http://www.iledefrance.fr/sites/all/themes/francilien/logo.pngPour lutter contre le chômage, la Région favorise l’insertion professionnelle des jeunes et le développement des compétences et des qualifications des demandeurs d’emploi et des salariés fragilisés. Elle soutient aussi les emplois-tremplin et les emplois d’avenir.
La Région développe des dispositifs qui favorisent tant l’insertion professionnelle des jeunes, par la formation et l’alternance, que le développement des compétences et des qualifications des demandeurs d’emploi et des salariés fragilisés par la crise notamment. Elle apporte par ailleurs son soutien aux dispositifs emplois-tremplin/emplois d’avenir.
Accroître son niveau de qualification
Pour accéder ou revenir à l’emploi, la formation est un atout précieux, quand elle s’insère dans un projet professionnel construit et adapté. La Région propose donc une grande diversité de formations, en complémentarité de celles financées par ses partenaires (État, Pôle emploi, conseils généraux, Agefiph…). Ces dernières permettent d’améliorer les qualifications des Franciliennes et des Franciliens, et ainsi de sécuriser leurs trajectoires professionnelles.
Le programme Compétences : obtenir  une qualification
Ce programme permet aux demandeurs d’emploi franciliens, jeunes et adultes, de continuer un projet professionnel, de se préqualifier ou de préparer un concours, mais surtout d’acquérir un diplôme ou une qualification reconnue dans les secteurs créateurs d’emplois, ou de développer et de mettre à jour des compétences professionnelles. Il donne accès à plus de 550 formations, assurées par 155 organismes sur toute l’Île-de-France, dans 25 secteurs d’activités, à tous les niveaux de diplômes (l’accès aux premiers niveaux de qualifications est prioritaire). Le dispositif se décline en trois catégories de parcours : parcours d’accès à la qualification, parcours certifiants et parcours professionnalisants. Les formations proposées peuvent faire l’objet d’une rémunération sous certaines conditions. Pour 2012-2013, le financement régional, d’un montant de 96,2 millions d'euros, couvre l’ouverture de 21.200 places de formation.
Les chantiers écoles
Grâce aux chantiers écoles, les demandeurs d’emploi qui le souhaitent peuvent acquérir un premier niveau de professionnalisation à l’emploi. Le tout grâce à une méthode active qui permet d’apprendre par la pratique, dans le cadre d’une production collective valorisante.
La VAE : un droit individuel à la formation
Instauré en 2002, le droit individuel à la Validation des acquis de l’expérience (VAE) permet à toute personne engagée dans la vie active de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme ou d’une certification. Mobilisée pour le déploiement de la VAE, la Région organise sur son territoire le réseau des centres et des points d’information et de conseil. Elle soutient en parallèle les candidats. Consciente que l’accompagnement à la VAE favorise l’obtention de la certification visée par le candidat, elle a porté une exigence de qualité de l’accompagnement des centres référencés. Deux programmes régionaux sont consacrés à la VAE : le programme régional d’information et d’entretiens conseils en VAE et le dispositif d’aide individuelle « chéquier VAE ».
Chéquiers qualifiants
En complément des programmes régionaux, la Région accorde des chéquiers qualifiants, soit une aide individuelle de 4.100 euros maximum, délivrés par les conseillers Pôle emploi ou mission locale, pour les formations certifiantes sur les premiers niveaux de qualification ne figurant pas au sein de l’offre régionale existante. Suite de l'article...