à l'exercice de la fonction tutorale engagés par les entreprises pour les salariés intégrant des contrats de professionnalisation.
  • Les dépenses de fonctionnement des centres de formation d'apprentis conventionnés par l'Etat ou les régions selon les modalités arrêtées dans le cadre d'un accord de branche ou, à défaut, d'un accord collectif.
À noter que les organismes gestionnaires de l'assurance chômage peuvent prendre en charge directement ou via des organismes collecteurs les dépenses afférentes aux contrats de professionnalisation pour les demandeurs d'emploi âgés de 26 ans et plus.

Posté par pcassuto à 19:09 - - Permalien [#]


Tuteur pédagogique et tuteur professionnel dans le cadre d'un contrat de professionnalisation

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=1363701693Dans le cadre d'un contrat de professionnalisation, le tuteur en entreprise n'est pas obligatoire (sauf accord de branche).

Toutefois, sa présence permet d'optimiser les chances de réussite de l'action de formation grâce à un suivi régulier de l'étudiant-alternant. Pour ce faire, le tuteur doit être volontaire et justifier une expérience de 2 ans dans une qualification en rapport avec l'objectif de professionnalisation visé. Sa formation, facultative sauf accord de branche, peut faire l'objet d'une prise en charge par l'OPCA de référence.

Dans le cadre des contrats de professionnalisation signés en partenariat avec le CFA UNIV, un tuteur en entreprise est expressément nommé lors de la signature du contrat.
Ainsi, l'étudiant-alternant est obligatoirement doublement encadré par un tuteur pédagogique en Centre de Formation et par un tuteur dans sa structure d'accueil.

Le tuteur pédagogique est un enseignant du Centre de Formation qui a la charge de suivre et d'encadrer l'étudiant-alternant tout au long de son cursus. Dans cette optique, Il effectue régulièrement des visites sur son lieu de travail afin de déterminer et d'évaluer - en coordination avec un tuteur en entreprise - les missions dévolues à l'étudiant-alternant.
Le tuteur en entreprise est chargé de l'accompagnement de l'étudiant-alternant en entreprise en vue de l'acquisition des compétences et savoir-faire nécessaires à l'obtention du diplôme ou du titre visé.

L'étudiant-alternant bénéficie ainsi de conditions d'encadrement et de suivi identiques à celles d'un étudiant-apprenti. Il est donc soumis aux mêmes obligations et règles tout en destinataire des mêmes aides (indemnités de transport et d'hébergement) versées par le CFA UNIV.

Posté par pcassuto à 19:06 - - Permalien [#]

Le coût du contrat de professionnalisation

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=136370169365 % du SMIC pour les bénéficiaires âgés de moins de 21 ans titulaires d'un baccalauréat professionnel ou d'un titre ou diplôme à finalité professionnelle de même niveau.

80% du SMIC pour les bénéficiaires âgés de 21 ans et plus titulaires d'un baccalauréat professionnel ou d'un titre ou diplôme à finalité professionnelle de même niveau.

Les titulaires d'un contrat de professionnalisation âgés d'au moins 26 ans perçoivent pendant la durée du CDD ou pendant la durée de l'action de professionnalisation, s'il s'agit d'un CDI, une rémunération qui ne peut être inférieure ni au SMIC ni à 85 % de la rémunération minimale prévue par les dispositions de la convention ou de l'accord collectif de branche dont relève.

Posté par pcassuto à 19:05 - - Permalien [#]

Les engagements de l'étudiant-apprenti

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=1363701693Respecter le temps de travail en entreprise (le même que les autres salariés) et à l'université (35h).

Effectuer le travail qui lui est confié par l'employeur pendant la durée du contrat. Ce travail doit être en relation directe avec la formation professionnelle prévue au contrat.
Tenir à jour son carnet d'alternance, remis par le CFA. Ce livret est suivi par le tuteur universitaire et par le maître d'apprentissage.
Se présenter aux épreuves du diplôme ou titre prévu par le contrat d'apprentissage.
Se rendre à la visite médicale du travail. Elle s'effectue au centre de santé du travail où adhère l'entreprise. C'est à l'employeur de prendre rendez-vous.
Respecter les règlements intérieurs du CFA, de l'Université où a lieu la formation et de l'entreprise.
Répondre présent en cours et en entreprise.

Posté par pcassuto à 19:04 - - Permalien [#]

La rémunération de l’étudiant apprenti

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=1363701693L’étudiant apprenti perçoit une rémunération déterminée en pourcentage du SMIC. Elle varie en fonction de l’âge, de l’année de l’apprentissage et du secteur de l’entreprise (public/privé). Le salaire peut être supérieur en fonction d’un accord conventionnel ou contractuel.

Tout apprenti de Licence Professionnelle, ayant ou non effectué antérieurement une année d’apprentissage, sera rémunéré en tant que 2ème année d’apprentissage.

Tout apprenti de Master 1 ayant effectué une année antérieure de Licence Professionnelle sous statut étudiant, sera rémunéré en tant que 1ère année d’apprentissage. Dans le cas contraire, sa rémunération sera au moins égale à la rémunération minimale à laquelle il pouvait prétendre lors de leur année de licence Professionnelle.

Tout apprenti de Master 2 ayant ou non effectué antérieurement une année d’apprentissage sera rémunéré en tant que 2ème année d’apprentissage.

Posté par pcassuto à 19:03 - - Permalien [#]

Statut de l'étudiant apprenti

http://cfa.univ-corse.fr/photo/background_colonne-3-0.png?v=1363701693L'étudiant apprenti est un salarié rémunéré qui bénéficie de la législation sociale et qui alterne formation universitaire et travail en entreprise

Il a une carte d'étudiant mais n'a pas le droit à la bourse.
Couverture sociale
Sécurité sociale : l'employeur déclare l'étudiant apprenti afin qu'il bénéficie de la couverture sociale de l'entreprise qui le protègera à la fois en entreprise et à l'université.
Mutuelle complémentaire : l'étudiant apprenti a le droit de souscrire une mutuelle complémentaire étudiante ou individuelle si l'entreprise ne prévoit pas une mutuelle employeur.

Posté par pcassuto à 19:02 - - Permalien [#]