25 mai 2013

UK universities contribute to economic growth

http://www.hefce.ac.uk/media/hefce/st/i/hefce80.gifUniversities in the UK contributed £3.4 billion to the economy in 2011-12 through services to business, including commercialisation of new knowledge, delivery of professional training and consultancy.
These comprise part of a much wider economic impact [Note 1].
Analysis by HEFCE of the twelfth annual Higher Education – Business and Community Interaction (HE-BCI) survey
shows that the total value of the services [Note 2] which UK universities provide to the economy and society increased by 4 per cent to £3.4 billion in 2011-12, from £3.3 billion in 2010-11.
Particularly significant is the 11 per cent increase in activity benefitting small and medium-sized enterprises (SMEs) which gain a competitive advantage from their association with universities – for example through access to specialist knowledge (via consultancy) or facilities (such as rapid prototyping or computer-aided design).
Engagement with large businesses increased by around 5 per cent overall, including a notable rise (6 per cent) in contract research income, from £343 million in 2010-11 to £365 million in 2011-12. This not only shows UK higher education institutions responding to the needs of business at home, but investment from overseas seeking to take advantage of the UK’s world-class research. Public and third-sector organisations also increased their engagement with universities (by 5 per cent overall) for research, consultancy, training and access to intellectual property. Read more...

Posté par pcassuto à 12:08 - - Permalien [#]


Label européen des langues 2013

http://www.lifelonglearning.fr/logos/EAC_50h_blue/EU_flag_LLP_FR.pngLabel européen des langues 2013: candidatez avant le 6 juillet 2013 minuit!
Chaque année, dans tous les pays de l'Union européenne, le label européen des langues récompense les projets pédagogiques les plus innovants, en matière d'apprentissage et d'enseignement des langues étrangères.
L'agence Europe-Éducation-Formation France reçoit les candidatures, les fait évaluer par des experts externes et remet les trophées aux projets les plus innovants lors d'une cérémonie exceptionnelle.
Trois critères pour être labellisé: innovation, pertinence et transférabilité du projet dans d'autres contextes éducatifs, pour d'autres langues et d'autres publics.
En décembre 2012, quatre projets ont reçu le label européen des langues lors de la conférence annuelle de valorisation de l'agence à l'ENA, Strasbourg:
    * « Cafébabel.com, le magazine européen » porté par l'association Babel international
    * « InteractiFle » porté par l'association éponyme
    * « Faites des langues: histoire 2  langues » porté par l'Inspection de l'Education nationale de la circonscription Montpellier sud
    * « Label international » porté par l'Université Lille 1 – Sciences et Technologies
Les candidatures doivent être envoyées avant le 06 juillet minuit.
Pour plus d'informations et pour candidater.
Voir aussi Le Label européen des langues.

http://www.lifelonglearning.fr/logos/EAC_50h_blue/EU_flag_LLP_FR.pngEuropean Language Label 2013: are applying before July 6, 2013 midnight!
Every year, in every country of the European Union, the European Language Label rewards the most innovative educational projects, learning and teaching of foreign languages ​​matter. More...

Posté par pcassuto à 11:47 - - Permalien [#]

L'étude d'impact Erasmus est officiellement lancée

http://www.2e2f.fr/images/agence_erasmus/footer_logo_generation_erasmus.pngErasmus Student Network (ESN), avec CHE Consult (DE), Bruxelles Education Services (BE) et le Groupe d'universités de Compostelle (ES), mène une étude d'impact sur le programme Erasmus. La partie centrale de la recherche est constituée par des sondages en ligne, disponibles en anglais. ESN encourage tous les étudiants Erasmus actuels et anciens à remplir ce questionnaire.
En savoir plus.

http://www.che-survey.de/uc/EIS_survey_2013/layout/EIS_logo_kleiner.jpgERASMUS Impact study
Welcome to the surveys for the ERASMUS Impact Study.

Your university is participating in a Study on the internationalisation of universities in Europe. The study is being undertaken on behalf of the European Commission, who funds the Erasmus programme as well as many other activities your university benefits from. The study is an ambitious project that aims at finding answers to a series of core questions related to mobility and its relevance for the future of internationalisation of higher education.
Your views are of the highest importance.
Students and Alumni

As student or former student you may or may not have spent time abroad for study or internship. If you have been abroad you may or may not have done so under the ERASMUS programme. In any case the European Commission is interested in your experiences during this time and what effect being abroad or staying in your home country has had on your personal and career development. All participants in this study will receive an individual analysis of your personal development compared to that of other students.
All students participating can benefit from their participation in two ways. Firstly, all participants in this study will receive an individual analysis of your personal development compared to that of other students. Secondly, you will have the chance to win one of three iPads.
As the European Commission is currently restructuring their programmes, a high degree of participation in this study is very important.

