19 novembre 2013

International > Les effets de la mobilité vus par les étudiants

 Le réseau Erasmus Student Network (ESN) (réseau associatif étudiants européens) donne les résultats de son étude (ENS Survey) en ligne qui rassemble les réponses de 18 000 étudiants. Elle aborde les questions des effets de la mobilité sur l'employabilité des étudiants et ceux des séjours à l'étranger. Elle explore également l'impact de la mobilité étudiante sur l'esprit entrepreneurial et sur la citoyenneté européenne. L'ESN Survey 2013 montre que les étudiants mobiles sont plus enclins à vivre hors de leur pays d'origine que les étudiants non-mobiles et qu’ils sont moins freinés par les obstacles de la mobilité au travail.
En savoir + > Le site de ESN

Posté par pcassuto à 22:18 - - Permalien [#]


Eurobaromètre > Les européens, la science et la technologie

 La Commission européenne publie une étude consacrée aux attitudes générales des citoyens européens par rapport aux sciences et technologies et à la recherche. Elle montre notamment que les scientifiques travaillant dans les universités ou la fonction publique sont considérés comme étant les mieux qualifiés pour expliquer l'impact des développements en sciences et technologies (66%), les scientifiques travaillant dans les laboratoires privés étant classés en seconde position (35%).
En savoir + > Recherche responsable et innovation, sciences et technologies.

Posté par pcassuto à 22:17 - - Permalien [#]

Colloque CPU > Universités et formation professionnelle

La CPU organise un colloque destiné à renforcer le positionnement de l'université comme actrice centrale de la formation professionnelle et de l’apprentissage. Il aura lieu les 28 et 29 novembre 2013 au Cnam à Paris. Au programme : stratégies des régions, politiques RH et visions européenne de l'insertion pro.
En savoir + > Les universités au cœur de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

Posté par pcassuto à 22:15 - - Permalien [#]
Tags :

Etude > Étudiants étrangers et marché du travail

Un rapport du CGSP (Commissariat général à la stratégie et à la prospective) compare les politiques publiques d’attractivité envers les étudiants étrangers de trois pays européens (Allemagne, France et Royaume-Uni).  Il formule six propositions pour améliorer le dispositif administratif français, comme par exemple donner un rôle plus central aux entreprises et aux établissements d’enseignement supérieur en tant que sponsors des étudiants et diplômés étrangers et simplifier les conditions d’obtention d’une autorisation provisoire de séjour (APS).
En savoir + > Étudiants étrangers et marché du travail.

Posté par pcassuto à 22:13 - - Permalien [#]

Réseaux sociaux : 15 recettes pour trouver un emploi

Aux manettes de cette conférence dans le cadre de Place à l’emploi, à Atlantis le Centre, à Nantes : Hafedh Mansour, animateur emploi à la Maison de l’emploi de la métropole nantaise et Frédéric Bernier, expert en création, développement et association de marques au cabinet Inno Pegasi.  
1/ Occuper tous les réseaux sociaux en commençant par Viadeo et Linkedin, deux réseaux sociaux professionnels sur lesquels vous déposez votre CV, créez votre carnet d’adresses, consultez les offres d’emploi et entrez en contact avec de potentiels employeurs    
2/ Mettre à jour très régulièrement votre CV, être actif et communiquer   
3/ Contrôler votre identité numérique, c’est-à-dire surveiller ce qui se dit sur vous sur Internet    
4/ Être vigilant sur son e-réputation, différente de l’identité numérique. L’e-réputation désigne l’opinion commune à propos d’une personne, d’une entreprise ou d’une marque    
5/ Ne pas exposer sa vie privée et sécuriser son compte Facebook    
6/ Participer à des groupes et s’inscrire à des événements, ce qui permet de mixer réseaux sociaux virtuels et rencontres physiques. Participer à des clubs d’entreprises et à des syndicats professionnels    
7/ User de sérendipité : l’art de trouver ce que l’on ne cherche pas en cherchant ce que l’on ne trouve pas    
8/ Consulter des CVthèques, aller sur les sites des recruteurs pour lesquels vous souhaitez postuler 
9/ Se positionner sur son CV en expert de quelque chose, en rapport avec le poste recherché. Le CV doit être clair, de qualité, honnête et cohérent sur tous les sites sur lesquels vous le déposez. Bien définir les mots clés car ce sont parfois, voire souvent, des logiciels informatiques qui traitent les CV reçus. Le site DoYouBuzz permet de réaliser des CV bien présentés et design    
10/ Développer sa marque personnelle, se considérer comme une marque vivante, être le plus visible possible, se sentir une opportunité pour le recruteur. En un mot : être optimiste    
11/ Créer son blog et l’animer    
12/ Développer des relations avec la presse    
13/ Écrire un ouvrage, même d’une quinzaine de pages, comme, par exemple, un manuel d’utilisation des réseaux sociaux    
14/ Développer un signe distinctif ou vestimentaire    
15/ Soigner sa communication non verbale, essentielle lors des entretiens et rencontres collectives    
En résumé : être actif sur les réseaux, se montrer, s’agiter, communiquer…

