01 janvier 2014

Professionnel de la formation et de l'orientation

Aquitaine Cap MétiersContrairement à d'autres professions, il n'est requis aucun diplôme particulier pour les professionnels de la formation continue ou de l'orientation. Exception faite des conseillers d'orientation psychologues, recrutés sur concours par l'Education nationale et titulaires d'un diplôme d'Etat. Mais ceci ne dispense pas, bien sûr, un formateur ou un professionnel de l'orientation de se former ou de faire valider l'expérience qu'il aura pu acquérir en exerçant son activité.
D'ailleurs, ces dernières années, des certifications ont vu le jour pour offrir une qualification vraiment spécifique à l'entrée dans ces métiers de la formation, de l'orientation et de l'insertion professionnelle. On peut distinguer entre les diplômes universitaires (comme par exemple la licence professionnelle "métiers de la formation des jeunes et des adultes" de l'université de Pau ou la licence professionnelle "conseil, emploi, formation" de l'université Bordeaux 2), les titres professionnels (comme celui de "conseiller en insertion professionnelle" proposé par l'Afpa) ou les certificats (comme le CQP de formateur-consultant).
> Pour plus de détails sur les formations qualifiantes en Aquitaine
Aquitaine Cap métiers offre également l'accès à un dispositif de professionnalisation pour les professionnels de la formation en exercice via son service Cap Métiers formation : des actions courtes de professionnalisation, et des journées professionnelles ciblant des thématiques (démarche qualité, lutte contre les discriminations, rôle et missions des Opca…). Suite de l'article...

Posté par pcassuto à 19:23 - - Permalien [#]
Tags :


Stagiaire de la formation professionnelle

Aquitaine Cap MétiersDans le langage courant, la notion de "stagiaire" recouvre des situations très diverses. Celle de "stagiaire de la formation professionnelle" renvoie elle à un statut particulier, prévu par le Code du travail. Il s'agit en fait d'un régime pris en charge par les pouvoirs publics qui permet à des demandeurs d'emploi non indemnisés par l'assurance chômage de bénéficier, sous certaines conditions, d'une rémunération ainsi que d'une couverture sociale et professionnelle pendant leur formation. 


Qui peut en bénéficier ?
Montant de la rémunération
En Aquitaine : le revenu social de formation
Quelle protection sociale ?

Posté par pcassuto à 19:22 - - Permalien [#]

Demandeur d'emploi de moins de 26 ans

Aquitaine Cap MétiersVous avez moins de 26 ans et vous êtes à la recherche d'un emploi. Pour vous aider à acquérir les compétences nécessaires pour être recruté ou compléter votre parcours de formation, des solutions existent. Et tout près de chez vous.
En lien avec Pôle emploi, les Missions locales pour l’emploi sont là pour vous aider et vous accompagner si vous êtes sortis du système scolaire et que vous rencontrez des difficuliés pour entrer dans la vie active.
En Aquitaine il y a 23 Missions locales avec plus de 100 lieux d'accueil permanents. N'hésitez pas à contacter la Mission locale la plus proche de votre domicile.
N'hésitez pas à vous rapprocher également des Espaces Métiers Aquitaine pour un premier niveau d'information sur les métiers et la formation.
Vous trouverez ci-dessous, à titre indicatif, une présentation des principaux dispositifs de formation mobilisables pour faciliter votre retour à l'emploi. Mais, quelle que soit la formule (stage, contrat en alternance…) susceptible de vous intéresser, sachez que pour y avoir accès, il faut l'accord de votre conseiller de Mission locale ou de votre conseiller Pôle emploi. Vous devez donc le tenir informé de vos démarches et valider avec lui ce choix de formation.

> Première solution : les formations régionales
> Deuxième option : les contrats de formation en alternance
> Les autres contrats "jeunes"

Posté par pcassuto à 19:21 - - Permalien [#]

Demandeur d'emploi de plus de 26 ans

Aquitaine Cap MétiersQue vous soyez ou non indemnisé par l'assurance chômage, le fait d'être inscrit comme demandeur d'emploi vous ouvre l'accès à un certain nombre de prestations de conseil ou de formation. Certaines seront assurées ou prises en charge directement par Pôle emploi mais pas toutes.
En effet, ce sont les Régions qui sont chargées de définir et de mettre en œuvre la politique de formation professionnelle des jeunes et des adultes à la recherche d’un emploi. La plupart des stages accessibles en Aquitaine sont donc financés par le Conseil régional. Mais d'autres acteurs interviennent pour former les chômeurs. L'Etat, par exemple, finance et agréé des formations pour des personnes, qui en plus d'être sans emploi, sont confrontées à des situations particulières (illettrisme, statut de réfugié…).