Posté par pcassuto à 11:42 - - Permalien [#]

Le Mag' Erasmus

http://www.europe-education-formation.fr/images/agence_erasmus/newsletter_titre.pngDécouvrez Le Mag' Erasmus, le tout nouveau magazine en ligne de l'Agence 2E2F. Bimestriel, au cœur de l'actualité de l'Europe des programmes, son premier focus est consacré aux partenariats France-Allemagne. Consultez le mag'. S'ABONNER.
Zoom sur France-Allemagne

1963-2013
: depuis la signature du Traité de l'Elysée, 50 années de coopération franco-allemande dans le domaine de la jeunesse, de la culture, de la coopération en faveur de la croissance et de l'emploi rappellent que l'acte de réconciliation a produit du dialogue et de l'excellence dans une Europe unifiée. Sait-on assez, par exemple, que les forces de recherche et d'enseignement supérieur de la France et de l'Allemagne représentent 50% de la recherche en Europe et 10% dans le monde. C'est un enjeu formidable d'avenir pour la place de l'Europe dans le monde!
Consultez l'édito d'Antoine Godbert: 50 ans d'amitié franco-allemande.
Les actus du mois

Formation et enseignement professionnel : l’Allemagne et la France renforcent leur coopération

« Mettre en place une véritable filière de réussite avec des mesures concrètes pour développer la formation et les compétences professionnelles des jeunes, y compris par des filières bilingues. » Ce sont les termes repris dans la déclaration de Berlin, du mardi 22 janvier 2013, adoptée par les deux pays, à l'occasion du cinquantième anniversaire du traité de l'Elysée. Lire la suite.
http://www.europe-education-formation.fr/images/agence_erasmus/newsletter_titre.png Discover Mag Erasmus, an 2E2F nua na Gníomhaireachta iris ar líne.  Gach dhá mhí, i gcroílár an nuacht chlár na hEorpa, is é an chéad fócas ar chomhpháirtíochtaí idir an Fhrainc agus an Ghearmáin. Tabhair cuairt ar iris. SUBSCRIBE. Níos mó...

Posté par pcassuto à 11:34 - - Permalien [#]

Growing criticism towards German university alliances?

Hedda - Higher Education Development AssociationBy Jens Jungblut. In this post, Hedda associate Jens Jungblut examines current developments with the German university alliances. Jens is working at the University of Oslo where he is writing his doctoral dissertation on the relationship between shifts in governments and changes in higher education policy.
Institutional differentiation is something rather new to the German university landscape. While classically German universities were, and to a large extend still are, characterized by equality of funding and reputation, different recent activities aimed at creating more diversification in the system. The first and most influential of these activities was the excellence initiative by the federal and Länder governments. In a parallel process several universities formed alliances and associations, following the British example of the Russell-Group, to cooperate in a situation of growing competition for funding and students (see also an earlier article on this issue). Read more...

Posté par pcassuto à 11:28 - - Permalien [#]


Education and Development: EU to set out direction of its future work

http://ec.europa.eu/wel/template-2012/images/logo/logo_en.gifEducation and Development: EU to set out direction of its future work
An EU High Level Conference on Education and Development will take place on 23 May in Brussels’ historic Bibliothèque Solvay.
It will see the EU outline its new priorities in education in developing and partner countries after 2015. Despite significant investment, there are still 61 million children without access to basic education. During this event, partners from across the education sector will come together to look at what can be done to improve this situation and to discuss how to best work together to ensure that as many people as possible have access to education; no matter where they live.
Organised by the European Commissioner for Development, Andris Piebalgs, this high-level event will hear from distinguished speakers such as EU High representative for Foreign Affairs and Security Policy, Catherine Ashton, European Commissioners Kristalina Georgieva (International Cooperation, Humanitarian Aid and Crisis Response) and Androulla Vassiliou (Education, Culture, Multilingualism and Youth), as well as Gordon Brown (United Nations Special Envoy for Global Education), and Her Royal Highness Princess Laurentien of the Netherlands (UNESCO Special Envoy on Literacy for Development).
You can view the live webcast of the conference on this webpage as of 9:30 am (GMT +1) on 23 May.