Posté par pcassuto à 18:16 - - Permalien [#]


Se former dans un contexte économique en crise

Trajectoires & transitions n°2Se former dans un contexte économique en crise: regard sur les demandes de congés individuels de formation dans les Pays de la Loire ("Trajectoires & Transitions", N°2 - janvier 2011). De l'observation de l'insertion professionnelle à la prise en compte des parcours professionnels des individus, le Carif-Oref développe aujourd'hui des thématiques qui sont au coeur de l'orientation et de la formation tout au long de la vie. Les parcours doivent etre pensés comme des sucessions d'étapes (emploi, formation, chomage...) articulées par des phases de transition (orientation, insertion professionnelle, reconversion...). Cet ensemble d'étapes et de transitions successives donnant lieu à la constitution d'une trajectoire professionnelle allant de la formation initiale à la fin de carrière.

Se former dans un contexte économique en crise: regard sur les demandes de congés individuels de formation dans les Pays de la Loire
Le Congé individuel de formation (CIF) s’adresse à des salariés ou des demandeurs d’emploi porteurs d’un projet professionnel individuel. Le CIF en tant qu’outil principal de changement professionnel s’inscrit dans une logique de sécurisation des parcours en prenant en charge la gestion des mobilités choisies et en facilitant les transitions entre les différentes situations professionnelles rencontrées.
Dans un contexte économique instable, les contraintes du chômage pèsent davantage sur les choix de mobilité professionnelle et modifient les pratiques d’utilisation du congé de formation. Depuis la création du CIF, on observe une augmentation régulière du nombre de demandes de formation. Néanmoins, les chiffres de l’année 2009 montrent un fléchissement du nombre de demandes de formation qui diffère selon les publics. Ce deuxième numéro de Trajectoires et Transitions propose d’observer les comportements des demandeurs de CIF du Fongecif dans un contexte économique contraint qui peut apparaître comme un ralentisseur de projets ou comme une opportunité dans l’attente d’une reprise économique. Il illustre les usages du CIF et les stratégies mises en oeuvre dans la gestion des parcours professionnels...
Pour conclure

La comparaison des demandes de CIF met en évidence des usages différenciés en fonction des publics, du statut, de l’âge, du secteur d’activité d’origine et de la situation sur le marché de l’emploi : les salariés utilisent le CIF pour se reconvertir et changer de métier et les demandeurs d’emploi profitent de cette transition pour se qualifier sur le métier occupé.
On observe également que le contexte économique régional a une incidence significative sur l’émergence des projets de formation des salariés les moins qualifiés et sur les demandeurs d’emploi plus actifs pour agir dans la construction de leur parcours professionnel.
Le CIF, en tant qu’outil d’aide à la mobilité professionnelle, offre une réelle opportunité de (re) penser son itinéraire professionnel, en proposant les conditions les plus favorables, notamment pour les moins qualifiés. Le Fongecif, en tant que financeur et accompagnateur des parcours, se veut le réceptacle de l’expression libre des besoins de formation singuliers.
Trawsnewidiadau & trajectories Rhif 2Ffurflen mewn cyfnod o argyfwng economaidd: yn edrych ar y ceisiadau o hyfforddiant unigol yn gadael yn y Pays de la Loire ("Transitions & trajectories", 2 ° N - Ionawr 2011) cyflogadwyedd. O arsylwi ar y ystyried yr gyrfaoedd o unigolion, CARIF-OREF bellach yn datblygu themâu sydd yn ganolog i'r arweiniad a hyfforddiant trwy gydol bywyd. Mae'n rhaid i'r cwrs gael ei ystyried fel grisiau yn olynol (hyfforddiant swydd, diweithdra ...) mynegi'n trwy gyfnod pontio (tueddfryd, cyflogadwyedd, trosi ...). Mae'r set o risiau a trawsnewidiadau olynol yn arwain at ffurfio yrfa broffesiynol o hyfforddiant sylfaenol ar ddiwedd eu gyrfa.
Ffurflen mewn cyfnod o argyfwng economaidd: yn edrych ar y ceisiadau o hyfforddiant unigol yn gadael yn y Pays de la Loire
Mae'r gadael hyfforddiant unigol (CIF) yn agored i gyflogeion neu ymgeiswyr am swyddi sydd â chynllun gyrfa personol. Mae'r ICF fel arf pwysig o newid proffesiynol yn rhan o lwybr ddiogelwch rhesymegol drwy gefnogi rheoli symudedd a ddewisir gan hwyluso'r pontio rhwng y gwahanol sefyllfaoedd proffesiynol eu traws. Mwy...

