http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gifPar Didier Cozin. Récemment un consultant faisait remarquer qu’une circulaire concernant la mise en œuvre du Contrat de Génération, en date du 15 mai 2013, comportait pas moins de 173 pages de directives et explications soit 3,5 méga-octet de textes sans doute abscons et indigestes.
En mars dernier le président de la République avait pourtant promis que l’Etat allait s’imposer « un choc de simplification ». Force est de constater que non seulement il n’en est rien, mais surtout que la machine à produire des textes législatifs et réglementaires s’est emballée. On peut faire le pari que la nouvelle Loi sur la formation promise pour la fin d’année ne dérogera pas à la règle de l’hyper-technicité alliée à la prolixité. Alors que la crise fait rage et que le pays comptabilise de 30 000 à 40 000 chômeurs supplémentaires par mois, cette loi et la réécriture du code du Travail feront par ailleurs de 2014 une année sans formation ou presque. Suite de l'article...
http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gif Didier cozin. Neseniai konsultantas pažymėjo, kad dėl sutarties kartos įgyvendinimo apskritas, geguž s 15 2013 m pateikiama ne mažiau kaip 173 puslapių Nurodymai ir paaiškinimai arba 3,5 megabaitų teksto be abejonių, painus ir neaiškus. Daugiau...