08 juillet 2013

La formation en France, un vrai choc de complexité

http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gifPar Didier Cozin. Récemment un consultant faisait remarquer qu’une circulaire concernant la mise en œuvre du Contrat de Génération, en date du 15 mai 2013, comportait pas moins de 173 pages de directives et explications soit 3,5 méga-octet de textes sans doute abscons et indigestes.
En mars dernier le président de la République avait pourtant promis que l’Etat allait s’imposer « un choc de simplification ». Force est de constater que non seulement il n’en est rien, mais surtout que la machine à produire des textes législatifs et réglementaires s’est emballée. On peut faire le pari que la nouvelle Loi sur la formation promise pour la fin d’année ne dérogera pas à la règle de l’hyper-technicité alliée à la prolixité. Alors que la crise fait rage et que le pays comptabilise de 30 000 à 40 000 chômeurs supplémentaires par mois, cette loi et la réécriture du code du Travail feront par ailleurs de 2014 une année sans formation ou presque. Suite de l'article...
http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gif Didier cozin. Neseniai konsultantas pažymėjo, kad dėl sutarties kartos įgyvendinimo apskritas, geguž s 15 2013 m pateikiama ne mažiau kaip 173 puslapių Nurodymai ir paaiškinimai arba 3,5 megabaitų teksto be abejonių, painus ir neaiškus. Daugiau...

Posté par pcassuto à 18:17 - - Permalien [#]


Formation et technologie: un long fleuve pas si tranquille

http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gifPar Michel Diaz. Le tableau noir, la craie, les pupitres, les chaises, les documents imprimés: c'est de la technologie; comme, plus près de nous, le téléphone qui a permis les cours d'anglais à distance. Mais le numérique introduit une profonde rupture...
Les exemples sont innombrables du rapport dialectique qu'entretiennent formation (éducation) et technologie, celle-ci ouvrant des perspectives à celle-là, qui suscite à son tour des innovations pour "mieux faire", dépasser des contraintes devenues insupportables. Suite de l'article...
http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gif By Michel Diaz. Blackboard, chalk, desks, chairs, printed materials: it is technology, such as, most recently, the phone that has English classes remotely. But digital introduces a profound break. More...

Posté par pcassuto à 18:14 - - Permalien [#]

Etudier à l'étranger

http://www.e-orientations.com/imgs/orientation-etudes-metier-emploi.gifCompréhension d'un monde globalisé, ouverture aux autres cultures, maîtrise de la langue…
Les voyages forment la jeunesse et le voyage à l'étranger est aujourd'hui quasiment indispensable au CV du jeune diplômé. Encore faut-il bien choisir, préparer et organiser son séjour.
Préparer son départ
Soigner son départ et son retour

S'expatrier pour travailler demande une préparation soigneuse, d'un point de vue administratif, mais aussi psychologique.
Préparer votre départ à l'étranger
Partir à l’étranger ne tient pas de l’approximation. Mieux vaut donc bien préparer son voyage pour ne pas le voir se transformer en "cauchemar international".
Trouver une formation

Vous désirez faire vos études à l'étranger? Deux solutions: utiliser les dispositifs de votre école ou université ou bien partir en solo. Avantages et inconvénients.
Trouver son logement à l'étranger

Location? Colocation? Hébergement chez l’habitant? Auberges de jeunesse? Ne négligez aucune piste, car mieux vaut prévenir que guérir!
Financer ses études à l'étranger
Financer soit même ses études à l'étranger c'est possible! Bourses Erasmus, CROUS... ou même job d'appoint, plusieurs possibilités s'offrent à vous.
Voyager pas cher

Bonne nouvelle, de tous les secteurs low-cost, la filière du voyage est l’une des plus développée. En train, en avion, en bus: tous les chemins mènent au bout du monde.
Des organismes spécialisés

Les organismes spécialisés donnant dans le séjour linguistique sont nombreux sur le marché. Du sérieux de l'organisme dépend la réussite du séjour.
Une expérience exceptionnelle
Des études sans frontières

Partir parfaire son espagnol à Salamanque, étudier le commerce international à Londres, la sociologie à Toronto, ou la chimie en Australie… Les étudiants ont de plus en plus d'opportunités de partir étudier à l'étranger.
Poursuivre ses études à l'étranger