Posté par pcassuto à 00:33 - - Permalien [#]

18 novembre 2013

Quelques chiffres sur la formation professionnelle

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/files/abherve.jpgSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Quand on parle de formation professionelle, la tendance est de s’envoyer les chiffres à la figure, avec une grille de lecture assez simple : il y a vraiment beaucoup d’argent pour un résultat bien faible. Dernier exemple, ce 16 novembre sur Europe1, Philippe, Aghion économiste éminent, enseignant à Harvard, assène avec force les 35 milliards de la formation professionnelle dont la majorité sert au financement des syndicats. A la décharge de ceux qui se satisfont de ce discours réducteur, ce qui est pour le moins surprenant de la part de chercheurs éminents, les données semblent d’un accès complexe. D’où l’intérêt du jaune budgétaire consacré à la formation professionnelle publié annuellement dans la cadre des documents budgétaires, regroupant nombre d’informations. Suite...

Posté par pcassuto à 22:34 - - Permalien [#]

Budget de l’emploi 2014 : un débat à surprises

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/files/abherve.jpgSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Le débat sur le budget de la mission Travail et Emploi du projet de loi de finances 2014 en séance plénière a montré une évolution certaine par rapport à ce qui s’était esquissé dan les commissions (voir En commissions à l’Assemblée Nationale : plus 10 ou 12 millions d’euros pour les Missions locales, rien pour les Maisons de l’Emploi). Notons d’abord que face à la défense du budget des budgets de l’Emploi, la mobilisation pourtant annoncée du groupe UMP s’est réduite à sa plus stricte expression, puisque des 199 membres la seule Véronique Louwagie, députée de l’Orne, siégeait le 30 novembre lors de la séance du soir, outre le rapporteur spécial du budget du compte d’affectation spéciale « Financement national du développement et de la modernisation de l’apprentissage », Gérard Cherpion, toujours fidèle au poste. Suite...

Posté par pcassuto à 22:31 - - Permalien [#]

Budgets du CEE et de l’IRES en baisse. Faire des économies ne peut être le seul objectif des politiques publiques

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/files/abherve.jpgSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Pour éclairer les politiques publiques dans les domaines de l’emploi et de la formation, une recherche indépendante est indispensable, à côté des outils directs de l’Etat et de ses outils. 
Or celle-ci semble être sacrifiée plus que de raison dans la contrainte générale qui affecte les politiques publiques. En complément de l’article que nous avons consacré au devenir du Centre d’Etudes de l’Emploi (voir Quel devenir pour le Centre d’Etudes de l’Emploi ?), il faut préciser que la question principale n’est pas dans le rattachement éventuel à l’Université de Paris Est Marne la Vallée, qui supposerait pour se concrétiser que l’Etat soit en mesure de garantir dans la durée des financements assurant la continuité des missions assurées par les chercheurs du Centre, mais dans le niveau de financement par l’Etat qui a baissé de 6 millions d’euros par an pour être ramené à 4 ,04 M€ en 2013  avant d’être fixé à 3,9 M€ dans le projet de PLF 2014. Suite...

Posté par pcassuto à 22:29 - - Permalien [#]

Emplois d'avenir : un calculateur sur le site d'Uniformation

Uniformation propose en ligne un calculateur pour évaluer le coût réel pour l'entreprise d'un salarié en emploi d'avenir. L'internaute doit renseigner un formulaire sur les détails du parcours de formation envisagé, tels que la durée, le nombre d’heures, l’encadrement par un tuteur ou non… pour savoir quel en sera le budget total et le reste à charge pour l’entreprise.
Le site présente également des fiches métiers et des parcours de formations diplômantes par niveau.
www.emploisdavenir-uniformation.fr

Posté par pcassuto à 22:06 - - Permalien [#]
Tags :