31 janvier 2014

Rapport d'information de l'Assemblée nationale sur l'offre de formation

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Le Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques de l’Assemblée nationale a rendu un rapport d'information le 23 janvier 2014 concernant l'évaluation de l’adéquation entre l’offre et les besoins de formation professionnelle, du point de vue des salariés comme des demandeurs d'emplois. Les rapporteurs sont Jeanine Dubié et Pierre Morange.
Il est le résultats d'auditions de tous les acteurs de la formation professionnelle dont le président de l'Association de l'Inter CARIF-OREF, Charles Fournier...
Parmi les recommandations émises :
- Mieux anticiper les besoins de formation professionnelle : dévélopper les outils de programmation et de prospective : CPRDFP, OREF, EDEC...
- Favoriser la mobilité par la reconnaissance des compétences transverses et la modularisation des référentiels de qualification et renforcer l'accompagnement des personnes dans la reconnaissance de leurs qualifications
- Préserver l'accès aux formations qualifiantes et diplômantes en confortant le succès du CIF et compléter le compte personnel de formation
- Elaborer un système d'information permettant la consultation des différents comptes de droits et la réalisation de démarches enligne
- Renforcer l'accompagnement des catégories confrontées à des difficultés d'accès à la formation professionnelle
- Rendre la formation plus efficace d'accès pour les demandeurs d'emploi
- Simplifier les modes d'intervention publique : simplifier les instances de pilotage (CNFPTLV, CCREFP...) et achever la décentralisation.
- Réguler plus efficacement l'activité des organismes de formation : renforcer les contrôles, promouvoir la qualité
- Encourager la modernisation et la flexibilité de l'offre de formation : moderniser les méthodes de formation ....
Consulter le rapport et sa synthèse. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 14:13 - - Permalien [#]


Les établissements supérieurs académiques sous tutuelle ESR

Les établissements sous tutelle du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche

- Aix-Marseille Université: AMU

- Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse: UAPV

- Institut d'Etudes Politiques: IEP

- Ecole Centrale Marseille: ECM

Posté par pcassuto à 14:09 - - Permalien [#]
Tags :

Les établissements supérieurs académiques privés

Les établissements supérieurs privés de l'Académie d'Aix-Marseille

Les établissements académiques supérieurs privés ayant une formation habilitée par l'Etat pour laquelle le CROUS peut verser une bourse:

- Kedge Business School: kedgebs

- EPITECH, Ecole de l'innovation et de l'expertise informatique: epitech

- SUP'INFOCOM ARLES, Ecole de ralisation numérique: supinfocom-arles

- ISEMA, Ecole supérieure de commerce des industries alimentaires, bio-industries, du vivant et de l'environnement: isema

Les établissements académiques supérieurs privés autres sont disponibles sur le site de l'ONISEP Aix-Marseille: ONISEP.

Posté par pcassuto à 14:08 - - Permalien [#]
Tags :

Les établissements supérieurs académiques sous tutelle hors ESR

Les établissements académiques sous tutelle de Ministères hors Enseignement supérieur et recherche)

- Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-Pompiers: ENSOSP

- Ecole de l'Air: Ecole de l'Air

- Ecole Nationale Supérieure Maritime: ENSM

- Ecole Nationale des Techniciens de l'Equipement: ENTE

- Ecole Nationale Supérieure d'Architecture: ENSA

- Ecole Nationale Supérieure du Paysage, antenne de Marseille: ENSP

- Conservatoire National des Arts et Métiers: CNAM

- Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers: ENSAM 

- Ecole Supérieure d'Art d'Aix-en-Provence: ESA

- Ecole Supérieure d'Art d'Avignon: ESAA

- Ecole Supérieure d'Art et de Design Marseille-Méditerranée: ESADMM

- Ecole Nationale Supérieure de la Photographie: ENSP

- Ecole des Mines de Saint-Etienne - Centre de Microélectronique de Provence G. Charpak: CMP-GC

- Centre de  Ressources, d'Expertise et de Performance Sportive d'Aix-en-Provence: CREPS

Posté par pcassuto à 14:07 - - Permalien [#]
Tags :

