Pôle emploi  accompagne le transfert des compétences sur les métiers de l‘économie verte.
« Notre intention est d'adapter les durées de formation selon les besoins. De ce fait, nous avons étendu les ateliers d’orientation des demandeurs d’emploi sur les secteurs verdissants bâtiment durable, transport et logistique durables, agriculture et industries agro-alimentaires en lien avec les modes de production bio et raisonné » souligne Hélène Rambourd à la Direction Innovation et RSE de Pôle emploi.
« Les métiers de l’économie verte souffrent d'une méconnaissance ou d'a priori et il y a un gros travail d'information à faire. Il nous faut connaître toutes ces évolutionsdes secteurs et des métiers pour donner les clés de lecture et d’action qui répondent aux besoins des entreprises et des demandeurs d’emploi. Notre enjeu est donc d’inscrire durablement dans notre offre de service et nos outils l’accompagnement des métiers de l’économie verte » conclut-elle.
« S'orienter vers les métiers verts »

Pôle emploi mène depuis plus d’un an une expérimentation en région PACA sur l'orientation, en amont de l'offre de formation, vers les secteurs eau-assainissement-déchets-air qui sont particulièrement méconnus alors qu'ils offrent des perspectives d'emploi et que les entreprises peinent parfois à recruter. Des plans d’action ciblés sont mis en place sur des secteurs porteurs, lorsque des tensions se manifestent (offres d’emploi non pourvues dans une filière et demandeurs d’emploi inscrits sur des métiers peu porteurs localement). Les entreprises des ces secteurs sont également mobilisées pour participer aux animations et à la promotion de leur filière. Il s’agit d’ouvrir des opportunités pour les demandeurs d'emploi et lutter contre la faible attractivité de certains secteurs comme Eau Air Déchets Assainissement, Enfance, jeunesse et lien social, Bâtiment durable, Travaux publics, Transport logistique et Agro-alimentaire.
Elisabeth Vandenbossche, Responsable d’équipe à Saint-Raphaël et référente territoriale du Var sur les métiers de la croissance verte ajoute: « Nous provoquons des déclics par des échanges et des mises en relation concrètes. Les demandeurs d’emploi découvrent ainsi des filières pro sur lesquelles ils ne seraient jamais allés et des secteurs qui recrutent. La reconversion professionnelle n’est pas neutre pour un individu, il faut se réadapter et faire le deuil de son ancien travail. Notre rôle est de les accompagner vers les secteurs porteurs d’emploi. »
Ag gabháil ionad Fostaíochta an t-aistriú scileanna i slite beatha sa gheilleagar glas. "Is é ár intinn a chur in oiriúint ré oiliúint mar is gá. Dá bhrí sin, chuireamar ceardlanna treoshuímh do lucht cuardaigh fostaíochta ar verdissants limistéir tógála inbhuanaithe, iompar inbhuanaithe agus lóistíocht, talmhaíochta agus tionscail agraibhia i dtaca le modhanna táirgeadh orgánach agus réasúnaíocht, "a dúirt Helen Rambourd go Nuálaíocht Bainistíochta agus fostaíochta CSR. Níos mó...