Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Un décret réforme les modalités de recrutement, de nomination, de classement, de titularisation et de formation initiale des enseignants des premier et second degrés et des personnels d'éducation de l'enseignement public.
Peuvent désormais se présenter aux concours externes, les candidats justifiant au minimum d'une inscription en 1ère année d'études en vue de l'obtention d'un master. La nomination du candidat en tant que fonctionnaire stagiaire est conditionnée à son inscription en dernière année d'études en vue de l'obtention d'un master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF), qui se déroulera dans les ESPE.
La formation alternera des séquences de formation dans l'ESPE et des séquences en situation professionnelle dans une école ou un établissement scolaire.
Les candidats ayant subi avec succès les épreuves d'un des concours organisés au titre des sessions 2012, 2013 ou d'un des concours exceptionnels peuvent être titularisés nonobstant l'absence de détention du certificat de compétences en langues de l'enseignement supérieur ou du certificat de compétences en informatique et internet. Ils sont tenus de suivre, dans un délai de 3 ans à compter de cette date, les actions de formation mises en œuvre en vue de la préparation de ces qualifications et de se présenter aux certifications correspondantes.
Pour le recrutement de conseillers d'orientation-psychologues, peuvent se présenter au concours externe les candidats justifiant soit de la licence en psychologie, soit d'un diplôme européen de l'enseignement supérieur sanctionnant au moins 3 ans d'études postsecondaires en psychologie, soit d'un diplôme en psychologie homologué au niveau I ou II, soit de l'un des autres diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue.
Décret n° 2013-768 du 23 août 2013