Erasmus en tête, les établissements d’enseignement supérieur développent leurs partenariats à l’international pour permettre à leurs étudiants de partir.
L'international: une expérience qui s'impose

Les voyages forment la jeunesse et le séjour à l’étranger est aujourd’hui indispensable au CV du jeune diplômé...
Les diplômes internationaux les plus originaux
Etudier la littérature, l'économie ou le droit vous parait trop banal? Alors préparez vos valises: Orientations a exploré le monde pour vous sélectionner un panorama des enseignements et des diplômes les plus loufoques de la planète...
Le VIE - Volontariat International en Entreprise
Un VIE pour partir

Le statut de Volontaire international en entreprise permet d’accéder à un premier poste à l’étranger.
VIE, destination emploi
Pour se faire une première expérience à l'étranger, le VIE est l'outil idéal. Voir l'article entier...
http://www.e-orientations.com/imgs/orientation-etudes-metier-emploi.gif Supratimas globalizuotame pasaulyje, atvirumas kitoms kultūroms, kalbos įgūdžių ... Kelionės plečia protą ir kelionės į užsienį tapo beveik būtina CV absolventas. Vis dar reikia pasirinkti, parengti ir organizuoti savo buvimo. Daugiau...

Posté par pcassuto à 09:07 - - Permalien [#]

Reconversion et mobilité des militaires

http://www.prao.org/images/rhone_alpes_orientation.gif"Défense Mobilité", une passerelle entre les métiers de l'armée et des emplois dans le civil.
Dans le cadre des activités du club "Défense Mobilité et Entreprises", le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a signé trois partenariats entreprises, le 3 juillet 2013, avec les représentants des groupes Keolis, Casino et Seris.
Le Ministre a fait l'éloge du dispositif "Défense Mobilité", véritable passerelle entre la Défense et l’emploi civil, qui a déjà à son actif des partenariats avec plus de 50 entreprises et une dizaine de fédérations professionnelles. A titre d'exemple, 335 anciens militaires ont été reclassés dans le groupe Keolis depuis 2009.
Ces partenariats portent leurs fruits: grâce à eux, 74% des militaires quittant les armées en 2012 et accompagnés par le dispositif ont trouvé un emploi dans les 6 mois suivant leur départ. Suite de l'article...

http://www.prao.org/images/rhone_alpes_orientation.gif "Defense Mobility," a bridge between the business of the army and civilian jobs. As part of the activities of the club Defense Mobility and Enterprise, the defense minister Jean-Yves Le Drian signed three partnership firms, July 3, 2013, with representatives of groups Keolis, Casino and Seris. More...

Posté par pcassuto à 01:04 - - Permalien [#]

Réparation pour un salarié n'ayant bénéficié d'aucune formation

http://www.prao.org/images/rhone_alpes_orientation.gifUn salarié n'ayant bénéficié d'aucune formation au titre du plan de formation a droit à des dommages et intérêts. C'est ce que juge la chambre sociale de la Cour de cassation dans un arrêt du 5 juin 2013.
Un salarié qui, en seize ans d'exécution du contrat de travail, n'a bénéficié d'aucune formation, dans le cadre du plan de formation de l'entreprise, a droit à des dommages et intérêts pour violation par l'employeur de son obligation de formation de ses salariés. Peu importe que le poste de travail du salarié n'ait connu, depuis son embauche, aucune évolution particulière, nécessitant une formation d'adaptation et que l'intéressé n'ait pas demandé à bénéficier d'un congé individuel de formation ou du droit individuel de formation.
Voir l'arrêt de la Cour de cassation.
Voir le blog "Droits Avocats", d'Éric Rocheblave, qui explicite le texte juridique.

http://www.prao.org/images/rhone_alpes_orientation.gif Darbuotojas negavo mokymus pagal mokymo planą, turi teisę į žalos atlyginimą. Tai, ką teisėjas Socialinis rūmai Aukščiausiasis Teismas yra 5 sprendimo birželis 2013. Daugiau...