Posté par pcassuto à 11:13 - - Permalien [#]

The Network to Promote Linguistic Diversity (NPLD)

http://ec.europa.eu/languages/news/images/20130521.pngThe Network to Promote Linguistic Diversity (NPLD)
Different European language communities speaking with one voice
The Network to Promote Linguistic Diversity (NPLD) is a pan-European network created with the support of the European Commission and led by different state and regional governments comprising universities, associations and NGO’s working in the field of language policy and planning for Constitutional, Regional and Small-State Languages (CRSS) across Europe.
The NPLD works to raise awareness at a European level on the positive aspects of linguistic diversity, to portray languages as an opportunity for the personal, social and economic development of Europe and to exchange best practices among policy makers, practitioners, researchers and experts across Europe.
The NPLD includes a broad range of languages – from official EU languages such as Estonian, Irish, Swedish or Finnish – to languages with official statuts in their territories such as Basque, Catalan, Galician, Welsh, Frisian and other language communities without official recognition but highly vibrant such as Breton, Corsican, Occitan, Cornish or Sami, among others.
The NPLD is open to all CRSS language communities, including public bodies, institutions, associations, universities, and civil society working in the field of linguistic diversity and multilingualism across Europe.
For more information, visit the NPLD’s website.

Posté par pcassuto à 11:09 - - Permalien [#]

“Quadras-Quinquas” un salon pour vivre et travailler autrement

http://api.ning.com/files/XU2Pfpkpbos05MVL66MtVWoPG7AJnO5GzYZSVwJ3SvU8UX1ZEMCxQ724utZfz4X7jmDODqQCyPRCfwNGp4VuVum1qwxv7m*h/AFFICHEsalonquadraquinqua.jpg?width=220NANTES, 13 juin 2013. “Quadras-Quinquas”, un salon pour vivre et travailler autrement…
L’Association ASSPRO organise le 13 juin à Nantes de 10h à 18h, le premier salon des « Quadras Quinquas » en recherche d’un emploi, d’un complément d’activité ou qui souhaitent tout simplement créer leur propre travail.
Une trentaine d’exposants partenaires de l’association viendront présenter des offres et des pistes d’emploi.
Les responsables de l’ASSPRO, qui depuis deux ans organisent à Nantes les « cafés actifs », connaissent bien leurs publics et ont construit un salon qui répond à leurs attentes en matière de perspectives professionnelles.
Envie de:

- travailler dans un camping? Dans une coopérative? De créer son site internet marchand pour en vivre?
- Créer son activité, sa « petite entreprise »? Financer
- Reprendre des études? Oui, un quadra-quinqua n’est pas trop vieux pour se reconvertir et apprendre…
- Travailler dans les transports, les assurances, l’industrie, la vente, la mode…?
- Travailler autrement sous un statut spécifique?
Les exposant spécialisés invités par l’ASSPRO feront découvrir aux visiteurs leurs activités et présenteront des emplois et des pistes auxquels beaucoup n’auraient jusqu’ici pas pensé…
Plusieurs conférences sont prévues:

11h Le cv toujours d’actualité? Avec Jean Pierre AYER auteur de « Vae Retro Curriculum vitae? Et si on faisait autrement… »
14h Développer ses réseaux sociaux humains Catherine ERMENAULT
15h Ces associations qui nous aident : Club Cadr’Experts ; un parrain, 1 emploi ; Action 456
PRATIQUE:
- Le 13 juin 2013 –10h-18h
- GRATUIT
- Salle Nantes Nord (quartier Grand Val) 73 rue du bout des landes Nantes
- Tram ligne 2-arrêt René Cassin –Bus C2 ou 73 arrêt les roches
L’association ASSPRO créée en 2011 a accueilli plus de 2000 personnes dans ses café Actifs et développe sur internet une plate-forme sociale solidaire destinée aux « Quadras Quinquas ». www.initiatives-emploi.fr. L’association s’adresse en priorité aux personnes quadragénaires et +, en recherche d’un emploi, d’un complément d’activité ou qui souhaitent créer leur propre travail. L’ASSPRO est soutenue par la fondation d’entreprise de la Banque Populaire Atlantique, Malakoff Médéric, Nantes-métropole et les villes de Saint-Herblain et de Couëron.
En savoir plus:
ASSPRO 8 avenue des Thébaudières 44800 ST HERBLAIN
Relations presse : Jean Yves l’ANTON ---Tel 0 633 055 263--- jylanton@hotmail.com. www.initiatives-emploi.fr.
Voir NANTES: salon quadras-quinquas par lettre-emploi-formation.
Voir aussi Quadras-quinquas: un salon pour "vivre et travailler autrement", "Un parrain un emploi" en Loire-Atlantique, emploi NANTES: invitation au café des ACTIFS 4 avril 2013, Profil du chômeur qui s’est immolé par le feu à Nantes, emploi nantes:chômeurs ne restez pas seuls, quadras,quinquas: passez du salariat à l'entreprenariat, EMPLOI: les formes alternatives d'emploi, Conférence sur l'emploi-Nantes 161009, emploi chômage Nantes, Nantes: fresque mur, Nantes: le plan alcool est enfin applicable.
NANTES, 13 June 2013. "Quadras-fifties", living to live and work differently ...
The Association organizes ASSpro 13 June in Nantes from 10 to 18, the first exhibition of "Quadras fifties" in search of a job, further activity or who simply wish to create their own work.