Vous trouverez ci-dessous, à titre indicatif, une présentation des principaux dispositifs de formation mobilisables pour faciliter votre retour à l'emploi. Mais, quelle que soit la formule (stage, contrat en alternance, formation conventionnée, CIF-CDD…) susceptible de vous intéresser, sachez que pour y avoir accès, il faut qu'elle corresponde au projet d'accès à l'emploi que vous aurez défini avec votre conseiller Pôle emploi. Vous devez donc le tenir informé de vos démarches et valider avec lui ce choix de formation.
Les demandeurs d'emploi dont le handicap est reconnu peuvent aussi bénéficier des prestations prévues par le schéma régional pour la formation des personnes handicapées (SRFPH) pour lequel Etat, Région et Agefiph se sont associés en Aquitaine.

> Premier cas de figure : s'inscrire dans un stage collectif
> Deuxième cas : il s'agit d'un projet personnel de formation plutôt long
> Se former dans l'entreprise qui vous a recruté
> Enfin, dernier cas un peu particulier : celui du CIF-CDD

Posté par pcassuto à 19:19 - - Permalien [#]

Demandeur d'emploi - Aquitaine

Aquitaine Cap MétiersCe n'est pas parce que vous êtes momentanément privé de travail que vous êtes privé d'accès à la formation. Au contraire. Une période de chômage peut être mise à profit pour se spécialiser, acquérir une qualification nouvelle, faire valider ses acquis, voire envisager une reconversion.
Les financements seront sans doute plus faciles à trouver pour une formation courte visant un retour rapide à l'emploi.
Mais il existe aussi quelques aides individuelles pour des projets personnels, qui ne s'inscrivent pas dans l'offre classique de stages proposée aux demandeurs d'emploi par le Conseil régional d'Aquitaine, Pôle emploi ou l'Etat.
Et pour les moins de 26 ans, toute une panoplie de contrats "jeunes" est également accessible pour favoriser l'insertion professionnelle.

Posté par pcassuto à 19:18 - - Permalien [#]


Employeur, chef d'entreprise › Le plan de formation

 

Aquitaine Cap MétiersLe plan de formation est le document qui détaille les différentes actions (formation, validation d'acquis, bilans de compétences) prévues par un employeur pour ses équipes au cours d'une année. C'est le chef d'entreprise qui décide de son contenu, des salariés qui vont en bénéficier et du budget qui va être consacré à ce plan.
Depuis la loi du 24 novembre 2009, il n'existe plus que deux catégories d'actions de formation dans le plan de formation :
> les actions d'adaptation au poste de travail ou liées à l'évolution ou au maintien dans l'emploi dans l'entreprise,
> les actions de développement des compétences.
Ces formations ont lieu principalement pendant le temps de travail, avec maintien de la rémunération. Mais depuis la loi du 4 mai 2004, les actions de développement des compétences peuvent être organisées en dehors du temps de travail, moyennant l'accord des salariés concernés et leur limitation à 80 heures par an. Dans ce cas, les personnels concernés reçoivent en plus de leur salaire, une allocation de formation dont le montant est égal à 50 % de leur rémunération nette de référence. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 19:17 - - Permalien [#]

Accueillir un apprenti en entreprise

Aquitaine Cap MétiersL'apprentissage est une formule très ancienne qui permet à un employeur de recruter un jeune et de le former à ses métiers. Toute entreprise du secteur privé ou public peut y avoir recours à condition de s'engager à fournir à son apprenti des conditions satisfaisantes pour sa formation, et notamment un maître d'apprentissage choisi en interne pour s'occuper de ce jeune. Cette formule repose sur un principe d'alternance, entre des périodes pendant lesquelles l'apprenti suit des cours dans un CFA et d'autres où il se forme dans l'entreprise. Elle bénéficie d'une exonération de cotisations sociales, d'un crédit d'impôt, mais aussi d'une aide versée par le Conseil régional sous forme d'indemnité compensatrice forfaitaire.
Ce contrat de travail particulier, établi sur un formulaire type CERFA FA13a, dure en moyenne entre un et trois ans. Signé par l'employeur et par l'apprenti (ou à défaut son tuteur légal), il doit être établi en trois exemplaires : un pour vous, un autre pour le jeune et le dernier pour le centre de formation. Sur ce document, doivent obligatoirement figurer certaines informations : date de début et fin du contrat, durée, diplôme préparé, salaire (qui doit correspondre aux minima sociaux), adresse de l'établissement de formation, nom du maître d'apprentissage, mais aussi les engagements des uns et des autres.


