http://www.fiore-corse.net/images/jpg/icone_newsletter.jpgLe dispositif, cofinancé par la Collectivité Territoriale de Corse et la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi, a pour mission de développer la VAE sur l’ensemble de la Région Corse autour de 3 axes : promouvoir, professionnaliser et animer.
Le portail de la Validation des Acquis de l'Expérience
Ce portail présente la démarche de validation pour toute personne qui souhaite obtenir tout ou partie d'une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle), quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, ayant au moins trois ans d'expérience salariée, non salariée ou bénévole :
www.vae.gouv.fr.
VAE : les points clés 
Le parcours en validation des acquis de l'expérience est composé d’étapes clés indispensables à la réussite de votre projet. Ce schéma présente le cadre général que vous adapterez à vos besoins. Nous vous proposons de découvrir en quelques clics ces étapes.
Repérer les étapes de la VAE.
Le parcours VAE en 5 étapes.
Repérer une certification 
Vous recherchez, un diplôme, un titre, un certificat de qualification, en vue d'obtenir tout ou partie d' une certification à finalité professionnelle sur la base d'une expérience professionnelle salariée, non salariée et/ou bénévole et/ou volontaire.
Connaître les aides
L'environnement de la VAE
Différents dispositifs vous permettent de vous accompagner dans votre démarche de validation en fonction de votre situation.
La VAE est financée par les différents acteurs de la formation professionnelle continue : L'État, les Régions, les OPCA,  FONGECIF, …, et les employeurs qui peuvent intégrer dans leur plan de formation le coût de la VAE pour leurs salariés.
Les aides pour la VAE en fonction de votre situation

  • Salarié du secteur privé
    Plusieurs dispositif de financement existent :

    Le plan de formation, le droit individuel à la formation (DIF), le congé VAE
    le droit à la formation

  • Salarié du secteur public
    Les établissements publics d'Etats, régionaux, départementaux et municipaux, financent la VAE uniquement dans le cadre du plan de formation.
    Contactez le Service des Ressources Humaines ou celui chargé de la Formation.
    télécharger le doucment "Quelles démarches pour les agents publics ?"
    télécharger

  • Non salarié
    Vous pouvez être pris en charge par votre Fonds d'Assurance Formation.
    Commerçant, travailleur indépendant, profession libérale, exploitant :

    consultez...

  • Demandeur d'emploi indemnisé
    Les dépenses liées à la VAE peuvent être prises en charge par le Pôle Emploi

  • Demandeur d'emploi non indemnisé par Pôle emploi
    Si vous n'êtes pas indemnisé par Pôle emploi (ou ASS, ATA, RMI, RSA) :

    le chèque VAE

  • Autres situations
    Personne handicapée, Intermittent du spectacle, Candidat à titre individuel.

    en savoir+

Demandeur d'emploi indemnisé (ARE)
Les dépenses liées à la VAE peuvent être prises en charge par Pôle emploi
Un demandeur d’emploi remplissant les conditions pour prétendre à l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) peut faire valider les acquis de son expérience tout en bénéficiant de l’ARE et de sa protection sociale s’il continue à chercher activement un emploi.
Il peut également, durant son parcours de validation, bénéficier d’une prise en charge par l’Assédic si les frais ne sont pas financés par un autre organisme.
► Info www.pole-emploi.fr.
Les modalités selon les ministères
Les procédures de validation varient selon les ministères. Néanmoins le 1er livret est commun à tous et pour cette première étape vous trouverez ci-joint ce document à télécharger : Livret de recevabilité.