12 février 2014

Fonction publique territoriale - Congé pour bilan de compétences

Midi-Pyrénées - Formations MétiersObjectifs
Permettre à l'agent d'analyser ses compétences, aptitudes et motivations en vue de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation.
A noter : le congé pour bilan de compétences est particulièrement indiqué avant de suivre des formations de préparation aux concours et examens de la fonction publique ainsi qu'avant de solliciter un congé de formation professionnelle.
Bénéficiaires
Fonctionnaires justifiant de 10 ans de services effectifs. A noter : les agents non titulaires occupant un emploi permanent et les assistants maternels et familiaux bénéficient également du congé pour bilan de compétences. Suite...

Posté par pcassuto à 16:14 - - Permalien [#]


Fonction publique territoriale - Droit individuel à la formation (DIF)

Midi-Pyrénées - Formations MétiersObjectifs
Pour les agents et leurs employeurs, construire et accompagner les projets de formation à vocation professionnelle, sur certaines actions de formation inscrites au plan de formation.
Bénéficiaires
Tout agent occupant un emploi permanent. A noter : les agents non titulaires occupant un emploi permanent et justifiant d'au moins un an de services effectifs dans la même collectivité ou le même établissement bénéficient du DIF. Suite...

Posté par pcassuto à 16:13 - - Permalien [#]

Fonction publique territoriale - Congé de formation professionnelle (CFP)

Midi-Pyrénées - Formations MétiersObjectifs
Permettre à l'agent de suivre, à sa demande, des formations à caractère professionnel ou personnel, indépendamment de celles proposées par l'administration dans le cadre du plan de formation.
Bénéficiaires
Agents (titulaires ou non) justifiant d'au moins 3 ans de services effectifs.  A noter : les agents non titulaires doivent en outre justifier de 12 mois, consécutifs ou non, dans la collectivité ou l'établissement auquel est demandé le CFP.
Un fonctionnaire mis à disposition dans une autre collectivité peut également bénéficier du CFP.
Une décharge partielle de service peut également être octroyée aux agents, titulaires ou non, pour suivre une action de formation tout en restant en position d'activité. Suite...

Posté par pcassuto à 16:12 - - Permalien [#]

Fonction publique territoriale - Plan de formation

Midi-Pyrénées - Formations MétiersObjectifs
Permettre à l'agent de suivre une formation pendant son temps de travail suite à la nomination dans son emploi (formation initiale après recrutement) ou en cours de carrière (formation continue).
Bénéficiaires
Agent, titulaire ou non selon les formations. Suite...

Posté par pcassuto à 16:10 - - Permalien [#]

Va-t-on rouvrir le Capes d’arabe ?

Cette année, l'arabe est absent des concours du Capes alors que la demande d'enseignants dans le second degré est bien réelle, expliquent les professeurs Joseph Dichy et Pierre-Louis Reymond. Ils réclament « de toute urgence une politique claire » en faveur de l’enseignement de l'arabe dans le service public, l’une des principales langues d’échanges économiques et culturels de la France.
Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, a affirmé à plusieurs reprises son intérêt et son soutien à l’enseignement de l’arabe dans le service public. En dépit de ce soutien et de la vision très juste qui est la sienne, le capes d’arabe est aujourd’hui fermé ! Face à l’enjeu historique qui est celui de l’enseignement de l’arabe en France, on ne peut faire aujourd’hui l’économie d’un débat public, à travers le site de Médiapart.
Joseph Dichy, professeur à l’Université Lumière-Lyon 2, secrétaire général du Comité interuniversitaire d’études arabes (Cidea),
Pierre-Louis Reymond, professeur de classes préparatoires aux grandes écoles au lycée du Parc, Lyon, président de l’Association française des arabisants (Afda). Suite...

Posté par pcassuto à 14:25 - - Permalien [#]


Non ouverture du CAPES d'arabe - Important: une tribune commune CIDEA/AFDA

Important: une tribune commune CIDEA/AFDA
Bonjour à tous,
La situation très grave de l'enseignement de l'arabe en France, suite à la non ouverture du CAPES d'arabe, est décrite par Pierre-Louis Reymond, président de l'Association française des arbisants (AFDA) et moi-même pour le CIDEA (Comité interuniversitaire d'études arabes**), dans une Tribune que nous avons adressé à Médiapart.
Ce matin, 12 février, elle est à la Une (www.mediapart.fr), et est annoncée, dans une version légèrement remaniée, dans Lemonde.fr.

