13 février 2014

Fête de l'Alternance

Fête de l'Alternance 2014Organisée par le Medef – Île-de-France et ses partenaires, la quatrième édition de la Fête de l’Alternance sera une journée d’information, d’échanges, de recrutement et de fête.
Cet événement a pour but de promouvoir les filières de formation en Alternance et de valoriser les jeunes, qui font le choix de bénéficier d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

Jeudi 15 Mai 2014 au stade Charlety 

La 4ème Fête de l’Alternance revient au stade Charlety ou Plus de 60 Entreprises , 100 Organismes de formation. Et 15.000 jeunes sont attendus

  • 5 000 M2 DE STANDS DANS UN MEME LIEU SERONT AMENAGES AUTOUR DE 5 POLES.
  • des stands adaptes a vos besoins.
  • un plan media exceptionnel.
  • Des animations
  • 4000 Places gratuites pour le  Grand Concert

Posté par pcassuto à 00:55 - - Permalien [#]


4ème édition de la Fête de l'Alternance

Le 15 mai 2014 aura lieu au Stade Charlety à Paris, la 4ème édition de la Fête de l'Alternance.
Organisé par le MEDEF Ile-de-France et ses partenaires, l'évènement dont l'objectif est de promouvoir les filières de formation en alternance et de valoriser les jeunes qui choisissent la voie de la professionnalisation ou de l'apprentissage, sera une journée d'information, d'échanges, de recrutement et de fête avec diverses animations.
Plus de 60 entreprises et une centaine d'organismes de formation seront présents sur un espace de 5.000 m2 aménagé autour de 5 pôles.

En savoir plus sur le site de l’évènement.

Posté par pcassuto à 00:53 - - Permalien [#]

Créateurs d’entreprises : avec l’auto-entreprenariat, de nouveaux profils

cariforefDepuis son entrée en vigueur le 1er janvier 2009, le succès du régime de l’auto-entrepreneur modifie profondément le paysage de la création d’entreprise. Chaque année, entre 270 000 et 360 000 immatriculations d’auto-entreprises sont enregistrées, soit plus d’une création d’entreprise sur deux.
Ce nouveau régime a renouvelé le profil des créateurs d’entreprises. Si un créateur sur trois a le profil type d’un entrepreneur classique, avec un projet fondé sur un investissement significatif, d’autres profils de créateurs prennent de l’ampleur ou émergent. Ainsi, la création d’entreprise par des salariés, retraités ou étudiants dans le cadre d’une activité de complément représente désormais un cas sur trois. Par ailleurs, d’autres créateurs saisissent l’opportunité du régime de l’auto-entreprise pour se lancer dans l’entreprenariat plus facilement ou plus tôt que pour une création classique et en font leur activité principale.
Voir le document.

Posté par pcassuto à 00:51 - - Permalien [#]

Le développement des politiques régionales d'apprentissage

cariforefL'apprentissage ne se développe pas au même rythme dans toutes les régions, dans certaines ses effectifs diminuent. Cette étude qualitative vise à mieux cerner les facteurs qui caractérisent les politiques régionales et permettent d’interpréter les écarts de développement : éléments de contexte, plus ou moins propices à la croissance des effectifs, éléments de politiques régionales et modes de gouvernance.
Cette étude qualitative réalisée par le Céreq (Centre d’études et de recherches sur les qualifications) a pour objectif d’identifier les marges de progrès et les freins au développement de l’apprentissage.
Voir le document.

Posté par pcassuto à 00:50 - - Permalien [#]

Statut et rémunération du stagiaire

Le Carif Oref RéunionToute personne sortie du système scolaire, peut suivre un stage de formation dans le cadre de la formation professionnelle continue. (Livre IX du C. trav.) Son statut est celui de stagiaire de la formation professionnelle continue. Les stages de formation professionnelle s’adressent à différents types de public :

  • demandeurs d’emploi jeunes ou adultes
  • non-salariés
  • salariés privés d’emploi qu’ils soient indemnisés ou non
  • salariés…

L’organisme de formation est responsable du stagiaire pendant toute la durée du stage y compris pendant les périodes de stage pratique en entreprise.

Au sommaire

Posté par pcassuto à 00:48 - - Permalien [#]


Les métiers et formations dans le secteur de l’assurance

Le Carif Oref RéunionDepuis la dernière décennie, le secteur de l’assurance a connu une forte croissance et représente aujourd’hui plus de 1 600 emplois salariés à La Réunion. Cependant, sur un territoire soumis à de forts risques naturels (éboulis, cyclones, etc.) et dans un contexte économique difficile, comment évolue l’activité du secteur ? Le secteur des assurances est-il pourvoyeur d’emplois ? Les formations sont-elles adaptées aux besoins actuels et à venir ?
L'assurance un secteur encadré qui emploie plus de 1600 salariés à La Réunion.
Le secteur s’articule autour de 2 types d’acteurs : les sociétés d’assurances (principalement les entreprises relevant du code de l’assurance) et les intermédiaires (agents généraux et courtiers).
285 entreprises ont exercés des activités d’assurance à La Réunion en 2011. Les agents généraux et courtiers représentent 77 % de ces entreprises, les sociétés d’assurance 20 % et 3 % des entreprises se concentrent sur l’évaluation des risques et dommages.
Sur les 1 632 salariés réunionnais, 60 % occupent un emploi dans les sociétés d’assurance et 40 % sont tenus par les courtiers et agents généraux. Ces dix dernières années, le secteur a créé plus de 449 emplois salariés à La Réunion. Consulter cette publication. Suite...

