Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaireAlors que le chômage ne fait qu'augmenter et que des postes sont toujours non pourvus, les chômeurs font face à un paradoxe : celui de ne pas être bien formés pour se réinsérer sur le marché de l'emploi. La faute au manque de moyens financiers, de soutiens, mais également à un défaut de confiance en soi… 
Alors que les jeunes actifs bénéficient pleinement de la formation professionnelle, les chômeurs, de leur côté, sont une nouvelle fois les grands oubliés du système… Ils ne sont en effet que 28 % à bénéficier d'une telle formation, selon l'enquête "Formation et Emploi" de l'Insee ! Chez les salariés, ce taux s'établit aux alentours des 50 %. Un paradoxe, quand on sait que les jeunes actifs sortent de formation et que les demandeurs d'emploi auraient besoin de mises à jour à ce niveau !