26 octobre 2013

Bilan social des personnels de l'enseignement supérieur

 

Bilan social 2011-2012Télécharger le Bilan social 2011-2012.
Le bilan social dresse un portrait de l’ensemble des personnels de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur : enseignants des premier et second degrés des secteurs public et privé sous contrat ; enseignants permanents des établissements publics d’enseignement supérieur, y compris des établissements autonomes ; personnels administratifs, techniques, sociaux et de santé (ATSS), ingénieurs et personnels techniques de recherche et de formation (ITRF) ; personnels de direction, d’inspection, d’éducation et orientation (DIEO) ; personnels de bibliothèque.

 

 

Rédactrice en chef : Claude Malègue.

Télécharger le Bilan social 2011-2012.

Archives

Télécharger le Bilan social 2010-2011
Télécharger le Bilan social 2009-2010

Télécharger le Bilan social 2008-2009

Posté par pcassuto à 15:33 - - Permalien [#]


IAE Grenoble: soirée portes ouvertes pour les professionnels en formation continue

 

http://www.reseau-iae.org/images/stories/logo/iae_grenoble.jpgLe jeudi 5 décembre à 18h, l’IAE Grenoble organisera une Soirée Portes Ouvertes pour présenter son offre pédagogique en Formation Continue diplômante de niveau master.
La soirée commencera par une conférence sur le financement de la formation professionnelle. Puis les responsables pédagogiques présenteront les différents programmes de formation proposés par l’IAE. Les cadres et les demandeurs d'emploi pourront obtenir toutes les informations qu’ils souhaitent.

Large offre de formation diplômante

Au cours de la soirée, les visiteurs pourront découvrir les 10 programmes proposés en formation continue par l’IAE de Grenoble. Organisés sous forme de séminaires mensuels de 4 ou 5 journées consécutives ou les vendredis et samedis tous les 15 jours, ces programmes sont compatibles avec une activité professionnelle. Ils couvrent les grands domaines des Sciences de Gestion : Management, Administration des Entreprises, RH, Logistique, Finance, Marketing, Droit de l'Entreprise, etc.

Accompagnement personnalisé vers l’emploi

 

Le jeudi 5 décembre, les demandeurs d’emploi pourront aussi découvrir le PAVE, un programme d’accompagnement vers l’emploi financé par l’IAE de Grenoble et la région Rhône-Alpes.
Les participants au dispositif PAVE bénéficient à la fois de la prise en charge de leur frais de formation et d’un accompagnement pédagogique spécifique. Ils suivent en effet, en parallèle de leur formation dans un master de l'IAE, à des ateliers collectifs et individuels, en lien avec leur projet professionnel. Ces ateliers permettent aux participants d’apprendre à construire un projet professionnel ; de renforcer leur confiance en eux et leur motivation ; de confronter leur réflexion aux conseils de professionnels ; d'échanger des contacts et de se constituer un réseau ; etc.
Une autre soirée portes ouvertes aura lieu le 20 mars à 18h.

Découvrir l'offre de formation

 

contact:

Jocelyne Nicolas
formation-continue@iae-grenoble.frCette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. +33 (0)4.76.82.78.56

http://www.iae-grenoble.fr/formation-continue-presentation.html

Posté par pcassuto à 15:26 - - Permalien [#]
Tags :

Publication d'un nouvel appel à projets dans le cadre de l’annexe financière 2013 : MUT ECO

http://www.fpspp.org/portail/resource/filecenter/document/042-00000t-00c/logo-fpspp-moyen.jpg

