La réussite des emplois d'avenir est un défi pour tous ceux qui travaillent à permettre aux jeunes d'accéder à un emploi et à une qualification. Chacun, de sa place, apporte son concours. Défi métiers construit des outils pour permettre aux Missions locales et aux CAP emploi de jouer leur rôle au mieux. C'est ainsi que vous trouverez les fiches secteurs permettant de repérer pour chaque secteur ouvert aux Emplois d'avenir: des éléments sur le contexte professionnel du secteur, les emplois de niveaux V et IV, les certifications accessibles. En complément de ces fiches "secteurs ", une fiche "rémunération" permet d'y voir plus clair dans les modalités de rémunération des salariés en contrat d'avenir jeunes.
Télécharger le Guide pratique Défi métiers des Emplois d'avenir.
Accompagner la mise en oeuvre des Emplois d’Avenir en Ile-de-France

Ce guide pratique, réalisé par Défi Métiers, le carif–oref francilien, est destiné aux opérateurs du dispositif emplois d’avenir - missions locales Cap Emploi et Pôle emploi. Constitué de fiches techniques, il a pour objectif de leur faciliter la mise en oeuvre des emplois d’avenir.
Dans sa première version ce guide propose des fiches secteurs et une fiche rémunération. Chaque fiche secteur présente les éléments suivants:
- Un descriptif du secteur et éventuellement des différentes branches professionnelles qui le composent;
- Les principaux métiers accessibles en premiers postes pour des jeunes bénéficiaires du dispositif Emploi d’Avenir (EAV) qui ne disposent pas d’un premier niveau de qualification;
- Les principaux métiers accessibles après une formation qualifiante de niveau V en sortie du dispositif EAV;
- Les principales certifications mobilisables en vue d’une évolution professionnelle vers un métier plus qualifié que le métier de départ;
- Les aides, mobilisables par l’employeur, en vue de la rémunération du salarié en Emploi d’Avenir.
La fiche rémunération apporte des éléments d’informations sur la prise en charge de la rémunération du jeune.
Les secteurs faisant l’objet de ces fiches pratiques sont les suivants:
• Sanitaire, social et médico-social;
• Sport et animation;
• Environnement;
• Habitat et lien social;
• Collectivités territoriales et leurs groupements; (à venir)
• Agriculture sous format associatif et coopératif;
• Culture, théâtres, musées et monuments historiques (à venir)
Le guide sera enrichi par la suite des fiches parcours qui préciseront pour un ou deux métiers par secteurs les parcours possibles pour arriver à une certification. Elles sont en cours de réalisation.
Ce guide est un « outil vivant », qui sera actualisé au fil de l’eau, sous format numérique. Chaque fiche peut être imprimée...
Aides à la rémunération des Emplois d’Avenir

Pour des raisons de simplification de la présentation du dispositif, quatre cas ont été distingués afin de décrire les aides à la rémunération des salariés en Emploi d’Avenir:
1. Cas du secteur non marchand (aide de l’Etat à hauteur de 75% du SMIC brut non chargé);
2. Cas du secteur marchand (aide de l’Etat à hauteur de 35% du SMIC brut non chargé);
3. Cas des Structures d’Insertion par l’Activité Economique signant un CAE (aide de l’Etat à hauteur de 75% du SMIC brut non chargé);
4. Cas des Structures d’Insertion par l’Activité Economique signant un CIE (aide de l’Etat à hauteur de 35% ou de 47% du SMIC brut non chargé).
Les interventions du Conseil régional Ile-de-France en matière d’aide à la rémunération

des salariés en Emploi d’Avenir suivent un principe de subsidiarité. Le Conseil régional Ile-de-France n’apportera pas de complément de rémunération dans le cas où l’Agefiph ou une autre collectivité territoriale (Conseil général, commune) apporte déjà une aide à la rémunération pour l’embauche d’un salarié en Emploi d’Avenir.
Certains Conseils généraux ont mis en place des dispositifs d’aide à la rémunération des salariés en Emploi d’Avenir. A ce jour, l’ensemble des Conseils généraux n’a pas délibéré sur la mise en place d’aide à la rémunération des salariés en Emploi d’Avenir. Les tableaux qui suivent ne décrivent pas les dispositifs d’aide à la rémunération,
mobilisables auprès des Conseils généraux. Il conviendra donc, pour les utilisateurs de ces fiches, de les identifier, au cas par cas, au regard du département concerné (par exemple, Conseil général de Seine-et-Marne, Conseil général de l’Essonne, Conseil général de Seine-Saint-Denis).
Le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHP) accorde des aides en vue de l’aménagement du poste de travail du travailleur handicapé au sein de la Fonction Publique. Il ne s’agit pas, au sens strict, d’aides à la rémunération. C’est pourquoi ces dispositifs ne figurent pas dans ces fiches.
Les aides à la rémunération sont exprimées, dans les tableaux suivants, en pourcentage du SMIC brut non chargé, comme c’est le cas dans les documents de référence de la plupart des financeurs.
Les tableaux mentionnés ci-après sont applicables aux différentes catégories d’employeurs visées sauf cas plus favorables, éventuellement prévus dans le cadre d’une convention, signée au niveau national (cf. site national Emplois d’Avenir). Télécharger le Guide pratique Défi métiers des Emplois d'avenir.

http://www.carif-idf.org/plugins/CARIF_PLUGIN/images/logo_carif_home.png Is é an rath a bhí ar jabanna sa todhchaí dúshlán dóibh siúd go léir atá ag obair chun cur ar chumas daoine óga fostaíochta agus cáilíocht a rochtain. Gach as a áit, cuidíonn. Gnó uirlisí tógtha chun cur ar chumas misin áitiúla agus post CBT a imirt ar a ról dúshlán níos fearr. Dá bhrí sin beidh tú teacht ar liostaí do réimsí a aithint le haghaidh gach earnála gnéithe oscailte do phoist sa todhchaí chomhthéacs ghairmiúil na hearnála, leibhéil fostaíochta V agus IV ndeimhnithe atá ar fáil. Chomh maith leis na foirmeacha "hearnálacha", is féidir le liosta "pá" a fheiceáil níos soiléire i dtéarmaí chúiteamh d'fhostaithe sa chonradh todhchaí óg. Níos mó...