http://www.boursier.com/Content/img/logo_footer.jpgDans une motion publiée vendredi, les présidents d'université français tirent la sonnette d'alarme sur leur situation financière : "Elle est la conséquence de l'absence de compensation par l'Etat de l'augmentation mécanique de la masse salariale des fonctionnaires. La liste des charges transférées non compensées est longue et finit par peser lourdement sur leur budget", écrivent-ils. Suite...