Posté par pcassuto à 01:01 - - Permalien [#]


Aide personnalisée de retour à l'emploi (APRE) - modalités d'utilisation

http://www.prao.org/images/rhone_alpes_orientation.gifUne circulaire précise les modalités d'utilisation des enveloppes 2013 de l'Aide personnalisée de retour à l'emploi
Le FNSA (Fonds national des solidarités actives) consacre 15 millions d'euros auxquels s'ajoutent 61,12 millions d'euros de trésorerie, pour cette aide destinée aux bénéficiaires du RSA (Revenu de solidarité active) pour 2013. Cette prestation devrait prochainement être réformée.
Pour mémoire, créée par la loi du 1er décembre 2008 généralisant le RSA (Revenu de solidarité active) et portant réforme des politiques d'insertion, cette aide "a pour objet de prendre en charge tout ou partie des coûts exposés par l'intéressé lorsqu'il débute ou reprend une activité professionnelle".
La DGCS (Direction générale de la cohésion sociale) met en avant des "points de vigilance pour les situations où l'APRE peut être prescrite". Rappelant que l'APRE "ne doit pas se substituer aux aides existantes, de droit commun, notamment celles proposées par Pôle emploi, mais doit être prescrite en complément de ces aides", la Direction souligne, par exemple, qu'en matière de formation, l'aide ne peut être proposée que pour les "frais annexes à la formation", à savoir:

  • pour le complément d'aides de Pôle emploi comme l'Afaf (Aide aux frais associés à la formation);
  • l'Agepi (Aide à la garde d'enfants pour parents isolés);
  • pour le "coût résiduel de la formation si le financement principal de la formation a été pris en charge";
  • ...
De plus, la DGCS explique que "l'APRE ne saurait être versée à des organismes pour financer des actions qui, si elles sont destinées à des bénéficiaires du RSA éligibles à l'APRE, ne s'imposent pas à eux comme des dépenses directement à leur charge à l'occasion de leur reprise d'activité professionnelle" ; cela concerne par exemple, les "plates-formes de mise à disposition de véhicules pour favoriser la mobilité des personnes".
Réforme de la prestation
Le gouvernement envisage de réformer l'APRE. "Si l'APRE peut représenter un coup de pouce pour les allocataires du RSA qui ne peuvent souvent pas faire face à des dépenses liées à la reprise d'activité, la gestion complexe et inégale de l'aide selon les territoires, ainsi que son champ restreint de mobilisation, en limitent l'efficacité: une grande hétérogénéité dans les montants maximums alloués aux bénéficiaires existe d'un département à l'autre; la diversité des organisations départementales et des organismes gestionnaires nuit à la visibilité et au suivi de sa gestion aux niveaux local et national", constate la Direction. Consultez la circulaire n°2013-218 du 30 mai 2013 de la DGCS relative aux conditions d'emploi des crédits de l'APRE.

http://www.prao.org/images/rhone_alpes_orientation.gif A circular explains how to use the envelopes 2013 Help personalized return to work. The ANSF (National Fund for Active Solidarity) spends 15 million plus 61.12 million euros in cash for this aid to beneficiaries of RSA (active solidarity income) for 2013. This service will soon be reformed. More...

Posté par pcassuto à 00:56 - - Permalien [#]

Quelle professionnalisation pour les métiers de la formation du XXIème siècle?

http://la-formation-en-continu.errefom.fr/sites/default/files/ProductionsLogosSitesWeb/afref_affiche_universite_ete-2013.jpgQuelle professionnalisation pour les métiers de la formation du XXIème siècle? Mardi 9 juillet 2013 à Paris (Conseil régional d'Ile-de-France)
L’Association Française pour la Réflexion et l’Echange sur la Formation organise en partenariat avec le Conseil Régional d’Ile-de-France son Université d’Eté le 9 juillet prochain, sur le thème de la professionnalisation des métiers de la formation.
En effet, la réforme annoncée de la formation professionnelle augure d’une profonde redéfinition de la relation orientation/emploi/formation pour laquelle toutes les parties prenantes souhaitent réfléchir collectivement au devenir des métiers de la formation pour affirmer leur identité et faire reconnaître leurs savoir-faire dans une société post-industrielle.
Cette journée vise à partager ces travaux au cours desquels professionnels, experts et universitaires enrichiront la réflexion déjà engagée.
Le pré-programme ci-joint précise les tables rondes et thématiques du déroulement de cette journée d’étude. Fabrice GUTNIK, Président de l’AFREF.
Les métiers de la formation évoluent profondément en raison du cumul de plusieurs phénomènes:

- l’avènement de l’économie de l’informatique et d’internet dans une société dite de la connaissance, à l’échelle planétaire
- l'évolution de l’organisation du secteur de la formation et une division sociale du travail entraînant l’apparition de nouveaux métiers et la multiplication des acteurs du secteur de la formation
- un nouveau modèle social impulsé par les pouvoirs publics, nécessitant une nouvelle régulation de la relation orientation, formation, emploi.
Or, si depuis le début des années 80, l’unité de la profession a toujours fait débat, ceux qu’il est désormais convenu d’appeler les acteurs des métiers de la formation ont besoin de réfléchir à leur devenir pour affirmer leur identité et faire reconnaître leurs savoir-faire dans une société en pleine mutation.
Cette première université d’été de l’AFREF (Association Française de Réflexion et d'Echange sur la Formation) a pour ambition de permettre à tous les acteurs de confronter leurs points de vue pour considérer les métiers et les qualifications des acteurs de ce groupe professionnel au regard des professionnalités.
Site dédié à l'Université d'été de l'AFREF. Contact: Afref, 40 rue des blancs manteaux - 75 004 Paris, tél. 01 77 17 89 93, contact@afref.orgcontact@afref.org.
Programme
Matin
Animateur: Claude VILLEREAU, Secrétaire général de l’AFREF

9h00 – Ouverture par Emmanuel MAUREL, Vice-président du Conseil régional d’Ile de France
9h15 – Introduction par Fabrice GUTNIK, Président de l’AFREF
9h30 – Les enjeux actuels de la professionnalisation des acteurs de la formation
Table ronde présidée par René BAGORSKI, Directeur du Département Relations Partenariales AFPA
Bernard LIETARD
, Enseignant chercheur GHEFA
Alain DRUELLES
, Directeur Adjoint de la Formation au MEDEF
Jacques ABECASSIS
, Chargé de la Qualité à la FFP
Lionel SOUBEYRAN
, Président du SYCFI
11h00 – Les normes de professionnalité des métiers de la formation
Table ronde présidée par: Maryvonne SOREL, Enseignant chercheur AFREF
Hugues LENOIR
, Maître de Conférences HDR à l’Université de Paris Ouest – Nanterre – CREF
Françoise GERARD
, Directeur de la Production et des Partenariats du Centre Inffo
Jean-Marie LUTTRINGER
, Consultant chez JML Conseil
Leïla ROZE DE ORDONS
, Responsable formation du Groupe IGS
Béatrice SAVARIEAU
, Maître de Conférences à l’Université de Rouen – CIVIIC
Après-midi
14h00 – Activités professionnelles de formation et professionnalisation
Table ronde présidée par Michel BLACHERE, Membre du bureau AFREF
Richard WITTORSKI
, Professeur des Universités au CNAM – CRF
Denis CRISTOL
, Directeur de l’ingénierie et des dispositifs de formation du CNFPT
Paul SANTELMANN
, Responsable de la veille « emploi et qualifications » à l’AFPA
Yves GEORGELIN
, Directeur Général de FORCO
Madeleine FERLAND
, Directrice du Forum du Management du Groupe La Poste
Louiza MEZREB
, Directeur Général du Groupe FACEM
15h45 – La reconnaissance de la qualification des acteurs de la formation
Table ronde présidée par Jacques PEVET, Délégué AFREF
Jérôme ENEAU
, Maître de Conférences HDR à l’Université de Rennes – CREAD
Emmanuel DE LESCURE
, Maître de Conférences à l’Université Paris Descartes – CERLIS
Nathalie LAVIELLE GUTNIK
, Maître de Conférences à l’Université de Lorraine – LISEC
Fabienne MAILLARD
, Professeur à l’Université d’Amiens -CURRAP
Etienne DOPPLER
, Directeur du projet de professionnalisation des acteurs de la formation du groupe Orange
Jean-Claude BELLANGER
, Secrétaire général des Compagnons du Devoir
17h15 – Conclusion par Julien VEYRIER, Directeur Général du Centre Inffo.
Kas profesinio tobulėjimo ir karjeros mokymo XXI amžiuje? Antradienis, liepa 9, 2013 Paryžiuje (regiono taryba Ile-de-France)
Prancūzijos asociacija diskusijų ir pasikeitimo Švietimo organizuojamas bendradarbiaujant su regioninės tarybos Île-de-France vasaros universiteto liepos 9, dėl mokymo profesionalumo tema.

