http://arche.francetv.fr/1024/france5/logo_france5.gifC’est le titre du reportage de France 2 diffusé ce soir dans l’émission “Envoyé spécial”.
A la fois trop jeunes pour partir à la retraite et en même temps trop vieux pour séduire les entreprises, les cadres quinquas sont touchés par le chômage de longue durée. En 2012, ils sont plus de 900 000 personnes à s’inscrire aux Assedics.
Pourquoi? Les employeurs avancent leurs arguments: un quiqua signifie trop d’investissements financiers, un trentenaire s’adapte plus facilement et accepte un salaire plus bas.
Quid de l’expérience des quinquas par rapport à un junior? On embauche un consultant qui remet le système à plat.
Solution pour les quinquas? Se reconvertir ou se rabaisser?
Le Président de la République parlait des contrats de génération (un senior forme un jeune avant de partir à la retraite) mais la discrimination par l’âge est encore trop répandue dans les entreprises pour résorber ce problème.
Réagissez à l’émission en direct sur Twitter : @EnvoyeSpecial #envoyespecial
.
Cadres au chômage: la galère des quinquas, un reportage d’Envoyé Spécial. Jeudi 11 octobre à 20h35 sur France 2
.
http://static.francetv.fr/arches/france2/default/img/logo_france2.pngCadres au chômage : la galère des quinquas, Un reportage de Ghislaine Buffard
Trop jeunes pour être à la retraite, trop vieux pour être embauchés, les quinquagénaires sont les premiers à être victimes de la crise sur le marché de l’emploi.
Les chiffres parlent d’eux-mêmes.
En 2012, les plus de 50 ans sont plus de 900 000 à pointer aux Assedics. Les cadres quinqua sont tout particulièrement touchés car les recruteurs les trouveraient "trop chers". Ces chômeurs quinquagénaires ont parfois encore la maison à payer, les études des enfants à financer... et des trimestres à gagner pour avoir droit à une retraite à taux plein, dont l’âge a été repoussé depuis la réforme de 2010... Comment ces cadres quinquas essaient-ils, malgré tout, de retrouver un emploi? Doivent-ils se résoudre à accepter un déclassement social? Pourquoi les entreprises boudent-elles ces cadres âgés mais riches d’expériences professionnelles? Y a-t-il une discrimination par l’âge en France? Quels sont les dispositifs actuels censés les aider à sortir du chômage... et avec quelle efficacité?
http://arche.francetv.fr/1024/france5/logo_france5.gif This is the title of the France 2 report aired tonight on the program "Special Envoy".
Both too young to retire and too old at the same time to attract companies, executives fifties are affected by long-term unemployment. In 2012, there are more than 900 000 people to register for Assedics
. More...