http://sites.univ-provence.fr/w3pup/IMG-DOC/images/1Vivedifferences.jpgSous la direction de Pierre-Yves GILLES et Michèle CARLIER. Résumé :
Au cours du siècle dernier, l’étude des différences individuelles en psychologie a pu être jugée comme relativement secondaire, souvent reléguée aux applications, et donc considérée comme de la « science mineure ». L’emprunt de méthodes en vigueur dans les sciences expérimentales se fixait pour objectif premier de mettre en évidence des lois générales, applicables à tout être humain, les différences entre individus étant perçues comme des variables parasites qu’il s’agissait de neutraliser car rendant trop complexes les phénomènes à analyser. Les nouveaux outils conceptuels et méthodologiques développés par les différentialistes permettent maintenant de traiter cette complexité. On assiste à une intégration croissante des différences individuelles dans les recherches en psychologie traitant de la cognition, des émotions, du développement, du handicap, du vieillissement, des conduites sociales. De façon symétrique, les études de psychologie différentielle, initialement centrées sur l’identification et la description des différences inter-individuelles, prennent de plus en plus compte la variabilité intra individuelle. Ces recherches placent ainsi la psychologie différentielle aux frontières et à l’articulation de tout un ensemble d’autres disciplines. L’évolution de la psychologie différentielle et des relations avec les autres branches de la psychologie fait l’objet, depuis près de trente ans, d’une rencontre biennale lors des « Journées de psychologie différentielle ». Les XIXe Journées organisées par l’Université d’Aix-Marseille en 2010 ont été consacrées à l’inscription de l’étude des différences individuelles dans les différents champs de la psychologie et dans des sciences avec qui elle interagit fortement (neurosciences et génétique). Trois conférenciers de renommée internationale, Andreas Demetriou, Dorett Boomsma, et Robert Vallerand ont participé à ce débat. A la suite de ce colloque, plus de quarante chercheurs ont apporté leur contribution, rassemblées dans cet ouvrage. Les recherches présentées ici, adossées aux modèles et méthodes les plus récents, attestent de l’apport de cette discipline à tous les domaines de la psychologie et à ses applications. L’ouvrage s’adresse aux étudiants, aux enseignants et aux chercheurs de psychologie et des disciplines voisines, ainsi qu’aux praticiens intéressés par les différences entre les individus et par les changements intra-individuels.
Table des matières : TdmVivedifferences.pdf.
Téléchargez le bon de commande pour passer commande.