Iš tiesų, paskelbė reforma profesinio mokymo pranašauti radikalų permąstyti, orientacijos / mokymą, susijusį darbą / kodėl visi suinteresuotieji subjektai, norintys tapti bendrai atspindi prekiauja mokymą, siekiant ginti savo tapatybę ir pripažįstant jų kompetenciją prie postindustrinės visuomenės.

Šią dieną siekiama pasidalinti darbas, kurį specialistai, ekspertai ir mokslininkai praturtinti atspindys jau prasidėjo
. Programa. Daugiau...

Posté par pcassuto à 00:36 - - Permalien [#]

Une convention pour créer des passerelles entre le monde universitaire et celui de l'artisanat

http://la-formation-en-continu.errefom.fr/sites/all/themes/lfc/images/interface/bandeauEtBaseline.jpgPierre SINEUX, président de l'université de Caen Basse-Normandie et Jean-Marie BERNARD, président de la Chambre des métiers et de l'artisanat de Basse-Normandie ont signé une convention cadre.
Les axes de collaboration:

- renforcer l'ouverture sur le monde universitaire et sur le monde de l'artisanat pour les deux publics concernés
- élever le niveau de qualification des actifs et futurs actifs de l'artisanat
- faciliter la recherche de solutions en faveur des "décrocheurs universitaires"
- proposer une offre de formation supérieure correspondant aux besoins des entreprises artisanales et à leur évolution
- contribuer à l'innovation dans les entreprises artisanales
- favoriser l'esprit d'entreprendre chez les étudiants.
Les objectifs:

- soutenir la mise en oeuvre de l'université régionale des métiers de l'artisanat de Basse-Normandie (URMA)
- développer les formations professionnelles et leur qualité
- contribuer à la réussite et à l'insertion professionnelle de tous les étudiants
- renforcer les transferts de connaissance et de technologie.
SINEUX Pierre, president of the University of Caen and Jean-Marie Bernard, president of the Chamber of Trades and Crafts of Normandy have signed a framework agreement. More...

Posté par pcassuto à 00:30 - - Permalien [#]

SPRFP, retour sur le comité d’orientation du 24 juin 2013

http://la-formation-en-continu.errefom.fr/sites/all/themes/lfc/images/interface/bandeauEtBaseline.jpgLe comité d’orientation de l’expérimentation Service d’intérêt économique général (SIEG) mise en œuvre dans le cadre du Service public régional de formation professionnelle (SPRFP) s’est tenu lundi 24 juin dernier.
Cette seconde réunion a été l’occasion de communiquer un ensemble de précisions sur la démarche, de faire un point d’étape et de fournir le calendrier à tous les acteurs associés: partenaires institutionnels, structures d’accueil, d’information et d’orientation, têtes de réseaux de formation…
Une fois abordés les aspects juridiques liés à la mise en place du SIEG, les préconisations concernant les deux axes de l’expérimentation retenus ont été présentés:
    * Axe 1 « Action réussite vers la qualification »: premier accueil, diagnostic personnalisé, objectifs et modalités de l’« Action réussite », partenariats et commissions locales de suivi des parcours;
    * Axe 2 « Sécurisation des parcours »: modalités de rémunération des stagiaires de la formation professionnelle, levée des freins périphériques (transports, hébergement…).
Le calendrier opérationnel de l’expérimentation sur les trois territoires retenus (Caen, Alençon, Coutances) démarre dès septembre 2013. Présentation détaillée de l’expérimentation (powerpoint).
Iniciatyvinis komitetas visuotinės ekonominės svarbos eksperimentų paketu (VESP) įgyvendinimo regionų viešųjų paslaugų mokymo (SPRFP) vyko Pirmadienis 24 birželį. Daugiau...