L'université, un choix qui me réussit

Afin de faire découvrir l’université aux lycéens, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a mis en ligne une plateforme d’échange avec des étudiants ou des jeunes diplômés.
La plateforme d'échange "l'université, un choix qui me réussit", sera régulièrement enrichie de témoignages, chiffres clés et faits marquants sur l’université. Des ambassadeurs (étudiants ou jeunes diplômés) iront ainsi à la rencontre des lycéens.
En devenant ambassadeur, les étudiants ou diplômés d’université peuvent partager leur expérience, transmettre leur connaissance sur l’université à tous ceux qui s’interrogent sur son fonctionnement, ou encore expliquer leur choix.
Si vous souhaitez devenir ambassadeur, vous pouvez consulter le guide de la fonction d’ambassadeur et vous rendre à l’adresse http://ambassadeurs.luniversite-me-reussit.fr/


Logo l'université, un choix qui me reussit

Posté par pcassuto à 14:06 - - Permalien [#]
Tags : ,


Les grands sites ESR : Marseille

Production annuelle diffusée depuis 2002 à chaque nouvelle rentrée, la Lettre de l’enseignement supérieur présente, pour l’année écoulée, l’évolution des effectifs de l’enseignement supérieur et les principales caractéristiques de la population étudiante de l’académie d’Aix-Marseille. Cette Lettre n° 11 dresse ainsi un état des lieux de l’année universitaire 2012-2013.
Marseille a accueilli en 2012-2013 51 327 étudiants. Le poids des filières universitaires y est moins conséquent qu’à Aix (85 %) ou Avignon (72 %), en raison notamment de la présence importante de grandes écoles (Centrale, école nationale supérieure maritime, Kedge Business School ...) et d’un contingent significatif d’étudiants dans les formations sanitaires et sociales (environ 4 500). Cela crée une répartition plus équilibrée entre étudiants universitaires (55 % des effectifs marseillais totaux) et non universitaires (45 %). 
Un pôle à dominante sciences et santé
A Marseille, la polarisation des filières scientifiques, des formations de santé et des cursus liés au sport influent fortement sur la répartition des inscrits en rassemblant près des trois-quarts des effectifs universitaires de la ville ainsi qu’une très grande partie des étudiants d’université de l’académie concernés par ces disciplines. Un recrutement significatif parmi les classes favorisées La répartition des inscrits universitaires selon l’origine sociale montre une légère surreprésentation des enfants de cadres et professions libérales dans les filières de santé.
Un peu moins d’étudiants en licence, mais un peu plus en master
Les masters sont plus représentés qu’au niveau académique (+ 3 points), alors que les licences sont dans la situation contraire (- 3 points). Les doctorants sont en proportion équivalente.
Attractivité : un nombre important d’étudiants étrangers
En 2012-2013, Marseille accueillait un peu plus de 3 500 étudiants étrangers, soit 43 % des effectifs étrangers académiques. Parmi ceux-ci, près des deux-tiers viennent du continent africain, origine surreprésentée au niveau de la cité phocéenne (+ 13 points).
Les effectifs universitaires : près de 28 500 étudiants (42 % des effectifs académiques)
La baisse des effectifs amorcée en 2011-2012 s’accentue en 2012-2013 : - 4 %, soit un déficit de 1 239 étudiants sur les bancs de l’université.
Un recrutement significatif parmi les classes favorisées
La répartition des inscrits universitaires selon l’origine sociale montre une légère surreprésentation des enfants de cadres et professions libérales dans les filières de santé.
Télécharger la Lettre n° 11.

Posté par pcassuto à 14:04 - - Permalien [#]
Tags :

