26 avril 2013

Disparition de Vincent Merle

http://www.espace-competences.org/Portals/_default/Skins/EspaceCompetences/imgs/header_numVert.jpgC'est avec une grande émotion que nous vous informons de la disparition de Vincent Merle.
Nous étions nombreux à le connaître en région et à avoir bénéficié de son travail et de son expérience au service de la formation professionnelle.
Il était encore à nos côtés à Aubagne le 25 mai pour célébrer les 10 ans de la VAE.
En acceptant en décembre 2011 la Présidence de l’Association nationale des Carif Oref, il a apporté une contribution décisive dans la représentation du réseau auprès des pouvoirs publics pour lesquels il était reconnu et incontournable.
Son écoute, sa finesse d’analyse, sa capacité à fédérer vont nous manquer.
Sylvette Belmont, directrice du CARIF Espace Compétences

Nous vous transmettons ci-après le communiqué de presse de Pascale Gérard, Présidente du CARIF Espace Compétences.
Disparition de Vincent Merle

C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons la disparition de Vincent Merle. Expert reconnu du marché du travail et de la formation tout au long de la vie, véritable  inventeur social, Vincent Merle était resté proche du terrain afin d’analyser et de répondre au mieux aux enjeux réels du secteur. Précurseur en matière de formation tout au long de la vie, il a contribué à imaginer  et mettre en œuvre des dispositifs innovants et ambitieux comme la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).
Ancien directeur de cabinet de Nicole Péry au secrétariat d’Etat aux droits des femmes et à la formation professionnelle de 1998 à 2002, il avait également dirigé le Centre d’études et de recherches sur les qualifications.
Vincent Merle manquera cruellement dans le paysage de la formation professionnelle et du travail. Au nom du Parti socialiste et en mon nom propre, j’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
Pascale Gérard, Secrétaire nationale à la formation professionnelle et à l'apprentissage
http://www.cnam.fr/images/logo_cnam.gifNous avons appris avec une grande tristesse le décès brusque de Vincent Merle, responsable de l’équipe métiers de la formation. 
Suite à la maladie de Guy Jobert, en septembre 2011, Vincent Merle avait accepté de reprendre la direction de l’équipe en plus des nombreuses fonctions importantes qui lui étaient confiées au titre de sa compétence inégalée dans le champ de l’emploi, des transitions professionnelles, des dispositifs institutionnels de la formation professionnelle et des relations sociales. 
L'ensemble de l’équipe est profondément affectée par sa disparition soudaine. Elle adresse à sa famille et à ses proches ses sincères condoléances.
http://www.mission-relation-client.fr/tl_files/images/ministere-travail-n02.pngDécès de Monsieur Vincent MERLE 
Michel Sapin a appris ce matin avec une profonde tristesse le décès de Vincent Merle. Ses pensées vont tout d’abord à sa famille et à ses proches auxquels et tient à exprimer tout son soutien. 
Vincent Merle était en France un acteur éminent et incontournable de la formation professionnelle. Après avoir consacré de nombreuses années à des travaux d’études sur l’emploi et la formation au sein de différents organismes tels que l’ANPE, le Commissariat général au Plan ou le Centre d’études et de recherche sur les qualifications, il avait dirigé entre 1998 et 2002 le cabinet de Nicole Pery, secrétaire d’Etat aux droits des femmes et à la formation professionnelle au sein du gouvernement de Lionel Jospin. A cette occasion il avait notamment porté la création de la "validation des acquis de l’expérience", formidable outil de promotion professionnelle qui permet chaque année à plus de 30 000 de nos concitoyens d’accéder à la qualification par une voie différente. Il avait, chevillée au corps, la conviction que la formation professionnelle peut changer la vie. En juillet dernier, il animait avec talent aux côtés de Thierry Repentin et de moi-même la table ronde de la Grande conférence sociale consacrée au développement des compétences.
Son expérience, sa clairvoyance, et son esprit d’innovation nous manqueront pour construire la réforme à venir de cette politique publique.
http://www.intercariforef.org/formations/images/banniere.pngDisparition de Vincent Merle
C'est avec stupeur et une très grande émotion que nous avons appris la disparition brutale de Vincent MERLE, président de l'association nationale des CARIF OREF. 
Nous étions nombreux à le connaître de longue date et à avoir suivi, et partagé parfois, son précieux et déterminant travail au service de la formation professionnelle à laquelle il consacrait tant d'énergie et de passion. 
En acceptant la présidence de l'Association Nationale des CARIF OREF, Vincent Merle témoignait de tout l'intérêt qu'il attribuait aux métiers des CARIF OREF et à leurs apports singuliers au service des décideurs, des professionnels et du public. Il a apporté une contribution décisive dans la représentation du réseau auprès des pouvoirs publics auprès desquels il était reconnu et incontournable. Il a su faire émerger et porter sur les fonds baptismaux cette concrétisation du réseau que nous attendions depuis si longtemps. 