Posté par pcassuto à 00:45 - - Permalien [#]

Evaluation de la prise en charge par les régions de la formation professionnelle des personnes détenues

http://www.igas.gouv.fr/IMG/rubon3.jpgPar Hayet ZEGGAR et Marc DUPONT, Inspection générale des affaires sociales - Hugues BERBAIN et Philippe CHIESA, Inspection générale des services judiciaires - Anne FAIVRE, Inspection des services pénitentiaires
La loi pénitentiaire n°2009-1436 du 24 novembre 2009 prévoyait, dans son article 9, de confier à titre expérimental l’organisation et le financement des actions de formation professionnelle des personnes détenues, à deux régions. Les Pays de la Loire et l’Aquitaine se sont portées volontaires, à compter du 1er janvier 2011, pour engager cette expérimentation sur la base de conventions nationales avec la direction de l’administration pénitentiaire déclinées ensuite par deux conventions régionales signées entre les conseils régionaux, les directions interrégionales des services pénitentiaires et les préfets concernés. L’Inspection générale des services judiciaires et l’Inspection générale des affaires sociales ont été chargées de conduire une mission d’évaluation de cette expérimentation, notamment sous trois angles : les conditions de mise en œuvre des actions de formation professionnelle ; la contribution de la formation professionnelle au parcours de réinsertion professionnelle et sociale du détenu ; les méthodes de gouvernance, de suivi et de coordination des actions.
Consulter le rapport.

Posté par pcassuto à 00:42 - - Permalien [#]

Du 15 au 23 mars 2014 Semaine de la langue française et de la Francophonie

Prisme Limousin« Dis-moi dix mots… à la folie »
A partir du 17 mars, venez découvrir à la BFM de Limoges une exposition intitulée "Dis-moi dix mots à la folie" proposée par la Délégation générale à la langue française ainsi que des productions écrites, sonores et visuelles réalisées dans le cadre d'un concours organisé par Prisme-Limousin et le Centre régional du livre en Limousin. La remise des prix de ce concours aura lieu le mercredi 19 mars après-midi. Plus d'infos : Catherine Tabaraud, 05 55 10 99 09, catherine.tabaraud@prisme-limousin.fr, www.prisme-limousin.fr.

Posté par pcassuto à 00:40 - - Permalien [#]
Tags :

Transfert aux régions de la formation professionnelle des détenus : rapport IGAS/IGSJ

Prisme LimousinConstatant le succès d'une expérimentation de prise en charge par deux régions - l'Aquitaine et les Pays-de-la-Loire - de la formation professionnelle des personnes détenues, une mission d'évaluation de l'IGAS (Inspection générale des affaires sociales) et de l'IGSJ (Inspection générale des services judiciaires) a identifié plusieurs points de vigilance pour généraliser ce transfert de compétences dans de bonnes conditions.
Prévue par la loi pénitentiaire n° 2009-1436 du 24 novembre 2009, cette décentralisation à titre expérimental de l'organisation et du financement des actions de formation professionnelle des détenus a été mise en oeuvre, dans les deux régions qui se sont portées volontaires, à compter du 1er janvier 2011.
Source : ASH, n° 1103, 11/2/2014
En savoir plus : Evaluation de la prise en charge par les Régions de la formation professionnelle des personnes détenues / IGAS, IGSJ - Novembre 2013

Posté par pcassuto à 00:38 - - Permalien [#]

L'université vous réussit ?

La nouvelle campagne de communication "L'université, un choix qui me réussit" du ministère de l'Enseignement supérieur s'adresse prioritairement aux lycéens et à leurs familles afin que l’université soit un choix de réussite et non un choix par défaut.
Alors que l’université accueille 62 % des étudiants, seuls 34 % des lycéens émettent ce choix en premier vœu. Pourtant l'université n'offre pas une formation au rabais et est loin du no man's land où les étudiants seraient perdus dans les méandres de cursus trop théoriques. Pour dépoussiérer l'image de l'université et valoriser d'excellents parcours de formation, le ministère propose neuf témoignages vidéo de jeunes (filmés à l'université de Cergy-Pontoise) et surtout un espace d'échanges où les lycéens posent leurs questions... et les étudiants y répondent. Suite...

Posté par pcassuto à 00:36 - - Permalien [#]
Tags :