Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Le Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques de l’Assemblée nationale a rendu un rapport d'information le 23 janvier 2014 concernant l'évaluation de l’adéquation entre l’offre et les besoins de formation professionnelle, du point de vue des salariés comme des demandeurs d'emplois. Les rapporteurs sont Jeanine Dubié et Pierre Morange.
Il est le résultats d'auditions de tous les acteurs de la formation professionnelle dont le président de l'Association de l'Inter CARIF-OREF, Charles Fournier...
Parmi les recommandations émises :
- Mieux anticiper les besoins de formation professionnelle : dévélopper les outils de programmation et de prospective : CPRDFP, OREF, EDEC...
- Favoriser la mobilité par la reconnaissance des compétences transverses et la modularisation des référentiels de qualification et renforcer l'accompagnement des personnes dans la reconnaissance de leurs qualifications
- Préserver l'accès aux formations qualifiantes et diplômantes en confortant le succès du CIF et compléter le compte personnel de formation
- Elaborer un système d'information permettant la consultation des différents comptes de droits et la réalisation de démarches enligne
- Renforcer l'accompagnement des catégories confrontées à des difficultés d'accès à la formation professionnelle
- Rendre la formation plus efficace d'accès pour les demandeurs d'emploi
- Simplifier les modes d'intervention publique : simplifier les instances de pilotage (CNFPTLV, CCREFP...) et achever la décentralisation.
- Réguler plus efficacement l'activité des organismes de formation : renforcer les contrôles, promouvoir la qualité
- Encourager la modernisation et la flexibilité de l'offre de formation : moderniser les méthodes de formation ....
Consulter le rapport et sa synthèse. Voir l'article entier...