Voici par ailleurs son lien permanent, que je vous demande de diffuser autour de vous:
http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/110214/va-t-rouvrir-le-capes-d-arabe.
L'enjeu est énorme pour nos enseignements en général, et pour le rôle que doit jouer dans ce domaine le service public laïc.
Bien cordialement à tous,
Joseph Dichy, Secrétaire général du CIDEA

**Créé dès la fin des années 1970 sur une recommandation du service public, le Comité interuniversitaire d’études arabes (CIDÉA) comprend six membres élus par les directeurs de départements d’arabe langue et civilisations étrangères ou langues étrangères appliquées de l’enseignement supérieur français. Il constitue une structure de consultation pouvant répondre à la demande des ministères de tutelle, et contribuer à une harmonisation des enseignements et à l’information des départements d’études arabes dans le cadre des grandes orientations du Ministère de l'Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Liens utiles

Posté par pcassuto à 14:20 - - Permalien [#]

Liste officielle des experts I.T.R.F. - session 2014

Concours ITRFListe des experts pour chaque branche d'activité professionnelle
BAP J - Gestion et pilotage
- Mme Carine ADAM, Université de Nice Sophia Antipolis, Nice
- Mme Sarah ADELE, Centre national de la recherche scientifique, Montpellier
- Mme Sandrine ADONIS, Université des Antilles-Guyane, Cayenne
- M. Vincent AILLAUD, Rectorat de l'académie de Corse, Ajaccio
- Mme Laure AÏT-ALI, Institut national de recheche en informatique et en automatique, Rennes
- Mme Nouria AIT-ATMANE, Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, Paris
- Mme Fatima AKOUHAN, Ecole centrale de Lyon, Ecully
- Mme Sandrine ALBERELLI, Université de Strasbourg, Strasbourg
- M. Sebastien ALLEMAND, Institut national des sciences appliquées de Lyon, Villeurbanne
- Mme Marie Emmanuelle AMBRE, Ecole normale supérieure de Lyon, Lyon
- Mme Bénédicte ANDRE, Centre national de la recherche scientifique, Guyancourt
- M. Marcel ANDRE, Rectorat de l'académie de Rennes, Rennes
- Mme Claude ARCIPRESTE, Université de Lorraine, Nancy
- Mme Cindy ARMAN, Centre national de la recherche scientifique, Le Bourget-du-Lac
- M. Nicolas ARNAUD, Centre national de la recherche scientifique, Montpellier
- Mme Caroline ARNOUX, Conservatoire national des arts et métiers, Paris
- M. Guillaume ATGER, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Marne-la-Vallée
- Mme Marie-Françoise ATTARD, Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence
- M. Richard AUDEBRAND, Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, Paris
- M. Stephane AYMARD, Université de la Rochelle, La Rochelle
- Mme Marisa BABIN, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, Pessac
- Mme Emmanuelle BABSKY, Université Blaise Pascal Clermond-Ferrand 2, Clermont-Ferrand
- Mme Sylvie BACHELLEZ, Centre national de la recherche scientifique, Valbonne Sophia Antipolis
- Mme Aurélie BACHET, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris
- M. Christophe BACQUET, Ministère de l'éducation nationale, Paris
- Mme Fathia BADIN, Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux, Bron
- Mme Jessica BAGOT, Ecole des hautes études en santé publique, Rennes
- Mme Yasmina BAÏZIDI, Conservatoire national des arts et métiers, Paris
- Mme Emilie BALLARIN, Institut national des sciences appliquées de Strasbourg, Strasbourg
- Mme Isabelle BAMBARA, Université Claude Bernard Lyon 1, Villeurbanne
- Mme Anne BANCEL, Centre national de la recherche scientifique, Montpellier
- Mme Anne BARBERO, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris
- M. Anthony BARBET, Université Montesquieu Bordeaux IV, Pessac
- Mme Brigitte BARCHASZ, Ecole centrale de Lyon, Ecully
- Mme Catherine BARDOU, Ministère de l'éducation nationale, Paris
- M. Patrick BARKATE, Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence
- Mme Catherine BARRIE, Université Paris-Sud, Orsay
- M. Bernard BARROT, Université Jean Moulin Lyon 3, Lyon
