http://www.pole-emploi.fr/__cache__/image/site/interpe/logo-pole-emploi.gif%5B139x90%5D.png;jsessionid=TRw4RK1BYh87f7ZpssCnvLjVYxrbjvz2nDJ6sjxGSLqN2rDcK7J6!1039025505!383108331Un accès à l'emploi renforcé, mais des reclassements moins durables
En 2012, six mois après la fin d’une formation(1), les reclassements s’avèrent plus difficiles qu’en 2011.
En revanche, l’accès à l’emploi durant les six mois qui suivent la fin de la formation, se renforce et concerne 69,4% des individus (contre 68% en 2011).
Le taux de retour à l’emploi, en recul de 4,6 points par rapport à 2011, concerne 45,5% des bénéficiaires d’une formation prescrite par Pôle emploi. Il reste cependant plus élevé pour les demandeurs d’emploi ayant bénéficié d’une formation financée par Pôle emploi (49,5% contre 39,6% pour les autres formations).
La multiplication des dispositifs de formation proposés induit des disparités de reclassements importantes. Les actions de formation de type préalables à l’embauche, génèrent les meilleurs reclassements (70,7%) alors que les dispositifs de POE collective mis en place plus récemment aboutissent au contraire aux taux de reclassement les moins favorables (31,0%).
Les reclassements portent moins souvent sur des emplois durables, représentant 68,8% des emplois retrouvés en 2012 contre 73,9% en 2011. Néanmoins, neuf personnes sur dix se disent satisfaites de l’emploi retrouvé.
Quelle que soit la nature de la formation suivie, la  diversité des expériences professionnelles ou le fait d’être un homme plutôt jeune (idéalement entre 25 et 29 ans) restent des atouts majeurs pour la reprise d’emploi.
En outre, une grande majorité des individus interrogés (71,7%) se disent satisfaits de la qualité de la formation suivie et estiment que dans tous les cas, celle-ci les a aidé ou les aidera très certainement à retrouver un emploi.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
(1) Enquête réalisée en septembre 2012 auprès de 3 500 demandeurs d’emploi sortis de formation (financée ou non par Pôle emploi) en mars 2012 afin de connaître leur situation six mois après la fin de leur formation
Lire la note en intégralité.
Repères & Analyses n° 57 Statistiques - Juin 2013.
Enhanced access to employment, but less durable reclassifications
In 2012, six months after the end of training reclassifications are more difficult than in 2011.
However, access to employment during the six months following the end of the training, strengthens and for 69.4% of individuals (against 68% in 2011) . More...