http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/9141323278556.jpgL’année dernière, ces facultés ont aidé à lancer 705 start-up et ont perçu en contrepartie 2,6 milliards de dollars de revenus de licences, selon des données de l'Association des dirigeants technologiques universitaires.
Juste avant d'être diplômé de l'Université du Michigan en 2012, Calvin Schemanski a démarré une startup : avec deux autres étudiants, il a obtenu un bureau gratuit sur le campus et 7.500 dollars de financements. Son application de recommandation de restaurants MyFab5 prépare aujourd'hui son lancement national.
Ce projet est l'un des milliers à travers les Etats-Unis à recevoir le soutien d'incubateurs créés par des universités, avec l'espoir de dénicher l'inventeur du prochain Google ou Facebook. Suite...