- Mme Fatiha BASTIANI, Rectorat de l'académie de Corse, Bastia
- M. Guy BATAILLE, Université Lille 1 Sciences et Technologies, Villeneuve-d'Ascq
- Mme Catherine BATS-LAPEYRE, Université Bordeaux Segalen, Bordeaux
- Mme Christiane BATTOUE, Centre national de la recherche scientifique, Bron
- M. Romain BAUDRY, Université du Havre, Le Havre
- Mme Lucienne BAZZALI, Centre national de la recherche scientifique, Marseille
- M. Gilles BEAUME, Institut d'études politiques de Rennes, Rennes
- M. Pascal BEAUREGARD, Université Montpellier 1, Montpellier
- Mme Valérie BEAUVE-FABRE, Rectorat de l'académie de Montpellier, Montpellier
- Mme Marie Therese BECHIER-DONEL, Centre national de la recherche scientifique, Marseille
- Mme Pascale BECHU, Université Paris-Sud, Le Kremlin-Bicêtre
- Mme Aline BELARDI, Ecole nationale d'ingénieurs de Metz, Metz
- Mme Christelle BELLENGER, Université Montesquieu Bordeaux IV, Pessac
- M. Hamid BENALI, Université de Toulouse le Mirail, Toulouse
- Mme Nacera BENAMA, Centre universitaire Jean-François Champollion, Albi
- Mme Maryline BENTIVEGNA, Ecole nationale supérieure de chimie de Lille, Villeneuve-d'Ascq
- M. Manuel BERGER, Rectorat de l'académie de La Réunion, Saint-Denis
- Mme Sandrine BERGER, Université Pierre et Marie Curie, Paris
- Mme Marie-Josée BERLANDI, Université Jean Moulin Lyon 3, Lyon
- M. Alain BERNARD, Institut national de la santé et de la recherche médicale, Bordeaux
- Mme Annick BERNARD, Université Paris Descartes, Montrouge
- M. Aurelien BERNARD, Université de Lorraine, Nancy
- M. Guy BERNARD, Université de Nice Sophia Antipolis, Nice
- M. Ludovic BERNARD, Université d'Avignon et des pays du Vaucluse, Avignon
- Mme Suzy BERNARD, Institut national polytechnique de Toulouse, Toulouse
- Mme Emilie BERNEL, Université de Lorraine, Nancy
- Mme Marie Astrid BERTHEAU, Conservatoire national des arts et métiers, Paris
- Mme Marie BERTHIER-GAUD, Ministère de l'éducation nationale, Toulon
- M. Arnauld BERTHOUX, Université du littoral Cote d'Opale, Calais
- M. Thomas BERTIN, Université Montesquieu Bordeaux IV, Pessac
- Mme Stéphanie BERTOLINI, Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence
- M. Olivier BERTRAND-LE NAOUR, Institut d'études politiques de Bordeaux, Pessac
- M. Pierre BERTRAND-MAPATAUD, Centre national de la recherche scientifique, Paris
- M. Frédéric BESSIERE, Université d'Auvergne Clermond-Ferrand 1, Clermont-Ferrand
- Mme Anne BETRENCOURT, Université Paris Descartes, Paris
- Mme Frédérique BEY, Université de Lorraine, Nancy
- M. Rachid BEZAÏZ, Université Bordeaux Segalen, Bordeaux
- Mme Béatrice BIGAI, Centre national de la recherche scientifique, Villeurbanne
- Mme Marie-Ange BILL, Université Paris 13, Bobigny
- M. Dany BILLEREAU, Rectorat de l'académie de Besançon, Besançon
- Mme Marie-Laure BILLET, Université Bordeaux Segalen, Bordeaux
- M. Philippe BILLOUX, Centre national de la recherche scientifique, Villeurbanne
- Mme Anne BIRRALDACCI, Centre national de la recherche scientifique, Corte
- Mme Christelle BLANC, Université Claude Bernard Lyon 1, Villeurbanne
- M. Franck BLANC, Université de Nice Sophia Antipolis, Nice
- Mme Rachel BLANC, Université Jean Moulin Lyon 3, Lyon
- Mme Marina BLANCHET, Université Rennes 2, Rennes
- M. Jean-Francois BLANCO, Université d'Avignon et des pays du Vaucluse, Avignon
- M. Eric BLANDIN, Université de Savoie, Jacob-Bellecombette
- M. Fabrice BLANQUIE, Pôle de recherche et d'enseignement supérieur - Université de Bordeaux, Bordeaux
- M. Olivier BLAREAU, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Valenciennes
- Mme Ariane BLIEK, Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence
- Mme Brigitte BLONDY, Université de Limoges, Limoges
- Mme Carine BLOT, Université du Maine, Le Mans
- Mme Fatima BODIH, Université Pierre et Marie Curie, Paris
- M. Arnaud BOISSIÈRE, Université Pierre et Marie Curie, Paris
- M. Nicolas BOISTAY, Université Lille 2 Droit et Santé, Lille
- Mme Lina BOITIER, Centre national de la recherche scientifique, Paris