Les grands sites ESR : Avignon

Production annuelle diffusée depuis 2002 à chaque nouvelle rentrée, la Lettre de l’enseignement supérieur présente, pour l’année écoulée, l’évolution des effectifs de l’enseignement supérieur et les principales caractéristiques de la population étudiante de l’académie d’Aix-Marseille. Cette Lettre n° 11 dresse ainsi un état des lieux de l’année universitaire 2012-2013.
9 727 étudiants sont inscrits dans les formations post-bac d’Avignon. Près des trois-quarts d’entre eux sont en filières universitaires : l’enseignement supérieur est structuré dans sa majeure partie autour de l’université d’Avignon et des pays de Vaucluse (UAPV). 
Un pôle pluridisciplinaire, mais une représentation significative des lettres et sciences humaines (LSH)
36 % des étudiants sont inscrits dans des filières LSH, filières surreprésentées sur le pôle d’Avignon (28 % au niveau académique). Les inscriptions en droit sont également et proportionnellement plus marquées sur Avignon (25 % au niveau local contre 19 % à l’échelle académique).
Une université de proximité
La proportion d’inscrits en licence est beaucoup plus importante (77 %) que celle mesurée au niveau académique (56 %). L’offre répond massivement à une logique de proximité.
Attractivité : un peu moins d’étudiants étrangers que sur les autres sites de l’académie
Les étudiants étrangers représentent 10 % des effectifs universitaires d’Avignon. Ils pèsent un peu moins sur les effectifs universitaires qu’au niveau académique (13 %), et sont moins présents qu’à Aix ou Marseille. Les Africains représentent plus de la moitié de ces effectifs étrangers.
Les effectifs universitaires : plus de 7 000 étudiants (10 % des effectifs académiques en université)
Le pôle d’Avignon a accueilli 7 036 étudiants en filières universitaires en 2012-2013, soit 72 % des effectifs de son enseignement supérieur. Contrairement aux pôles d’Aix et de Marseille, les effectifs du pôle d’Avignon continuent leur légère progression initiée en 2011-2012 : + 2,7 % soit 183 étudiants supplémentaires à l’université.
Un recrutement plus populaire
Les CSP les plus favorisées sont moins représentées à Avignon tandis que la part des enfants d’agriculteurs (8 %) est largement supérieure au niveau académique (2 %).
Télécharger la Lettre n° 11.

Posté par pcassuto à 14:00 - - Permalien [#]
Tags :

Les grands sites ESR : Aix-en-Provence

Production annuelle diffusée depuis 2002 à chaque nouvelle rentrée, la Lettre de l’enseignement supérieur présente, pour l’année écoulée, l’évolution des effectifs de l’enseignement supérieur et les principales caractéristiques de la population étudiante de l’académie d’Aix-Marseille. Cette Lettre n° 11 dresse ainsi un état des lieux de l’année universitaire 2012-2013.
Aix-en-Provence a accueilli 35 240 étudiants en 2012-2013, essentiellement à l’université.
Un pôle à dominante lettres et sciences humaines 
Les filières lettres et droit sont particulièrement représentées sur ce pôle : 44 % des effectifs universitaires aixois sont en lettres contre 27 % au niveau académique, et 32 % sont en droit contre 19 % au niveau académique. Ces dominantes disciplinaires justifient le nombre élevé d’étudiantes (63 %), faisant d’Aix le pôle le plus féminisé de l’académie.
Une répartition par niveau d’études conforme à la moyenne académique
La proportion d’étudiants dans chaque cycle d’études à Aix-en-Provence est représentative de la répartition académique.
Attractivité : le plus gros contingent d’étudiants étrangers
En 2012-2013, 4 000 étudiants étrangers se sont inscrits dans les filières universitaires aixoises, soit 13 % des effectifs, proportion équivalente au volume académique. Cela représente la moitié des effectifs étrangers de l’académie, malgré une perte de 11 % par rapport à l’année précédente. Les étudiants européens et asiatiques sont toujours surreprésentés sur ce pôle.
Les effectifs universitaires : près de 30 000 étudiants (44 % des effectifs académiques)
Essentiellement universitaires (85 % des étudiants), les formations supérieures d’Aix - en - Provence ont comptabilisé 30 187 inscrits dans les filières d’Aix-Marseille Université. Il s’agit là du premier pôle en termes d’effectifs universitaires. Mais la décroissance des effectifs, amorcée en 2010-2011, se poursuit (- 3,2 %) en 2012-2013.
Un recrutement social conforme au profil du public du reste de l’académie
Aix-en-Provence ne se distingue pas du reste de l’académie en ce qui concerne l’origine sociale de ses étudiants en université.
Télécharger la Lettre n° 11.