Par sa personnalité hors du commun, par sa capacité à fédérer et à être à l'écoute, il est parvenu à incarner ce point de rencontre entre tous les acteurs, entre tous les échelons territoriaux embarqués dans le réseau des CARIF OREF. A la peine de la perte d'un homme d'une très grande valeur s'ajoute celle de voir disparaître une intelligence tournée vers l'avenir. Au nom du conseil d'administration de l'association nationale des CARIF OREF et de l'ensemble du réseau des CARIF OREF, nous adressons à son épouse, Véronique, à sa famille et ses proches nos plus sincères condoléances dans ces moments douloureux.
Charles FOURNIER Vice-Président Herve BELMONT Trésorier Mario BARSAMIAN Secrétaire
http://www.lest.cnrs.fr/plugins/kitcnrs-5/images/Lest_h080.jpgDisparition de Vincent Merle 
Le Lest partage la tristesse de tous ceux qui ont connu Vincent Merle, décédé Mardi 23 Avril. 
Vincent était un chercheur, un enseignant, un militant sur le champ des politiques de l’emploi et de la formation professionnelle. A la direction des études de l’ANPE il s’était intéressé aux politiques de l’emploi dans le domaine des jeunes et aux savoirs et formation des personnes dites sans qualification. Le LEST avait eu l’honneur de l’accueillir comme chercheur détaché. Il y avait développé des recherches novatrices sur les politiques de recrutement des entreprises. Il avait été ensuite directeur scientifique puis directeur du Céreq, en jouant un rôle éminent dans la reconstruction des nouvelles équipes marseillaises. Dans ces fonctions, nous le croisions en permanence. Appelé comme directeur de cabinet de Nicole Pery, secrétaire d’état aux droits des femmes et à la formation professionnelle, il avait conservé des liens étroits avec la recherche. Il était considéré comme l’un des pères, si ce n’est le père, de la Validation des Acquis de l’Expérience. Devenu professeur au CNAM, il développait recherches et enseignements sur la formation tout au long de la vie, sur la question des compétences, sur les formations en alternance de jeunes décrocheurs.
Chercheur engagé, Vincent était en permanence à l’écoute de la demande sociale. Il se donnait sans compter auprès des différents acteurs de la formation et de l’emploi, au sein du réseau Carif-Oref, au conseil de l’évaluation de la formation des partenaires sociaux et dans de multiples autres réseaux et forums. Il gardait un lien de compagnonnage avec le Lest où il participait régulièrement à des séminaires, à des jurys de thèse.
A Véronique, à ses filles, à ses proches, nous présentons nos sincères condoléances.
http://aquitaine.fr/local/cache-vignettes/L150xH191/arton7194-061e0.jpgDisparition de Vincent Merle 
Communiqué publié le 24 avril 2013. Télécharger le communiqué
Alain Rousset, président du Conseil régional d’Aquitaine, exprime sa plus profonde émotion après la disparition brutale de Vincent Merle qui occupait depuis le 14 juin 2011 la présidence de l’agence Aquitaine Cap Métiers, association régionale pour la formation, l’orientation et l’emploi. 
Avec Vincent Merle, disparaît une grande personnalité qui aura honoré la politique du Conseil régional en faveur de d’orientation. « Je retiens l’humilité de Vincent qui connaissait la formation comme personne, et qui a tant fait pour celle-ci en Aquitaine, notamment en soutenant la mise en place et le déploiement des Espaces Métiers Aquitaine sur l’ensemble du territoire, et en contribuant activement à la réflexion sur le développement d’un vrai service public de l’orientation ». 
« Visionnaire et précurseur, il nous avait encore impressionnés en animant il y a une semaine à peine (ndlr: vendredi 19 avril) un séminaire avec les élus régionaux durant lequel il avait brillamment exposé les enjeux en matière de formation initiale et professionnelle liés à l’acte III de la décentralisation. Force de propositions, il nous suggérait des pistes de réflexion pour renforcer la lisibilité, l’accessibilité et la qualité du service public d’orientation sur l’ensemble du territoire aquitain et nous alertait sur la nécessité de professionnaliser les acteurs de l’orientation. » 
Alain Rousset et l’ensemble des élus régionaux d’Aquitaine adressent à sa femme, Véronique et à ses deux filles, à ses proches et à toute l’équipe d’Aquitaine Cap Métiers leurs plus sincères condoléances.
http://www.arf.asso.fr/wp-content/uploads/2013/04/vincent_merle-579x571.jpgDisparition de Vincent Merle: une grande perte pour les Régions
L’Association des Régions de France et les élus composant la commission « formation professionnelle et apprentissage », présidée par Jean-Paul Denanot, ont appris avec une grande tristesse la disparition brutale de Vincent Merle. 
Professeur au CNAM, Vincent Merle a œuvré tout au long de sa carrière pour l’insertion des jeunes, les formations par alternance et la reconnaissance des acquis de l’expérience. 
Son expertise et sa connaissance des dossiers relevant de la compétence des Régions étaient précieuse et recherchée. 
Sa disponibilité au service de la qualification et de l’observation des métiers et de la prospective sur les territoires étaient sans faille. 
Sa disparition, à quelques mois de l’examen du projet de loi de décentralisation achevant le transfert aux Régions de la compétence formation professionnelle en lien avec l’emploi et l’orientation, est une grande perte. 
L’ARF s’associe à ses proches dans leur affliction.
http://www.espace-competences.org/Portals/_default/Skins/EspaceCompetences/imgs/header_numVert.jpgE 'con grande emozione che vi informiamo della morte di Vincent Merle.
Molti di noi conoscono nella regione e di aver tratto beneficio dal suo lavoro ed esperienza al servizio della formazione professionale. Più...