Thirty exhibitors association partners will submit offers and job leads.

The officials ASSpro, which for two years to organize Nantes' active cafes "know their audiences and built a room that meets their expectations for employment prospects
. More...

Posté par pcassuto à 11:01 - - Permalien [#]

Conclusions du Conseil sur la dimension sociale de l'enseignement supérieur

http://eu2013.ie/media/eupresidency/styleassets/images/logo.pngL'enseignement au cœur du dernier Conseil «Éducation» de la présidence irlandaise
Conclusions du Conseil sur la dimension sociale de l'enseignement supérieur

3239ème Conseil EDUCATION, JEUNESSE, CULTURE ET SPORTS - Bruxelles, 16-17 mai 2013
Le Conseil a adopté les conclusions suivantes:
"LE CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE,
COMPTE TENU:

1. des articles 165 et 166 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne;
2. de la stratégie Europe 2020, en particulier du grand objectif consistant à porter à 40% au moins la proportion de personnes âgées de 30 à 34 ans ayant obtenu un diplôme de l'enseignement supérieur ou atteint un niveau d'études équivalent;
3. des conclusions du Conseil du 12 mai 2009 établissant un cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l'éducation et de la formation ("Éducation et formation 2020"), dans lesquelles il est indiqué que favoriser l'équité, la cohésion sociale et la citoyenneté active constitue l'un des quatre objectifs stratégiques du cadre et que les politiques d'éducation et de formation devraient permettre à tous les citoyens, quelle que soit leur situation personnelle, sociale ou économique, d'acquérir, d'actualiser et de développer tout au long de leur vie à la fois des compétences professionnelles et des aptitudes et des compétences essentielles;
4. des conclusions du Conseil du 11 mai 2010 sur la dimension sociale de l'éducation et de la formation, selon lesquelles il est important d'offrir à chacun les mêmes possibilités d'accéder à une éducation de qualité ainsi qu'un traitement équitable et des résultats indépendamment du milieu socioéconomique et d'autres facteurs qui peuvent entraîner des désavantages en matière d'éducation, et il est justifié sur les plans économique et social d'améliorer les niveaux d'instruction en général et de développer des niveaux de compétence élevés et selon lesquelles il sera essentiel pour améliorer l'employabilité des citoyens, leur épanouissement personnel et l'inclusion sociale de permettre à tous d'acquérir des aptitudes et des compétences clés;
5. des conclusions du Conseil du 28 novembre 2011 sur la modernisation de l'enseignement supérieur, dans lesquelles les États membres sont invités à favoriser l'élaboration systématique de stratégies efficaces visant à assurer l'accès des groupes sous-représentés et d'accroître les efforts visant à réduire au minimum les taux de décrochage dans l'enseignement supérieur en améliorant la qualité, la pertinence et l'attractivité des formations, notamment en centrant l'apprentissage sur l'étudiant et en lui fournissant les services de soutien, d'orientation et de conseil dont il a besoin tout au long de ses études;
6. du communiqué de Bucarest des ministres qui ont participé à la conférence ministérielle sur le processus de Bologne des 26 et 27 avril 2012, dans lequel ils conviennent d'adopter des mesures au niveau national afin d'élargir l'accès général à un enseignement supérieur de qualité et réaffirment l'objectif selon lequel le corps étudiant entamant et achevant des études dans l'enseignement supérieur devrait refléter la diversité de la population européenne, de même qu'ils mettent à nouveau l'accent sur le traitement spécifique de la dimension sociale de l'enseignement supérieur dans le rapport de 2012 sur la mise en oeuvre du processus de Bologne, qui examine les données statistiques disponibles concernant l'influence de l'origine sociale des étudiants sur la participation à l'enseignement supérieur et les différentes approches politiques pour en élargir l'accès;
