http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTaqAJ38J28TKq0FpIHdFrsF6Y4BooSfnh7QgEzkmr0yvfyqakcQiE1u-UPar Quentin Blanc. Après «Adopte Un Mec», «Adopte Un Etudiant»? En Espagne, les personnes privées pourraient être autorisées à «sponsoriser» des étudiants, afin de permettre aux jeunes en difficulté financière de poursuivre des études supérieures.
Entre l’explosion du chômage des jeunes, la hausse des frais de scolarité dans les universités publiques et le durcissement des critères d’attribution des bourses, il ne fait pas bon être étudiant en Espagne à l’heure actuelle. Pour éviter de voir leurs effectifs fondre et des jeunes prometteurs abandonner leurs études, les facultés ibériques veulent créer un fonds permettant à des donateurs privés de financer les cursus d’étudiants en difficulté financière. «De la même façon qu’il est possible de sponsoriser un enfant du tiers-monde grâce à des associations, des particuliers pourraient prendre en charge un étudiant espagnol en payant ses frais de scolarité», explique au quotidien britannique The Telegraph Adelaida de la Calle, rectrice de l’université de Malaga et présidente de l’association espagnole des présidents d’université. Suite...