04 avril 2013

A Few Crazy College Fees That Are Driving Education Online

121023093645-chart-college-tuition-fees-monsterBy Gregory Ferenstein. Howard University sneaks in a $100 “globalization fee” to fund international travel, regardless of whether students study abroad. Another school charges $185 for an “undergraduate entering fee”, reports ProPublica. “It’s all smoke and mirrors in some ways, the issue of tuition and fees,” admits Terry Meyers to, an English professor at the College of William and Mary. It’s these insanely high costs of college that are driving higher education online at a crazy fast pace. College tuition has increased a mind-boggling 1,210% in 30 years. According to the College Board, the average debt of college graduates is a whopping $13,600, growing at 2.1% beyond inflation since 2005. Compounding the problem is a mountain of hidden fees. In the Oregon university system, fees added as much as 40% to tuition costs, as of 2007. Read more...

Posté par pcassuto à 20:24 - - Permalien [#]


Chinese Deluge U.S. Master's Programs

imageBy Melissa Korn. Overseas Students Seek Specialized Degrees to Win Competitive Edge, and B-Schools Enjoy Revenue in Tough Time.
When the business school at the University of California, Davis, started its master's program in accounting last year, administrators expected to attract aspiring accountants from nearby colleges. What they got instead was a wave of interest from overseas: Roughly two-thirds of the 189 applications received for last fall's entering class came from Chinese citizens.
"Frankly, we were shocked at the deluge of applications...for what we saw as a program that prepared students for a U.S. credential," says James Stevens, assistant dean of student affairs. Read more...

Posté par pcassuto à 20:21 - - Permalien [#]

HAL - Hyper Articles en Ligne

pcassuto | 04 avril, 2013 20:09

Signature de la convention de partenariat - plateforme HAL Convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL
Une convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL (Hyper Articles en Ligne) a été signée, mardi 2 avril 2013, à l'Académie des sciences. Elle s'inscrit dans le cadre de la politique nationale en faveur de l'Open Access, du partage des résultats de la recherche, de leur diffusion et de leur conservation.
Accroître la visibilité de la recherche française et l'accès aux résultats de la recherche
"L'information scientifique est un bien commun, qui doit être disponible pour tous"
, soulignait Geneviève Fioraso, le 24 janvier dernier, lors des 5e journées Open Access. "Au regard de l'importance des enjeux, sur les plans scientifique, économique et sociétal, le gouvernement français réaffirme son soutien au principe du libre accès à l'information scientifique", poursuivait-elle.
En effet, l'accès gratuit et immédiat, via Internet, à la production de la recherche, toutes disciplines confondues, ainsi que la conservation à long terme par un archivage pérenne de ce patrimoine sont devenus impératifs pour toutes les parties impliquées dans les activités de recherche et d'innovation.
Face à ce constat, il convenait de donner un nouvel élan au développement des archives ouvertes en France. C'est l'enjeu de la convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL (Hyper Articles en Ligne) signée le 2 avril 2013.
L'archive ouverte pluridisciplinaire HAL (Hyper Article en Ligne)

Avec 26 établissements signataires à ce jour, cette convention vise un objectif: le développement coordonné des archives ouvertes sur la base du développement de la plateforme mutualisée HAL et de son interconnexion avec les archives institutionnelles des établissements partenaires.
Les 26 signataires de la convention
: l'AMUE, l’ANDRA, l’A.N.R., la B.N.F.,  le B.R.G.M., la C.D.E.F.I., le C.E.A., le C.E.E., la C.G.E., le CIRAD, le C.N.R.S., la C.P.U., le C.S.T.B., l’IFPEN, l’IFREMER, l’IFSTTAR, l’INED, l’INERIS, l’INRA, l’INRIA, l’INSERM, l’I.n.V.S , l’I.R.D., l’I.R.S.N., l’IRSTEA, l’Institut Pasteur. L'archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion d'articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, et de thèses, émanant des établissements d'enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés.
Hal, ce sont 220 000 documents répertoriés, dont 34 000 thèses en libre accès et plus de 2 800 documents déposés chaque mois. L'archive HAL est placée sous la responsabilité du Centre pour la communication scientifique directe (C.C.S.D.).
"Cette signature donne à toute la communauté, scientifiques, personnels de l'information scientifique et technique (I.S.T.) et au-delà, un signal fort. Un signal qui est aussi l'expression de la détermination de la France à soutenir l'élargissement du processus de mise à disposition rapide des résultats de la recherche, et notamment au travers du "Green Open Access" ou "Voie verte", et s'inscrit dans le mouvement international du libre accès à tous de l'information",
a conclu Roger Genet, directeur général pour la recherche et l'innovation, lors de la signature de la convention.
Documents à consulter

Convention HAL, Bibliothèque scientifique numérique, Segment BSN4, Fiche HAL, Discours de Geneviève Fioraso lors des 5e journées Open Access.
La Bibliothèque Scientifique Numérique

La B.S.N. est un programme d’actions inscrit dans le document stratégique des infrastructures de recherche 2012. Elle met en œuvre un pilotage partagé des questions d’information scientifique et technique (I.S.T.) en France, pour permettre à tous les chercheurs de disposer de l’information scientifique pertinente et des outils les plus performants possibles. Son périmètre d'action concerne les acquisitions de ressources électroniques, la numérisation, l'open access, l'édition publique.
Le Centre pour la communication scientifique directe (C.C.S.D.)