7. de la communication du 20 novembre 2012 de la Commission au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité des régions, intitulée "Repenser l'éducation - Investir dans les compétences pour de meilleurs résultats socioéconomiques" qui, dans le document de travail des services de la Commission qui y est joint5, encourage l'établissement et le renforcement de partenariats et de parcours flexibles pour le développement des compétences tout au long de la vie;
8. de la recommandation du Conseil du 20 décembre 2012 relative à la validation de l'apprentissage non formel et informel6, par laquelle les États membres conviennent de mettre en place des modalités de validation de ces apprentissages qui permettent aux citoyens de tirer parti, dans leur vie professionnelle et la suite de leurs apprentissages, y compris dans l'enseignement supérieur, de ce qu'ils ont appris en dehors de l'éducation et de la formation formelles;
9. de l'examen annuel de la croissance 2013, qui fait de l'éducation un moteur essentiel de la croissance et de la compétitivité, tout comme l'innovation et la recherche et développement, et souligne le rôle clé que jouent les investissements dans le capital humain pour lutter contre le chômage et se préparer à la reprise économique;
10. de l'activité d'apprentissage en équipe organisée dans le cadre d'"Éducation et formation 2020" et consacrée aux politiques et pratiques visant à réduire le décrochage scolaire et à améliorer les taux de diplômés dans l'enseignement supérieur, qui s'est tenue à Prague en mars 2013 et qui a porté sur les démarches entreprises aux niveaux national, institutionnel et européen pour améliorer les taux de diplômés et adapter les réalités institutionnelles à un public scolaire plus diversifié, sur la base d'éléments factuels et d'analyses;
CONVIENT QUE:
1. si les défis auxquels l'Europe est aujourd'hui confrontée ne peuvent être résolus uniquement par l'éducation et la formation, il est crucial sur les plans tant économique que social de donner aux citoyens les savoir-faire et les compétences de haut niveau dont l'Europe a besoin, y compris en s'employant à ce que l'accès et la participation à l'enseignement supérieur, ainsi que l'obtention de diplômes à ce niveau se déroulent dans des conditions plus équitables. Le nombre de personnes qui en seraient capables mais ne fréquentent pas l'enseignement supérieur pour des raisons sociales, culturelles ou économiques ou en raison de l'insuffisance des systèmes de soutien et d'orientation reste trop élevé;
2. la reprise économique de l'Europe et la recherche d'une croissance durable, y compris par le renforcement de la recherche et de l'innovation, dépendent de plus en plus de la capacité du continent de développer les compétences de l'ensemble des citoyens, ce qui montre l'interdépendance des objectifs sociaux et économiques. Parallèlement aux efforts déployés pour améliorer les compétences grâce à l'enseignement et à la formation professionnels, il est aussi particulièrement important de pouvoir compter sur un enseignement supérieur et un système d'apprentissage tout au long de la vie de grande qualité pour améliorer l'employabilité et accroître la compétitivité, tout en favorisant le développement personnel et professionnel des étudiants et des diplômés et en stimulant la solidarité sociale et l'engagement citoyen;
3. tant le processus de Bologne et le développement de l'espace européen de l'enseignement supérieur qui en découle, que le projet européen de modernisation des systèmes d'enseignement supérieur et la stratégie Europe 2020 montrent que la coopération européenne et une action coordonnée sont des vecteurs précieux pour relever les défis communs grâce à l'échange de bonnes pratiques, à une analyse comparative des politiques sur la base de données probantes et à l'apport d'un soutien au financement, ainsi qu'en contribuant à mettre en place des mécanismes durables pour permettre aux différentes catégories d'étudiants de profiter plus largement de la mobilité;
INVITE LES ÉTATS MEMBRES, DANS LE RESPECT DU PRINCIPE DE SUBSIDIARITÉ ET DE L'AUTONOMIE DES ÉTABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, À:

1. adopter des objectifs nationaux, destinés à accroître les taux d'accès et de participation à l'enseignement supérieur et le taux de diplômés pour les groupes défavorisés et sous-représentés, en vue de se rapprocher de l'objectif fixé dans le processus de Bologne, selon lequel les étudiants qui entreprennent, suivent et achèvent des études supérieures à tous les niveaux devraient refléter la diversité de la population des États membres;
2. encourager la coopération entre les acteurs de l'enseignement à tous les niveaux, y compris ceux qui dispensent un enseignement non formel ou informel, et d'autres parties prenantes concernées, afin de recenser précisément les groupes susceptibles d'être sous-représentés dans l'enseignement supérieur, ainsi que pour encourager davantage de personnes des groupes sous-représentés à devenir enseignants dans tous les secteurs de l'enseignement;
3. favoriser l'élaboration de stratégies proactives et la mise en place de structures connexes au niveau institutionnel, y compris des actions de sensibilisation et des possibilités d'éducation et de formation tout au long de la vie, l'information sur les filières et les débouchés et la situation sur le terrain, l'orientation sur le bon choix de filière, le parrainage par les pairs et les services de conseil et de soutien;
4. favoriser la perméabilité et l'établissement de parcours souples et transparents permettant d'accéder à l'enseignement supérieur, en particulier après un enseignement et une formation professionnels et après un apprentissage non formel ou informel, à l'aide d'instruments de transparence tels que les cadres nationaux de qualifications liés au cadre européen des certifications;
5. accroître les possibilités de formation souple en diversifiant les modes de diffusion des contenus pédagogiques, par exemple en adoptant des approches de l'enseignement et de l'apprentissage qui soient centrées sur l'étudiant, en étendant l'enseignement à temps partiel, en développant les stages basés sur l'accumulation de crédits, en modularisant les programmes et l'enseignement à distance grâce à l'utilisation des TIC et en développant des ressources éducatives en libre accès faisant l'objet d'une assurance de la qualité;
6. étudier de quelle manière des mécanismes de financement pourraient inciter les établissements d'enseignement à mettre en place et à offrir des possibilités de formation souples et faisant l'objet d'une assurance de la qualité;
7. examiner quelle est l'incidence de la structure globale de financement des établissements et des aides financières aux étudiants sur le taux de participation des groupes défavorisés et sous-représentés dans l'enseignement supérieur et étudier la meilleure manière de cibler les aides financières pour améliorer l'accès et la participation à l'enseignement supérieur et le nombre de diplômés;
8. travailler avec les établissements d'enseignement supérieur et d'autres parties prenantes pour accroître les taux de diplomés dans l'enseignement supérieur en améliorant la qualité des processus d'enseignement et d'apprentissage, en particulier grâce à un enseignement plus souple et à l'offre de services de soutien adaptés au cours de la formation, et en améliorant l'attractivité des cours et leur intérêt pour le marché du travail;
9. repérer les disparités régionales et géographiques au sein des États membres en termes d'accès et de participation à l'enseignement supérieur et de nombre de diplômés, et chercher à les réduire;
10. entreprendre la collecte systématique de données comparables en la matière - tout en utilisant au mieux les ressources existantes - pour améliorer la base de données probantes servant à l'élaboration des politiques et pour permettre le suivi effectif des objectifs nationaux concernant les taux d'accès, de participation et de diplômés parmi les groupes défavorisés et sous-représentés dans l'enseignement supérieur;
SALUE L'INTENTION DE LA COMMISSION:

de renforcer la base de données probantes pour Europe 2020 de manière à étayer l'action menée par les États membres pour accroître les taux d'accès, de participation et de diplômés dans l'enseignement supérieur en:
a) entreprenant une étude cartographique des mesures prises concernant les taux d'accès, de décrochage et de diplômés dans l'enseignement supérieur en vue d'analyser l'efficacité des différentes approches nationales et institutionnelles et la manière dont les facteurs structurels, institutionnels, personnels, socioculturels et socioéconomiques influent sur le décrochage et l'achèvement des études;
b) coopérant avec Eurostat en ce qui concerne une étude de faisabilité en vue d'améliorer la méthodologie pour collecter les données administratives relatives à la durée des études et aux taux de diplômés dans l'enseignement supérieur;
c) menant une étude consacrée à l'impact de différentes démarches de financement, ou de partage des coûts, sur l'efficacité, l'efficience et l'équité des systèmes d'enseignement supérieur conformément aux engagements pris dans le cadre du projet européen de 2011 de modernisation de l'enseignement supérieur;
ET INVITE LES ÉTATS MEMBRES ET LA COMMISSION À:
1. poursuivre les travaux sur la dimension sociale de l'enseignement supérieur, par exemple en développant l'apprentissage en équipe et l'analyse des politiques sur la base de données probantes à ce sujet en recourant à la méthode ouverte de coordination, ainsi qu'en travaillant dans le cadre du processus de Bologne et en coopération avec les instances appropriées et les initiatives existantes;
2. utiliser les résultats et les conclusions des études et d'autres travaux menés par la Commission et d'autres sources intéressantes comme point de départ pour de nouveaux débats et un nouvel examen des politiques en ce qui concerne les questions de l'accès, de la participation et du nombre de diplômés et l'impact de différentes démarches de financement dans l'enseignement supérieur;
3. renforcer les synergies entre l'UE et le processus de Bologne pour concrétiser la dimension sociale de l'enseignement supérieur en optimisant le soutien au financement au titre du programme de l'Union pour l'après-2013 dans le domaine de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et des sports;
4. utiliser l'aide financière dans le cadre de l'initiative pour l'emploi des jeunes pour offrir des possibilités ciblées dans l'enseignement supérieur aux jeunes de moins de 25 ans qui sont défavorisés ou au chômage, afin de leur permettre d'acquérir des compétences professionnelles."
http://eu2013.ie/media/eupresidency/styleassets/images/logo.pngTeagasc ag croílár an Chomhairle "Oideachas" deireanach ar an Uachtaránacht na hÉireann - Conclúidí na Comhairle maidir leis an ngné shóisialta an ardoideachais. Comhairle 3239ú OIDEACHAS, ÓIGE, CULTÚR AGUS SPÓIRT - An Bhruiséil, 16-17 Bealtaine 2013. Níos mó...

Posté par pcassuto à 00:38 - - Permalien [#]

Web2LLP online pilot course launched

http://www.web2llp.eu/sites/default/files/imagecache/thumbnail/s2_nicholas_v2.jpgWeb2LLP online pilot course launched, recordings and slides of past sessions available online
Web2LLP has launched its 10-hour pilot series of the online social media course for managers of LLP projects. Watch the recording and the presentations of each session!
Web2LLP has launched its 10-hour pilot series of the online social media course for managers of LLP projects. In the first session held on 30 April, domain expert Gary Shochat (PAU Education, Spain) explained why it is essential nowadays to build a communication strategy for the web that includes both a website (as institutional presence on the web) and social media (for communicating with the audience). He also pointed out why both channels (website/social media) need a very different approach. Later on he explained how important it is to decide what audience you are going to target and also to define the goals of your web-campaign well beforehand. Putting all these elements together results in a detailed action plan that can form the basis of a well-considered web strategy. In the second part of his presentation Gary described some useful social media tools and discussed well-known problems that can occur in projects that implement social media in their dissemination strategy.
Invited speaker, Valentina Garoia (European Schoolnet, Belgium) presented her experience in European Schoolnet and different projects (ITEC, eTwinning, Ingenious, Scientix). She provided examples and gave practical tips about using social media effectively in a project. She explained more about different management tools that can be very helpful when you want to manage more channels or are working with more people on the same dissemination tasks.
The Web2LLP project aims to improve web strategies and maximise the social media presence of lifelong learning projects. It provides personalised support and training (a week-long face-to-face course and free webinars), and shares best-practices and resources.
In the second session held last Tuesday, 7 May the audience was introduced to a variety of different social media tools such as blogs an
d microblogging, social networking sites, and slide repositories with a focus on the big 3: Facebook, LinkedIn and Twitter. Nicholas Standage (PAU Education, Spain) showed several good examples of blogs and discussed what elements make a blog into an effective communication and promotion tool. Further on he described how you can get the most out of Twitter, Facebook and LinkedIn.
Invited speaker Bernard Van Isacker (PhoenixKM, Belgium) provided an insight into his social media strategies for the different projects in which he is involved. He gave some very useful tips, also encouraging everyone to make use of tools to make your communication channels better accessible for people with hearing disability).
To watch the recordings of these session click here for session 1, and here for session 2. The third session is planned for Tuesday 14 May - 15:00 CET.

Posté par pcassuto à 00:31 - - Permalien [#]