http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gifLe 15 mai dernier, à l’issue de ses trois premières années d’existence, Intergros dressait le bilan de l’usage du DIF portable par les demandeurs d’emploi et les entreprises du commerce de gros et international. Un recours conséquent selon l’Opca Intergros.
Sur la période 2010-2013, le nombre de DIF portable financés par l’OPCA s’élève à 5 400. Un chiffre qui a été multiplié par 10 entre 2010 et 2012 avant de se stabiliser sur une moyenne de plus de 200 nouveaux dossiers chaque mois. Depuis le début de l’année 2013, Intergros enregistre plus de 1 000 nouvelles demandes de financement, confirmant ainsi cette tendance.
Les bénéficiaires de ce dispositif sont des demandeurs d’emploi (98%), très peu de demandes proviennent de salariés nouvellement embauchés. En effet, un nombre infime de salariés utilisent le DIF portable lors de leur intégration en entreprise. A l’inverse, les demandeurs d’emploi mettent à profit leur période de recherche pour suivre une formation dont la durée moyenne s’élève à 67 heures, à comparer à la durée moyenne de 17 heures dans le cadre du DIF « classique ». Suite de l'article...
http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gif Ar an 15 Bealtaine, tar éis an chéad trí bliain ar an saol, ar choinníoll Intergros forbhreathnú ar an úsáid a bhaint as DIF fostaíochta agus gnóthaí soghluaiste i iarratasóirí mórdhíola agus idirnáisiúnta. Níos mó...