- Mme Karine BONA, Université Pierre Mendes-France Grenoble 2, Grenoble
- Mme Anne BONNEFOY, Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, Paris
- M. Jean-Paul BONY, Aix-Marseille Université, Marseille
- Mme Roxane BORDES, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, Saint-Denis
- M. Sébastien BOREL, Centre national de la recherche scientifique, Meudon
- Mme Sylvie BORSBOOM, Université de Bretagne Sud, Lorient
- Mme Marielle BOSSU, Université de Bourgogne, Dijon
- Mme Chantal BOSSUET, Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, Paris
- M. Cédric BOULANGER, Université de Pau et des Pays de l'Adour, Pau
- Mme Florence BOULANGER, Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, Paris
- M. Malik BOULEFRAKH, Centre national de la recherche scientifique, Nancy
- M. Gilbert BOUNAUD-DEVILLERS, Université de Bordeaux, Floirac
- Mme Caroline BOURCIER, Institut supérieur de mécanique de Paris, Saint-Ouen
- M. Jean-Luc BOURDENX, Université Paul Valéry Montpellier 3, Montpellier
- M. Xavier BOURDON, Ecole nationale supérieure de chimie de Rennes, Rennes
- M. Frédéric BOUSQUET, Institut national polytechnique de Toulouse, Auzeville-Tolosane
- Mme Sarah BOUSQUET, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, Pessac
- M. Gregory BOUVIALA, Université Montpellier 2, Montpellier
- Mme Sylvie BOYER, Institut national de recherche en informatique et en automatique, Lyon
- Mme Corine BRANCALEONI, Université Paris Descartes, Paris
- Mme Séverine BRESCIANI, Ecole normale supérieure de Lyon, Lyon
- Mme Valerie BRIET, Centre national de la recherche scientifique, Valbonne Sophia Antipolis
- M. Franck BRILLET, Université François-Rabelais Tours, Tours
- Mme Carole BROUX, Université Lille 1 Sciences et Technologies, Villeneuve-d'Ascq
- Mme Agnès BRU, Université de Nîmes, Nîmes
- M. Jean-François BRUGGEMAN, Université d'Angers, Angers
- Mme Dominique BRUNET, Université de Poitiers, Poitiers
- Mme Elisabeth BRUNET, Université de Paris-Ouest Nanterre La Défense, Nanterre
- M. Sébastien BRUNET, Centre national d'enseignement à distance, Futuroscope
- M. Stephane BRUNET, Université de Limoges, Limoges
- M. Ludovic BRUTINOT, Centre national de la recherche scientifique, Orléans
- Mme Catherine BRUZEK, Université Lille 1 Sciences et Technologies, Villeneuve-d'Ascq
- M. Joseph BUAN, Université Rennes 2, Rennes
- Mme Béatrice BUCCIO, Institut national polytechnique de Grenoble, Grenoble
- M. Jean-Jacques BUCHON, Université de Nantes, Nantes
- M. Cedric BUENERD, Université Pierre Mendes-France Grenoble 2, Grenoble
- Mme Brigitte BUISSART, Conservatoire national des arts et métiers, Paris
- Mme Ariane BUNEL, Centre national de la recherche scientifique, Marseille
- Mme Joëlle BUSUTTIL, Ecole des hautes études en sciences sociales, Paris
- M. Bertrand CAILLÉ, Institut polytechnique de Bordeaux, Talence
- Mme Isabelle CALLEA, Université de Nice Sophia Antipolis, Nice
- Mme Valérie CALLIER, Université de Poitiers, Poitiers
- Mme Hélène CALMES, Université Toulouse 1 Capitol, Toulouse
- Mme Gaelle CALVEZ-BARNOT, Université de Bretagne Occidentale, Brest
- M. Thierry CAMUS, Université Paris 13, Villetaneuse
- Mme Valérie CANALS, Université Paul Valéry Montpellier 3, Montpellier
- Mme Djimila CANET, Société coopérative d'intérêt collectif Pôle Etude Recherche Formation, Tarnos
- M. Henri CAPDEVILLE, Université Montesquieu Bordeaux IV, Pessac
- Mme Christine CARCASSONNE, Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence
- M. David CARDONA, Institut national supérieur des sciences agronomiques, de l'alimentation et de l'environnement, Dijon
- Mme Martine CARETTE, Université Lille 1 Sciences et Technologies, Villeneuve-d'Ascq
- Mme Sandrine CARON, Université de Picardie Jules Verne, Laon
- M. Yannick CARON, Université de Picardie Jules Verne, Saint-Quentin
- Mme Laurence CARPENTIER, Institut d'études politiques de Strasbourg, Strasbourg
- M. Philippe CASSUTO, Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence. Suite...