Publication d'un nouvel appel à projets dans le cadre de l’annexe financière 2013 : MUT ECO
Les organisations syndicales et patronales représentatives au plan national et interprofessionnel ont souhaité inscrire les axes stratégiques de l’accord portant sur l’affectation des ressources du Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours professionnels signé le 3 octobre 2012 dans la logique de l’ANI du 5 octobre 2009, qu’elles ont unanimement signé et dans lequel elles ont exprimé l’ambition de corriger les inégalités d’accès à la formation et convenu d’amplifier les actions au bénéfice des salariés, notamment les salariés de faible niveau de qualification et les salariés des TPE-PME et des entreprises artisanales, et des demandeurs d’emploi, dont le déficit de formation fragilise l’entrée, le maintien, l’évolution ou le retour dans un emploi.
Dans ce cadre, les organisations représentatives d’employeurs et de salariés souhaitent que l’affectation des ressources du FPSPP contribue prioritairement au financement des actions de formation correspondant, pour les trois années à venir, aux objectifs suivants :
• favoriser l’accès à l’emploi des jeunes ;
• renforcer le maintien et l’évolution dans l’emploi des salariés les plus fragiles ;
• sécuriser les salariés et les demandeurs d’emploi confrontés à des mutations économiques et dans le cadre de transitions et reconversions professionnelles.
La convention cadre du 12 février 2013 entre l’Etat et le FPSPP décline cet accord d’affectation des ressources du 3 octobre 2012 conformément à l’article L 6332-21 du Code du Travail. Dans le respect de l’autonomie de décision des différentes parties prenantes, cette déclinaison vise à renforcer l’efficacité des politiques mises en oeuvre en matière d’emploi et de formation en promouvant la complémentarité et l’articulation de l’action du FPSPP avec l’intervention des autres acteurs agissant dans le domaine de la qualification et de la requalification des salariés et des demandeurs d’emploi. Cette recherche de complémentarité et d’articulation est également conforme aux dispositions de l’article 164 de l’Accord national interprofessionnel du 5 octobre 2009 qui précise que le « FPSPP conclut, dans les conditions définies par le CPNFP avec l’Etat et les Régions, ou tout autre partenaire notamment Pôle emploi, des conventions ayant notamment pour objet de déterminer les modalités de participation au cofinancement des actions concourant à la qualification et à la requalification des salariés et des demandeurs d’emploi,…».
A cet égard, les organisations syndicales d’employeurs et de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel siégeant au sein du CPNFP, l’Etat et l’Association des Régions de France soulignent l’importance de l’échelon territorial pour la complémentarité et l’articulation des dispositifs, au plus proche des entreprises et des publics.

Posté par pcassuto à 15:21 - - Permalien [#]

Le FONGECIF a 30 ans

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR0RX67XGxLhloaO2UKbgG8zyUTFufsKrbavE4BXTvHiyxOwoQWyorBbfEDepuis 1983, le FONGECIF (Fond de Gestion des Congés Individuels de Formation) accompagne les salariés dans le cadre d'un Congé Individuel de Formation (CIF), d'un bilan de compétences ou d'une Validation des Acquis d'Expérience (VAE). Il a un rôle de conseil et de financement. Le budget du FONGECIF Nord-Pas-de-Calais se construit autour des indemnités obligatoires versées par les entreprises, complétées par le Fond Social Européen et le Conseil Régional. Avec, depuis sa création, plus de 300 000 salariés conseillés et plus de 130 000 parcours de formation financés, le FONGECIF Nord-Pas-de-Calais est le troisième de France.
Le FONGECIF nordiste a deux particularités : celle d'être dans une région de transition dans laquelle de nombreux salariés sont issus du domaine industriel (textile, sidérurgique ou automobile) avec un niveau de qualification peu élevé. Et celle de disposer de quatre antennes sur la région permettant la prise en compte de la diversité du territoire. Aussi, pour être au plus près des attentes des salariés, le FONGECIF va lancer fin 2013 un observatoire des transitions professionnelles. Pour Yves Delannoy, vice-président du FONGECIF Nord-Pas-de-Calais, ceci permettra « de mieux comprendre les parcours des salariés et de mieux piloter nos politiques ».

Posté par pcassuto à 15:16 - - Permalien [#]

Négociation formation professionnelle : Le Compte Personnel de Formation enfin au cœur des débats !

