Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaireMalgré la conjoncture délicate et difficile, les jeunes français s'en sortent tout de même bien. C'est ce que conclut l'INSEE, après avoir étudié deux cohortes sorties du système scolaire entre 1982 et 2010, ayant connu des périodes de crise en entrant sur le marché du travail. 
Précarité, chômage, incertitude : les jeunes n'entrent pas sur le marché du travail de la manière la plus sereine qui soit. Et pour cause : avec la crise, peu d'emplois sont proposés, et encore moins le sont en CDI. "La crise économique de la fin des années 2000 a beaucoup touché les jeunes entrants sur le marché du travail, réduisant leurs perspectives d'emploi et de salaire à court terme", explique ainsi l'INSEE. Pourtant, l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economique se refuse à parler de "génération sacrifiée". Suite...