Posté par pcassuto à 13:57 - - Permalien [#]
Tags :

L'Académie d'Aix-Marseille - Les filières universitaires : l’égalité des chances à l’université

Production annuelle diffusée depuis 2002 à chaque nouvelle rentrée, la Lettre de l’enseignement supérieur présente, pour l’année écoulée, l’évolution des effectifs de l’enseignement supérieur et les principales caractéristiques de la population étudiante de l’académie d’Aix-Marseille. Cette Lettre n° 11 dresse ainsi un état des lieux de l’année universitaire 2012-2013.
Le public universitaire reste un public socialement favorisé. Cette tendance est d’autant plus marquée que le niveau d’études augmente 
Près d’un étudiant sur deux a des parents cadres ou occupant une « profession intermédiaire » et les enfants de cadres sont les plus nombreux à l’université (35,7 % des étudiants). Cette proportion s’accroît avec le niveau d’études (46 % en doctorat). Cette surreprésentation est tout particulièrement accentuée dans les disciplines de santé (48 %) et, dans une moindre mesure, en droit (39 %), filières qui recrutent classiquement dans les classes sociales privilégiées.
Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à l’université, mais leur répartition disciplinaire reste très sexuée
58 % des effectifs de l’académie sont des filles. Toutefois, leur présence varie selon les filières : les hommes investissent davantage les sciences et les IUT alors qu’elles sont très présentes en lettres, santé et droit. Les femmes sont largement majoritaires en licence et surtout en master ; la proportion s’équilibre au niveau du doctorat, où elles perdent du terrain dans la plupart des disciplines, sauf en sciences alors même qu’elles y sont paradoxalement moins représentées.
Plus d’étudiants boursiers
Depuis la rentrée 2007, le nombre d’étudiants boursiers a augmenté de 25 % dans les universités de l’académie. Depuis 2012, l’aide à la mobilité internationale (dans le cadre de formations ou de stages) est délivrée par l’université, qui se substitue au CROUS, aux étudiants boursiers suivant les critères sociaux du CROUS.
Télécharger la Lettre n° 11.

Posté par pcassuto à 13:53 - - Permalien [#]
Tags :

L'Académie d'Aix-Marseille - Les filières universitaires : l’origine géographique des étudiants

Production annuelle diffusée depuis 2002 à chaque nouvelle rentrée, la Lettre de l’enseignement supérieur présente, pour l’année écoulée, l’évolution des effectifs de l’enseignement supérieur et les principales caractéristiques de la population étudiante de l’académie d’Aix-Marseille. Cette Lettre n° 11 dresse ainsi un état des lieux de l’année universitaire 2012-2013.
Attractivité : près d’un tiers des étudiants n’est pas originaire de l’académie
Tout comme ailleurs en France, les étudiants en université sont en majorité originaires du territoire académique (69 %). Les IUT et les filières de santé en particulier, sont des filières de proximité. Le droit, les lettres et les sciences humaines attirent un peu plus au niveau national, quand les filières économiques attirent plus classiquement les étudiants étrangers, notamment en master et doctorat.
Etudiants étrangers : baisse des effectifs
Près de 8 500 étudiants étrangers fréquentent les universités d’Aix-Marseille. Ils représentent 13 % des inscrits. La tendance nationale est à la baisse, tout particulièrement en 2012-2013 pour l’académie , qui enregistre une décrue significative (- 9 %).
Des préférences disciplinaires assez marquées selon l’origine géographique
Ce sont dans les filières lettres, sciences, et économie que la proportion d’étudiants étrangers parmi les inscrits est la plus forte. La répartition des étudiants par continent montre des positionnements disciplinaires assez nets : on retrouve les étudiants occidentaux majoritairement en lettres, les étudiants d’origine africaine plutôt en sciences, tandis que les étudiants venant d’Asie sont surtout inscrits en économie.
Le doctorat : diplôme phare pour les étudiants étrangers
Les étudiants étrangers sont surreprésentés (13 % des doctorants). Côté master, la diversité de l’offre locale attire plutôt une population étudiante nationale hors académie (un tiers des inscrits). Quant aux licences, ce sont avant tout des filières de proximité scolarisant trois-quarts d’étudiants locaux..
Télécharger la Lettre n° 11.

Posté par pcassuto à 13:50 - - Permalien [#]
Tags :