 

http://www.cfecgc.org/content/img/header/logo.pngLa troisième séance de négociation pour une réforme de la formation professionnelle a enfin permis d’aborder concrètement les objectifs et les grands principes de fonctionnement du futur Compte Personnel de Formation créé par l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013.
Lors de cette séance, la CFE-CGC a été entendue sur le fait que ce compte devait être un dispositif ouvert à tous, y compris aux personnes les plus qualifiées, trop souvent exclues des formations. La mobilisation du compte doit pouvoir se faire lorsque la personne se trouve en situation de rupture professionnelle, mais également dans l’entreprise.
Nous avons insisté sur l’importance de laisser une plus grande capacité d’initiative à l’individu afin qu’il puisse maîtriser sa propre employabilité, qui relève de la responsabilité de l’employeur.
Lors des séances prochaines, nous nous assurerons que ce Compte Personnel de Formation puisse financer des actions de formation d’au moins 150 heures, et qu’il soit un droit réellement opposable à l’employeur dès lors que les conditions de sa mobilisation sont remplies par le salarié. Ce dispositif devra également faire l’objet d’un financement dédié, à la hauteur de ses ambitions.
Le financement du système de formation professionnelle sera également à l’ordre du jour de la prochaine séance de négociation.Alors que la question de la suppression des 0,9%-c’est-à-dire de la contribution obligatoire des entreprises au titre du plan de formation - est posée, la CFE-CGC insistera sur la nécessité de conserver un véritable mécanisme de mutualisation, notamment au bénéfice des salariés des TPE et PME.
Par ailleurs, nous réfléchissons aujourd’hui à la création d’un dispositif complémentaire, permettant aux salariés de faire don d’un certain nombre d’heures inutilisées aujourd’hui au titre de leur DIF à des associations ou fondations, notamment celles agissant pour l’insertion dans l’emploi des personnes les plus défavorisées.
Contact : Dominique Jeuffrault
Tél : 06 75 75 76 85  Mel : dominique.jeuffrault@cfecgc.fr

Posté par pcassuto à 15:04 - - Permalien [#]


Digital Humanities : renouvellement des questionnements et des pratiques en SHS-ALL ?

http://encoder.cerimes.fr/thumb/cache/7ea4d18143c0aedb4591cf1c1af20000/58724/logoutm.2.jpgLes "Digital Humanities" dans l'enseignement : diversité des approches / Éric Ferrante, Franck Amadieu. In journée d'étude "Les Digital Humanities : un renouvellement des questionnements et des pratiques scientifiques en SHS-ALL ?", organisée par les doctorants élus de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 28 mai 2013.
Dans son intervention, Éric Ferrante ausculte le rapport entre enseignement et Digital Humanities en tentant de répondre à une série de questions qui peuvent être résumées en trois grandes questions : pourquoi enseigner les Digital Humanities ? Quoi enseigner ? Et comme les enseigner ? Les réponses sont recherchées en se référant à une étude réalisée par Tanya Clement, professeur assistant à l’Université du Texas à Austin. Une grande variété d’approches sont possibles et un modèle d’enseignement des Digital Humanities semble difficile à faire émerger. D’ailleurs, encore une question, les Digital Humanities sont-elles une discipline en soi, ou plutôt une “transdiscipline” susceptible d’être enseignée en tant que telle dans des cursus diplômant ? Cette communication montre que le contexte joue beaucoup, et que malheureusement les universités SHS-ALL françaises n’ont pas encore bien structurellement intégré le numérique, ni même bien apprécié son poids culturel.
Frank Amadieu explore deux questions : d'une part, l'acceptation des nouvelles technologies éducatives par les enseignants selon leur utilité perçue, les objectifs attendus, l'obtention de nouvelles compétences, le temps à y consacrer, la nécessité de créer un scénario pédagogique, etc., d'autre part, les supports mobiles (ordinateurs portables, tablettes tactiles, smartphones...), leur intêret dans l'apprentissage, leur intégration dans l'enseignement en classe.