Posté par pcassuto à 00:25 - - Permalien [#]

Professionnaliser les acteurs de la formation et de l’emploi en Basse-Normandie - le programme régional

http://la-formation-en-continu.errefom.fr/sites/all/themes/lfc/images/interface/bandeauEtBaseline.jpgEn Basse-Normandie, un programme régional de professionnalisation des acteurs de la formation et de l’emploi est développé depuis plusieurs années. Outil au service de la politique publique Etat-Région, il peut répondre également à des besoins partagés entre différentes structures. Il est porté par l’Errefom, en charge de son organisation et de sa mise en œuvre.
Démarré en avril dans sa nouvelle version, le programme a déjà bénéficié à une quarantaine de participants sur ses 3 premières actions proposées.
En quoi consiste ce programme?

Il poursuit deux finalités principales:
    * Accompagner et favoriser la montée en compétences des professsionnels de l'emploi-formation en Basse-Normandie;
    * Viser une mixité des publics pour favoriser une culture partagée et une mise en réseau;
    * Permettre de conduire des expérimentations, ou d’anticiper sur des besoins conjoncturels.
Dans ce cadre, le programme propose 12 actions de formation de courte durée (soit 21 sessions de 1 à 5 jours selon les cas), permettant de se sensibiliser ou se former dans de multiples domaines. Ces actions s’organisent autour de 4 axes structurants:
    * Axe 1 : COMPRENDRE pour maîtriser un environnement professionnel jugé complexe et évolutif
    * Axe 2 : STABILISER ou consolider les pratiques professionnelles
    * Axe 3 : INNOVER pour accompagner les volontés publiques
    * Axe 4 : PARTAGER pour coopérer entre opérateurs et établir ou garder un lien avec l’entreprise
La « multimodalité » au sein de l'axe 3, pour accompagner les politiques publiques

Depuis deux ans, la Région souhaite déployer plus largement le recours à la multimodalité en formation. Ce terme désigne l'association de plusieurs modes de formation tels que "en présentiel", "à distance", "synchrone", "asynchrone", "avec tutorat", "en auto-formation". Ainsi, le programme régional prévoit, suite à une expérimentation menée en 2012, trois actions de formation de septembre 2013 à janvier 2014 dans ce domaine: les bases de la formation en multimodalité, la ré-ingénierie de formation, le tutorat à distance.
Formation à l’ADVP, une réponse à des besoins partagés

Le programme est aussi un facilitateur pour mettre en place une réponse à un besoin commun entre différentes structures ; assistance à la recherche du prestataire, organisation de l'action au plus près des acteurs, ouverture de l'action à tous permettant des coûts partagés moins élevés...  En témoigne la formation ADVP qui s’est déroulée en avril 2013, qui a permis de regrouper 6 organismes souhaitant développer cette démarche pédagogique d’orientation professionnelle au sein de leurs équipes.
A qui s’adresse le programme de professionnalisation?

Le programme régional favorise une mixité des publics et une culture partagée.  Aussi  vise-t-il tous les acteurs de la relation emploi-formation et notamment:
    * Les acteurs de la formation
    * Les acteurs de l’Accueil, de l’Information et de l’Orientation,
    * Les acteurs de l’Emploi
Toutes personnes travaillant dans les structures concernées (responsables, formateurs, personnels administratifs…) peuvent accéder aux actions de formation, en fonction de leurs besoins et des métiers et activités exercés.
Comment est-il élaboré?
En 2012, une large consultation des acteurs régionaux a été mise en place au sein d’un comité consultatif permettant de suivre la mise en œuvre du programme grâce aux échanges entre les financeurs publics et les têtes de réseaux de la formation, de l’emploi, de l’AIO présents dans cette instance. Le programme se bâtit et évolue en lien avec les acteurs. Il est complémentaire des actions et/ou des programmes régionaux existants. Le programme régional est cofinancé par l’Etat et la Région. D’autres financeurs comme les OPCA peuvent toutefois être associés selon leurs priorités.
En pratique
Le programme régional de professionnalisation se déroule d’avril 2013 à janvier 2014. L’accès est gratuit pour les formations animées par les partenaires locaux. Une participation financière est demandée pour celles faisant appel à un prestataire payant (40 € par jour et par personne). Le programme détaillé, le calendrier ainsi que toutes les informations pratiques et modalités d’inscription sont accessibles sur le site de l’Errefom, rubrique « Professionnalisation ». Contact: professionnalisation@errefom.info.
In Normandy, a regional program of professional actors training and employment has grown for several years. More...

Posté par pcassuto à 00:16 - - Permalien [#]