vaeLes principes
La démarche de Validation des Acquis de l’Expérience a un coût, variable selon les ministères et les organismes certificateurs. Ce coût peut comprendre selon les cas, l’ensemble ou une partie des frais liés aux différentes étapes de la démarche :
1. Recevabilité : aide à la constitution du livret de recevabilité et/ou frais d’étude de la demande de VAE par l’organisme valideur.
2. Accompagnement : aide apportée au candidat pour la constitution de son dossier, la préparation à l’évaluation pratique ou mise en situation professionnelle et éventuellement à l’entretien avec le jury. L’accompagnement peut être réalisé par l’organisme valideur lui-même ou un prestataire externe.
3. Droits d’inscription : frais liés à l’inscription administrative dans l’établissement.
4. Validation : frais liés à l’organisation de la session de jury.
Ce coût peut être pris en charge en fonction du statut du demandeur. Chaque situation doit être étudiée individuellement.
Il est indispensable de se renseigner sur les coûts auprès de l’organisme certificateur.
Les principaux financeurs
La VAE est inscrite dans le cadre de la sixième partie du code du travail 2008 intitulé : "la formation professionnelle tout au long de la vie".
Elle est financée par les différents acteurs de la formation professionnelle continue :
- L’Etat: Le financement de l’Etat.
- La Région: Le financement de la Région, Passeport VAE 2013.
- Pôle emploi: Le financement Pôle emploi.
- Les OPACIF: Le financement OPACIF.
- Les OPCA: Le financement OPCA.
- Les employeurs: Le financement employeur.

La prise en charge selon le statut
Vous êtes :
- Demandeur d’emploi: Le financement des demandeurs d’emploi.
- Salarié : Le financement des salariés.
- Non salarié : Le financement des non salariés.
- Agent de la fonction publique : Le financement des agents de la fonction publique.
- Bénévole : Le financement des bénévoles.
Dans les autres cas: Autres cas. Suite...