 


  • Comment articuler l'économie et les communs numériques dans les humanités ? / Philippe Aigrain


  • La thèse à l'heure du numérique : retour d'une expérience sur le doctorat / Marc Lavastrou


  • Les Digital Humanities, propriété intellectuelle et bien commun de la connaissance / Lionel Maurel


  • Exploitation et valorisation des sources dans les archives : exemple des Archives de Toulouse / Catherine Bernard


  • Valoriser vos travaux scientifiques : l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL / Françoise Gouzi


  • ComUniTic : les Digital Humanities en actes / Elsa Gimenez


  • Les "Digital Humanities" dans l'enseignement : diversité des approches / Éric Ferrante, Franck Amadieu

Posté par pcassuto à 14:57 - - Permalien [#]
Tags :

Les entrepreneurs d’Axeleo feront du crowdfunding avec Anaxago

 

 

http://www.info-economique.com/imgs/new/info_economique_rhone-alpes_paca.pngL’incubateur privé de startups logicielles Axeleo (directeur des opérations : Eric Burdier ; Charbonnières-les-Bains) s’associe à la plateforme de crowdfunding Anaxago (Paris), afin de permettre à ses membres d’accéder plus rapidement à une offre de financement dans leur phase d’amorçage ou d’accélération. Lancée en septembre 2012, Anaxago compte à ce jour plus de 12 000 membres et a collecté près de 2 millions d'euros pour une dizaine d’entreprises.
"Le crowdfunding est un levier essentiel"
Selon l’association Financement Participatif France, le crowdfunding, nouveau mode de financement par les internautes, a permis de récolter 40 millions d'euros l’année dernière pour 60 000 projets au niveau national. Suite...

Posté par pcassuto à 02:12 - - Permalien [#]

Développer les compétences des salariés handicapés

 

http://www.fafsea.com/handi/images/handicap2.jpgAu cours de sa vie professionnelle, un salarié peut rencontrer une gêne ou des difficultés à exercer son activité et se trouver en situation de handicap...
Accident de travail ou de la vie quotidienne, maladies visibles, invisibles, temporaires ou invalidantes... Selon la situation, la formation professionnelle peut permettre de rebondir ! Tous les dispositifs de formations sont ouverts, dés lors que l’aptitude physique permet l’exercice de l’emploi visé. Ce site et nos délégations régionales sont à votre disposition pour vous renseigner ! Le saviez-vous?

Les déficiences des personnes handicapées ont des origines diverses :

  • 15% des situations sont acquises avant l'adolescence
  • 30% interviennent la suite d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle
  • 55% ont d'autres origines : causes ou pathologies non professionnelles
Employeurs

Posté par pcassuto à 02:07 - - Permalien [#]

Matinées Apec dédiées aux acteurs de l’ESS

 

 

http://www.uniformation.fr/design/uniformation/images/opca.pngAnticiper le renouvellement des effectifs dans l'économie sociale et solidaire (ESS) ; recruter, intégrer, gérer les compétences des jeunes et des séniors.
Dans le cadre du mois de l’économie sociale et solidaire, qui se déroule durant tout le mois de novembre, l’Apec organise des matinées spécifiques dédiées aux acteurs de l’ESS, placées sous le haut-patronage de Benoît Hamon, ministre de l’économie sociale et solidaire. Elles se dérouleront en partenariat avec le Conseil National des Chambres Régionales de l’Economie Sociale et solidaire (CNCRES) et la mutuelle Chorum et seront donc réservées à la gestion des ressources humaines / gestion des âges dans les structures de l’ESS.

Posté par pcassuto à 01:59 - - Permalien [#]

Pôle emploi et 65 entreprises se mobilisent pour Handi2day !

 

http://www.pole-emploi.org/image/media/corporate/logo-pole-emploi.gifTandis que le nombre global de demandeurs d’emploi global progresse de 8,1%, sur un an, il augmente de 25% pour les personnes en situation de handicap*. Dans ce contexte, la participation active de Pôle emploi à Handi2day, le plus grand salon en ligne et sur mobile dédié au recrutement de travailleurs en situation de handicap, insuffle un espoir nouveau et mesurable.
Avec 407 518 demandeurs d’emploi en situation de handicap inscrits à Pôle emploi en décembre 2012, ce nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 25% sur un an. Autre constat, en 2012, 22% des personnes handicapées sont au chômage**, soit deux fois plus que la moyenne de la population active ! Suite...

Posté par pcassuto à 01:56 - - Permalien [#]