http://orientation.blog.lemonde.fr/files/2011/08/Edhec-Olivier-Rollot-208x300.jpgBlog "Il y a une vie après le bac" d'Olivier Rollot. « Il n’a jamais été question de supprimer dès cette année les bourses au mérite. Cela aurait été incongru de le faire juste après le bac et sans concertation préalable. » Geneviève Fioroso, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, est formelle: tout est parti de la mise en ligne malencontreuse d’une information véritable – les bourses au mérite seront bien supprimées – mais prématurée : ce ne sera le cas qu’à la rentrée 2014 et ne seront concernés que les bacheliers de l'année prochaine.
Toute la semaine les réactions des parents et bacheliers indignés de se voir finalement refuser la bourse au mérite à laquelle ils pensaient avoir droit ont provoqué de vifs débats. Des pétitions (5 000 signataires sur petitionduweb, 1 300 sur change.org), un groupe Facebook dédié, de nombreuses lettres aux députés ou des articles de parents désespérés comme Marie Dubray, « mère de famille qui n'a pas encore osé à dire à son fils que les règles avaient changé et qu'il ne toucherait pas les 200 € par mois auxquels il pensait avoir droit après avoir décroché la mention TB », sur Le Huffington Postont montré le désarroi des familles. Voir l'article entier...

http://orientation.blog.lemonde.fr/files/2011/08/Edhec-Olivier-Rollot-208x300.jpg Dienoraštis "Yra gyvenimas po aukštosios mokyklos" 'ai Olivier Rollot. "Niekada nebuvo jokių pašalinti šiemet nuopelnus stipendijas klausimas. Būtų buvę nepadorus daryti iš karto po dėklą ir be išankstinių konsultacijų." Genevieve Fioroso ministras Aukštojo mokslo ir mokslinių tyrimų, yra aiškus: visa tai nuėjo į interneto gaila tikrą informaciją - privalumas stipendijos bus, toli - bet per anksti: tai bus atvejis kad per 2014 m pradžioje ir rūpinsis, kad absolventai kitais metais. Daugiau...