Posté par pcassuto à 22:59 - - Permalien [#]


ASSPRO sur TF1

http://api.ning.com/files/oubSTEQfPRmq3aKeQJQoJ8eOedniZ8HAQbF5h0Ra6ksJznfZevADqdE6util6BN6mH9oWuFlcGYAr6pT9eIY77ML8gxoMp7L/bandosite.jpgBienvenue sur le site de la compétence.
Vous pouvez copier-coller votre CV  sur le site et, si vous avez une activité professionnelle (consultant, auto-entrepreneur, portage...).
Vous pouvez présenter votre offre et mettre votre logo.
Notre dispositif est très bien référencé sur le Net.
Pour accéder aux offres d'emploi, il faut être inscrit (voir ci-contre).
ASSPRO au journal télévisé 13h TF1.
Welcome to the skill's site.
You can copy and paste your resume on the site and if you have an occupation (consultant, entrepreneur, port ...). More...

Posté par pcassuto à 22:31 - - Permalien [#]

Est-il raisonnable que l’AFPA continue à rémunérer son ex-directeur, parti depuis neuf mois ?

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/files/abherve.jpgSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Dans les difficultés que connait l’AFPA, il est peu de ceux qui ont approché ce dossier qui contestent que l’on peut attribuer une lourde responsabilité à l’ex-directeur Philippe Caïla.
Ancien élève de l’École nationale d’administration (promotion Victor Schoelcher), celui-ci est diplômé de l’École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud et de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris. Il a dirigé (entre 2002 et 2004) l’établissement de retraite additionnelle de la fonction publique. Conseiller budgétaire, il s’est occupé de la réforme des retraites et de la politique de la rémunération dans la fonction publique (de 2004 à 2006) avant d’être directeur adjoint du cabinet d’Éric Woerth, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, et directeur de cabinet d’André Santini, secrétaire d’État chargé de la Fonction publique.
Il est peu probable que ce parcours de “crâne d’oeuf” de la fonction publique prédisposait à la gestion d’un organisme qui devait affronter la concurrence. Parti en juillet dernier, alors que l’AFPA était au bord de la faillite (voir Comment sortir de la crise de l’AFPA?, AFPA: une forte déclaration intersyndicale, et un débat ouvert sur la décentralisation de la compétence Emploi, AFPA : une étape pour sortir de l’impasse, AFPA: vers la sortie de crise ? et AFPA: il faut passer des déclarations aux actes), il continue, neuf mois plus tard, à être rémunéré par celle-ci. Suite de l'article...
http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/files/abherve.jpg Ar an blag de Michael Abhervé do Roghanna Eacnamaíoch.  Deacrachtaí i AFPA fhios, nach bhfuil sé siúd a labhair an gceist seo aontaíonn gur féidir le duine freagracht trom a shannadh don stiúrthóir Philippe iar Caila.
Iar-mhac léinn de na Ecole Nationale d'Administration (Victor Schoelcher rang), tá sé ina céimí de chuid an Ecole Normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud agus an Institiúid um Staidéir Polaitiúil (IEP) i bPáras
. Níos mó...