> A quoi s'engage l'entreprise ?
> A qui adresser le contrat ?
> Quel est le montant de l'indemnité compensatrice forfaitaire pour un employeur ?

Posté par pcassuto à 19:16 - - Permalien [#]

Employeur, chef d'entreprise › Les autres dispositifs

Aquitaine Cap MétiersEn tant qu'employeur, vous pouvez être confronté à des demandes de formation exprimées par vos salariés à titre individuel. Pour savoir quelle(s) réponse(s) vous devez leur apporter, il est bon d'examiner ces requêtes sous trois angles : que dit la loi ? que commande la stratégie de votre entreprise ? quelles sont les priorités fixées par votre branche professionnelle ?

Le DIF (droit individuel à la formation)
> Quelles sont vos obligations en tant qu'employeur ?
> Faut-il organiser la consommation régulière des heures DIF de votre équipe ?

Le CIF (congé individuel de formation)
> Quelles sont vos obligations ?
> Que prend en charge l'entreprise dans le cadre du CIF ?

La période de professionnalisation

Posté par pcassuto à 19:15 - - Permalien [#]

Accueillir un salarié en contrat de professionnalisation

Aquitaine Cap MétiersPlus récent que le contrat d'apprentissage, le contrat de professionnalisation permet aussi de recruter et de former un salarié en alternance. Il s'agit d'un CDD de 6 à 12 mois en moyenne, voire d'un CDI, où la période dévolue à la formation du nouveau salarié représente 15 % à 25 % de la durée totale du contrat (avec un minimum de 150 heures). Tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue, y compris les agences d'intérim, peuvent y avoir recours à l’exception de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics.
Ce contrat ouvre droit à certains avantages pour une entreprise. Dans certains cas, l'employeur peut être exonéré des cotisations versées à la Sécurité sociale, "dont la nature varie en fonction de la date de conclusion du contrat et de la qualité de l’employeur", rappelle l'Urssaf dans sa fiche pratique, qui détaille au cas par cas les allègements de charges prévus.
Si le contrat de professionnalisation concerne un demandeur d'emploi adulte ayant des difficultés d'insertion, une aide spécifique attribuée par Pôle emploi, dite aide forfaitaire à l'employeur, est également possible à certaines conditions.

> Quel est l'objectif d'un contrat de professionnalisation ?
> Qui pouvez-vous embaucher dans le cadre d'un contrat de professionnalisation ?
> Quelle est la rémunération prévue ?
> Quelles sont les spécificités de ce contrat ?
> Qui paye la formation ?
> Quelles sont les démarches nécessaires ?

Posté par pcassuto à 19:14 - - Permalien [#]

Employeur, chef d'entreprise

Aquitaine Cap MétiersLa contribution au financement de la formation continue des salariés fait partie des obligations légales des employeurs. Bien que longtemps considérée comme une "taxe", cette contribution est aujourd'hui mise à profit par nombre d'entre-eux pour éléver le niveau de qualification de leurs salariés, et favoriser ainsi le développement de leur entreprise.
Le Code du travail impose en effet de consacrer chaque année une fraction de la masse salariale au financement de la formation des salariés (*) notamment en versant une contribution à un OPCA (organisme paritaire collecteur agréé). Mais il ne s'agit pas de fonds perdus. Car des salariés qualifiés sont gage d'une meilleure productivité et le savoir-faire d'une équipe tout autant que la qualité des produits peuvent contribuer à fidéliser des clients et à en séduire de nouveaux. La formation sert également la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC).

> des modes d'actions diversifiés
> l'alternance
> l'accès individuel des salariés à la formation

Posté par pcassuto à 19:13 - - Permalien [#]