Posté par pcassuto à 13:46 - - Permalien [#]

La stratégie nationale de l'enseignement supérieur (StraNES)

Lettre d'information n° 38, ministère de l'Enseignement supérieur et de la RechercheLa loi du 22 juillet 2013 prévoit la définition d’une stratégie nationale de l’enseignement supérieur (StraNES). Le ministère lance la réflexion avec l’installation du comité d’expertise présidé par Sophie Béjean, et dont Bertrand Monthubert est le rapporteur général. Les auditions de personnalités concernées par les enjeux de l’enseignement supérieur français aboutiront à un rapport qui sera remis à la ministre, en juin 2014. Les 25 membres du comité pour la stratégie nationale de l'enseignement supérieur. Lettre de mission à la présidente du comité StraNES.
Définir ce que la Nation attend de son enseignement supérieur
La définition d’une stratégie nationale de l’enseignement supérieur (StraNES) est une nouveauté en France issue de la loi du 22 juillet 2013.
Cette loi prévoit que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche élabore, au niveau national, une stratégie dédiée à l’enseignement supérieur, constituant, avec la stratégie nationale de recherche (élaborée dans le même temps), un Livre blanc qui sera présenté au gouvernement et au parlement.

Posté par pcassuto à 13:43 - - Permalien [#]

Installation du comité pour la stratégie nationale de l'enseignement supérieur

Lettre d'information n° 38, ministère de l'Enseignement supérieur et de la RechercheComposé de 25 personnalités qualifiées, le comité pour la stratégie de l'enseignement supérieur a pour mission de contribuer à l‘élaboration de la stratégie nationale de l'enseignement supérieur en élaborant des priorités stratégiques et des propositions innovantes. Les résultats de cette concertation sont attendus dès juin 2014. Voir aussi La stratégie nationale de l'enseignement supérieur (StraNES).
Le comité pour la stratégie nationale de l'enseignement supérieur a tenu sa première réunion, mercredi 12 février 2014, au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Lieu d’expertise, de consultations et d’échanges, ce Comité contribuera à l‘élaboration de la stratégie nationale de l'enseignement supérieur, dont le principe a été inscrit dans la loi du 22 juillet 2013.
Le comité est présidé par Sophie Béjean, professeur de sciences économiques, Présidente de Campus France et du Conseil d'administration du CNOUS et ancienne présidente de l’université de Bourgogne et a pour rapporteur général Bertrand Monthubert, professeur de mathématiques, Président de l'université Paul Sabatier à Toulouse.
Il est composé de 25 membres, personnalités qualifiées qui, au vu de la diversité de leurs responsabilités, de leurs parcours ou de leurs travaux de recherche, apporteront les réflexions prospectives et la créativité indispensables à l’élaboration de priorités stratégiques et de propositions innovantes et pragmatiques pour relever les défis de l’enseignement supérieur de notre pays.
Par ailleurs, les deux parlementaires qui ont été rapporteurs de la loi relative à l’enseignement supérieur et de la recherche, la sénatrice Dominique Gillot et le député Vincent Feltesse, seront invités permanents aux travaux du comité. Les résultats de cette large concertation sont attendus en juin 2014 et une première synthèse de la Stratégie nationale de l'enseignement supérieur sera soumise au débat public à l'été 2014. Suite...

Posté par pcassuto à 13:40 - - Permalien [#]

Fonction publique d'Etat - Autres congés et droits à la formation

Midi-Pyrénées - Formations MétiersBénéficiaires
Pour tout agent : régime public de rémunération des stagiaires
Les agents et ouvriers, peuvent bénéficier de ce financement octroyé par l’Etat pour suivre une formation après le départ de l’administration.
Pour les agents non titulaires : mise en congé de droit à condition de :

  • justifier de trois ans de services effectifs dans l’administration et licenciés dans l’intérêt du service

s’inscrire, entre la date de préavis et la date d’effet du licenciement, à une action de formation agréée par l’Etat au titre du régime public de rémunération des stagiaires. Suite...

Posté par pcassuto à 13:35 - - Permalien [#]