Posté par pcassuto à 22:26 - - Permalien [#]

La galère d'être "senior"

http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/4201366897860.jpgPar Jean-Yves L'Anton, Chômeur à temps partiel, édité et parrainé par Hélène Decommer. J'ai 55 ans et je suis chômeur à mi-temps: la galère d'être "senior".
Les chiffres du chômage du mois de mars viennent de tomber: +1,2%, soit 3.224.600 demandeurs d'emploi sans aucune activité. Un triste record. Parmi les catégories les plus touchées, les jeunes et les seniors. Avec son contrat aidé de 20 heures hebdomadaires payé 650 euros par mois, Jean-Yves L'Anton en fait partie. Il raconte la difficulté de (re)trouver un travail passé les 45 ans...
Mes 8 idées pour améliorer l'emploi des seniors

- Faciliter la création d’activité en favorisant les statuts alternatifs et notamment en les portant à la connaissance des publics.
- Revoir le mille-feuilles des aides à la création d’entreprise comme le suggère un récent rapport de la Cour des comptes. Apporter une vigilance particulière à la création d’activité (notion plus large que la création d’entreprise).
- Simplifier la relation des créateurs d’activité avec l’administration et favoriser la lisibilité des accès aux financements.
- Confier le développement de l’activité et de l’emploi aux régions plus en lien avec les territoires.
- Redéfinir sans attendre les missions de Pôle emploi et les cantonner à un rôle de vigie "statistiques" et de paiement des indemnités. Confier la mission d’assistance aux demandeurs d’emploi aux acteurs locaux.
- Enlever immédiatement la responsabilité de l’animation des bassins d’emploi aux préfets de région et par voie de conséquence aux sous préfets.
- Nommer des commissaires à la création d’activité, issus de l’entreprise, par département et placés sous la responsabilité des présidents de région. Ces missionnaires seraient chargés de susciter les initiatives, coordonner, faciliter la lisibilité des financements, animer les réseaux et de booster les services administratifs de l’État pour les mettre au service des acteurs sociaux et économiques.
- Redimensionner, valoriser, développer et financer: les dispositifs de proximité d’assistance aux demandeurs d’emploi (ex: maison de l’emploi, branches professionnelles…) et les associations qui font le travail de proximité en favorisant  notamment leur accès aux Fonds sociaux européens. Voir l'article entier...
http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/4201366897860.jpg By Jean-Yves L'Anton, Unemployed part-time, edited and sponsored by Helen Decommer. I'm 55 and I'm unemployed at halftime. galley to be "senior".
Unemployment figures in March just fallen: 1.2%, or 3,224,600 job seekers without any activity.
A sad record. Among the groups most affected, youth and seniors. With its help contract 20 hours per week paid 650 euros per month, Jean-Yves L'Anton is one.He says the difficulty of (re-) spent 45 years working... More...

Posté par pcassuto à 11:00 - - Permalien [#]

Students Tell Senate Financial Education Must Come Before College Debt

http://images.somd.com/somd/masthead.gifBy Yagana Shah. Increased financial literacy and guidance from universities are critical to lessen the burgeoning costs of higher education, a panel of students and education experts told a Senate committee Tuesday.
“Looking back at my years at Bowie State and how I secured my financial aid, there are a few things that I would have done differently or wished I had more information,” said Vivica Brooks, a senior studying business and marketing.
Brooks, a single mother, faces special financial challenges while working full time to finance her education alone and by juggling her personal responsibilities with schoolwork.
She has paid for schooling through Pell Grants, federal loans and scholarships but recently learned that there is a cap on subsidized loans, leaving her struggling to pay for her last semester of college. It’s a common trend among her classmates, with many students being poorly informed about repayment plans and borrower responsibilities. Read more...

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]