Le C.C.S.D. deviendra au printemps 2013 une unité mixte de service (U.S.M.) ayant pour tutelles le C.N.R.S., l'INRIA et le PRES de Lyon représentant l'ensemble des universités françaises. Il est installé à Villeurbanne (69) dans les locaux du Centre de Calcul de l'IN2P3. Sa mission: développer des archives ouvertes pour la communauté de l'enseignement supérieur et de la recherche ainsi que des services connexes.
Signing of the partnership agreement - HAL platform Partnership agreement in favor of open archives and shared platform HAL
A partnership agreement in favor of open archives and shared platform HAL (Hyper Articles en Ligne) was signed Tuesday, April 2, 2013, at the Academy of Sciences. It is part of the national policy of Open Access, sharing research results, dissemination and preservation. More...

Posté par pcassuto à 20:09 - - Permalien [#]

Signature d'accords stratégiques au Maroc dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche

Signature de la déclaration conjointeDans le cadre de la visite d'Etat du Président de la République au Maroc, Geneviève Fioraso a signé avec son homologue Lahcen Daoudi, mercredi 3 avril, devant les Chefs d'Etat franco-marocain, deux accords visant à renforcer les partenariats entre la France et le Maroc dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Avec 32 000 étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur chaque année, la France est la première terre d'accueil des étudiants marocains, qui représentent aussi le premier contingent d'étudiants étrangers en France, juste avant les Chinois.
Ces accords stratégiques illustrent la volonté de la France et du Maroc de renforcer des relations historiques et privilégiées. Ils viennent concrétiser la nouvelle dynamique de coopération initiée par les ministres de l'enseignement supérieur et de la recherche des deux pays, madame Geneviève Fioraso et monsieur Lahcen Daoudi, et s'inscrivent dans le cadre de la construction d'un espace euro-méditerranéen renforcé de l'enseignement supérieur et de la recherche, ouvert sur le continent africain et basé sur l'innovation et l'élévation du niveau de formation.
Dans la continuité de la réunion bilatérale entre les deux ministres de l'enseignement supérieur et de la recherche, qui s'était tenue à Rabat, le 17 octobre 2012, puis de la feuille de route établie lors de la Rencontre de Haut-Niveau présidée par les deux chefs de gouvernement le 13 décembre 2012 à Rabat, les accords signés ce mercredi ont confirmé deux projets emblématiques de cette coopération renforcée :
  • la mise en œuvre opérationnelle de l'Ecole centrale de Casablanca qui ouvrira à la rentrée 2014 ;
  • la création d'un Institut international euro-méditerranéen de la Technologie (INSA international), soutenue par le Groupe INSA France, qui a vocation à s'étendre à un centre des hautes études en ingénierie, technologie et management, associant des étudiants de la zone euro-méditerranéenne.

Dans le cadre d'une réunion bilatérale présidée par les deux ministres de l'Enseignement Supérieur et de la recherche franco-marocains, six autres accords devraient être signés jeudi 4 avril, visant à renforcer l'accompagnement de projets d'excellence au Maroc, au travers d'approches pédagogiques innovantes dans lesdomaines prioritaires de l'ingénierie, du management, de l'architecture et de la santé; la formation tout au long de la vie, avec l'appui du CNAM; la formation de cadres intermédiaires (création d'un I.U.T. international); le développement de partenariat dans le domaine de la recherche collaborative et de l'innovation, sur des thématiques d'intérêt commun comme la santé, les énergies renouvelables, la gestion des ressources naturelles, les technologies avancées.
La ministre se réjouit de ces partenariats porteurs pour l'avenir de la jeunesse de la France et du Maroc et qui, par des projets concrets d'appui à la formation, viennent renforcer les liens et besoins forts des entreprises françaises et marocaines, et plus largement le lien entre la France, le Maroc et l'Afrique subsaharienne francophone.

Síniú an Dearbhú Comhpháirteach Faoi chuimsiú na cuairte staid Uachtarán Phoblacht i Maracó, a síníodh Geneviève Fioraso lena chontrapháirt Lahcen Daoudi, Dé Céadaoin, 3 Aibreán, chuig na Ceannairí Stáit Franco-Moroccan, dhá chomhaontú dírithe ar chomhpháirtíochtaí idir Fhrainc agus Maracó i réimse an ardoideachais agus taighde. Le 32,000 mac léinn cláraithe san ardoideachas gach bliain, is é an Fhrainc an talamh bhaile na mac léinn Moroccan, a léiríonn chomh maith leis an díorma chéad mhic léinn eachtracha sa Fhrainc, díreach roimh an Síneach. Níos mó...

Posté par pcassuto à 00:25 - - Permalien [#]

Les synergies entre les certifications et l'assurance qualité

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Dans une Note d'information intitulée « Qualité: condition sine qua non de la confiance dans les certifications », le CEDEFOP indique qu'une interaction systématique entre cadres de certifications et mécanismes d’assurance qualité est nécessaire pour garantir la confiance dans les certifications. Cette interaction doit porter avant tout sur la certification et viser à assurer la qualité des acquis de l’apprentissage, de l’évaluation, des autorités certificatrices/compétentes et des normes.
L’Europe se positionne en faveur d'un développement rapide des cadres fondés sur les acquis de l’apprentissage. Elle souhaite que soit facilitée la compréhension et la comparabilité transnationale des certifications et veut offrir davantage de passerelles entre les différents établissements d’enseignement/de formation et entre les différentes filières d’apprentissage. Consulter la Note d'information.

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes) In an information note entitled "Quality: sine qua non of confidence in the certifications", CEDEFOP indicates that systematic interaction between qualifications frameworks and quality assurance mechanisms is necessary to ensure confidence in the certifications. More...

Posté par pcassuto à 00:18 - - Permalien [#]
Tags :