http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/files/2013/04/cropped-earth.jpgBlog Educpros de Matthieu Cisel. On mesure souvent le succès d’un MOOC sur la base du nombre d’inscrits au lancement du cours. Ce paramètre reflète certainement l’intérêt pour le thème traité à un moment donné, l’efficacité de la campagne de communication et la visibilité du site où le cours est hébergé. De là à dire qu’il reflète le succès du cours, il y a un pas. Comment mesurer de façon pertinente le succès d’un cours? Retour sur la question sensible des  indicateurs. Nombreux sont les internautes qui s’inscrivent à un cours mais qui ne le commencent jamais. Ce phénomène s’appelle le no-show dans l’hôtellerie. Le taux de no-show correspond à la proportion de participants qui se sont inscrits mais qui ne sont pas allés au-delà. Il est particulièrement élevé sur des plates-formes comme Coursera. Nous avions abordé le sujet dans le billet MOOC: ce que les taux d’abandon signifient. Cet indicateur reflète surtout la qualité de la campagne de communication autour du MOOC. Suite de l'article...
http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/files/2013/04/cropped-earth.jpg Dienoraštis Educpros iš Mato Cisel. Sėkmės laidas Mooc grindžiamą registruojamas starto skaičius dažnai matuojamas. Ši nuostata tikrai atspindi klausimu nagrinėjami tam tikru metu, ir komunikacijos kampaniją ir matomumo. Daugiau...