http://www.le-grep-rh.com/imgs/le-grep-rh.pngLe ministre du travail Michel Sapin a annoncé que la réforme sur la formation professionnelle serait signée avant la fin d'année 2013. Objectif : réaliser un "compte formation" pour les salariés, et mieux former les demandeurs d'emploi.
François Hollande avait annoncé un projet de loi, le 4 mars dernier, alors qu'il était en visite à Blois, avec l'objectif affirmé de permettre aux demandeurs d'emplois de bénéficier, dans les deux mois suivant leur inscription à Pôle emploi, d'une formation professionnelle. Une annonce que vient d'appuyer Michel Sapin. "Un document d'orientation sera adressé [par le gouvernement] aux partenaires sociaux à l'issue de la grande conférence sociale, une négociation interprofessionnelle s'engagera ensuite; un projet de loi interviendra d'ici à la fin de l'année", a-t-il ainsi expliqué.
Une réforme qui promet de vifs débats

Cette grande conférence sociale, prévue pour le second semestre, devrait permettre au patronat et aux syndicats de conclure un accord. Mais les discussions risquent d'être houleuses, le système de formation demeurant complexe, même après la réforme de 2009. Il bénéficie pourtant de gros moyens - 31,5 milliards d'euros dépensés en 2010 - distribués en priorité par les entreprises, puis l'Etat (à hauteur de 28%) et les régions (15%). Les partenaires sociaux seront, de plus, confrontés à un problème: la formation des chômeurs ne doit pas se faire au détriment de la formation professionnelle des salariés.
http://www.le-grep-rh.com/imgs/le-grep-rh.pngLa réforme de la formation professionnelle aura bien lieu
Michel Sapin, le ministre du Travail, va désormais piloter le chantier, suite à la nomination de Thierry Repentin au ministère des Affaires européennes.

Suite à la nomination de Thierry Repentin, le ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage, au ministère des Affaires européennes, on commençait à s'interroger quant à la réforme de la formation professionnelle. Mais ce sera finalement Michel Sapin, le ministère du Travail, qui pilotera cette nouvelle réforme.
Constitution d'un pôle formation

En effet suite au départ de Thierry Repentin après le remaniement ministériel du 19 mars dernier, Jean-Marc Ayrault a précisé que "Michel Sapin engagera une concertation avec les partenaires sociaux, en vue d'une négociation". Pour piloter ce lourd chantier, un pôle formation de trois personnes a été constitué, avec une équipe resserrée pilotée par Jérôme Giudicello, qui sera épaulé par Catherine Beauvois et Daniel Vatant.
http://www.le-grep-rh.com/imgs/le-grep-rh.pngLabour Minister Michel Sapin announced that the reform of vocational training would be signed before the end of 2013. Objective: To create a "learning accounts" for employees, and better train job seekers. More...