Fondation iFrapPar Bertrand Nouel. Un an après la grande conférence sociale de juillet 2012, celle de 2013 s’est tenue les 20 et 21 juin derniers dans une certaine indifférence. C’est que parmi les six thèmes abordés, celui des retraites a mobilisé toutes les énergies, et aussi provoqué tous les affrontements, mais la conférence sociale n’a rien révélé qu’on ne connaissait déjà. Le reste des thèmes n’a pas permis de mettre à jour des orientations nouvelles. Le sujet de la compétitivité des entreprises a brillé par son absence préoccupante, cependant que celui du financement de la protection sociale est passé sous le tapis, comme le montre la feuille de route rédigée par le gouvernement à l’issue de la conférence. Un texte extrêmement bavard de 44 pages, qui se signale surtout par le lancement d’une avalanche de concertations et de missions confiées à un ensemble de comités et commissions et autres conseils.
Le premier thème, qui avait pour titre Mobiliser pour l’emploi et la formation professionnelle, réunit en fait le sujet des deux premiers thèmes de la conférence de 2012. On reste sur sa faim, car si l’on parle d’une « mobilisation générale », les dispositifs d’accès à l’emploi mentionnés ne dépassent pas ceux déjà appliqués, à savoir les emplois d’avenir, les contrats aidés et les contrats de génération. Trois dispositifs dont le succès est faible. En ce qui concerne les contrats d’avenir, est soulignée l’implication particulière des collectivités territoriales en tant qu’employeurs et financeurs. Une proposition plus que surprenante lorsqu’on connaît l’état des finances des collectivités locales, qui n’ont au surplus pas de besoin d’embauche (comme le précisait Alain Juppé, interrogé il y a quelques jours en sa qualité de maire de Bordeaux). Suite de l'article...
Voir aussi Conférence sociale - la flexibilité en danger.

IFRAP Foundation By Bertrand Nouel. A year after the great social conference in July 2012, the 2013 was held on 20 and 21 June last in a certain indifference. Is that one of the six themes, the pension has mobilized all energies, and also caused all the fighting, but social conference revealed nothing we do not already know. More...