31 mars 2013

Egypt’s Alexandria to set up branch in South Sudan

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Wagdy Sawahel. Egypt’s Alexandria University is to set up a branch campus in the South Sudan town of Tonj, supported by a grant from the Egyptian Ministry of Higher Education. The campus will ramp up higher education links that include scholarships for South Sudanese to study in Egypt. This was announced by the Egyptian government following Prime Minister Hisham Qandil's visit to the nascent African country on 14 March, according to a report in Al-Ahram newspaper. The ministry’s grant for the branch of Alexandria, one of Egypt’s leading universities, is LE8.625 million (US$1.27 million). The campus will have departments of veterinary science, agriculture, education, nursing and research. Read more...

Posté par pcassuto à 10:31 - - Permalien [#]


Academic shortage deepens as student numbers soar

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Gilbert Nganga. The number of professors working in Kenya’s seven older public universities has risen by a measly 11% over the past three years while student numbers have soared by 56%, highlighting the challenge the country faces in matching enrolments with lecturers. Statistics released by the Commission for University Education, or CUE, show that the number of professors rose from 238 in 2010 to 265 by February this year. This pushed academic staff numbers in the seven universities to 5,189 from around 4,800 three years ago – 8% growth. During the same period, student numbers shot from 140,000 in 2010 to 218,832 this year, which means that lecturers are being forced to take on a bigger workload, possibly compromising already shaky quality of learning. Read more...

Posté par pcassuto à 10:30 - - Permalien [#]

Britain gets Down Under academic commentary site

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Geoff Maslen. Two years after Andrew Jaspan launched a daily online newsletter with unpaid political, social and scientific commentaries from academics around Australia, his novel publication The Conversation attracts nearly 700,000 visitors a month. Now the project is to launch a British offshoot. To be known as The Conversation UK, the new venture will start in May as a not-for-profit educational trust. Announcing the move, Jaspan – former editor of The Observer in London, The Scotsman, Scotland on Sunday and, more recently, The Age in Melbourne – told readers last weekend that the British version would be based at City University, London, with an initial staff of 10. Read more...

Posté par pcassuto à 10:28 - - Permalien [#]

New rules to attract non-EU students, researchers

By Karen MacGregor. The European Commission has proposed ways to make it “easier and more attractive” for non-European Union (EU) students and researchers to study and work in Europe. New laws should be in place in 2016 and enable states to compete more successfully in the global talent pool.
The aim is for more consistent and transparent rules across the EU. “New legislation will set clearer time limits for national authorities to decide on applications, provide for more opportunities to access the labour market during their stays and facilitate intra-European Union movement,” the commission said in a statement last week. Read more...

Posté par pcassuto à 10:26 - - Permalien [#]

MOOCs being readied for prime time in California

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Alison Moodie. California’s public universities and colleges may soon be required to grant students credit for online courses, including massive open online courses, or MOOCs – a move that could radically alter the higher education landscape. New legislation introduced in the Senate in March would allow students unable to register for oversubscribed classes to receive credit for online classes not affiliated with their institution.
“No college student should be denied the right to complete their education because they could not get a seat on the course that they needed in order to graduate,” said State Senator Darrell Steinberg, who introduced the bill on 13 March. Read more...

Posté par pcassuto à 10:24 - - Permalien [#]


Seconde évaluation européenne d’Europass

Agence Europe-Education-Formation FranceEuropass est évalué tous les 4 ans par la Commission européenne, veuillez trouver ci-joint la seconde dévaluation d'Europass de la Commission européenne réalisée par le cabinet PPMI. En savoir plus.
Objet de l’évaluation

En mars 2012, la Commission européenne a engagé par contrat le Public Policy and Management Institute (Institut de gestion et de la politique publique) afin de procéder à la deuxième évaluation de l’Europass dans le cadre de la décision n° 2241/2004/CE du Parlement européen et du Conseil du 15 décembre 2004, qui a spécifié que des évaluations indépendantes de l’initiative Europass doivent être effectuées tous les quatre ans à partir de 2008. L’objectif de la présente évaluation est d’analyser le rôle actuel et les missions d’Europass ainsi que ses différents documents, dans le cadre actuel de la politique européenne, et de proposer de futures évolutions d’Europass en synergie avec les initiatives et les politiques européennes associées. Les conclusions de cette évaluation pourraient contribuer, dans un avenir proche, à une éventuelle révision de la base juridique d’Europass.
Le projet Europass
Le cadre européen unique pour la transparence des qualifications, Europass, a été mis en place par la décision n°2241/2004/CE du Parlement européen et du Conseil du 15 décembre 2004. Le cadre comprend actuellement cinq documents:
- le Curriculum Vitae Europass (complété par toute personne souhaitant faire état de ses qualifications, de son expérience professionnelle, de ses aptitudes et compétences),
- le Passeport linguistique Europass (complété par toute personne souhaitant faire état de ses compétences linguistiques),
- Le Supplément au certificat Europass (émis par les autorités qui remettent les certificats d’études et de formation professionnelles, en vue d’ajouter des informations complémentaires à ces certificats afin de les rendre plus facilement compréhensibles, en particulier par les employeurs ou les institutions hors du pays d’émission),
- Le Supplément au diplôme Europass (remis par les établissements d’enseignement supérieur à leurs diplômés avec leur titre ou diplôme universitaire afin de rendre ces qualifications plus facilement compréhensibles, en particulier en dehors du pays où elles ont été obtenues), et
- Le Document Europass Mobilité (pour l’enregistrement de toute période organisée passée dans un autre pays européen à des fins d’apprentissage ou de formation, rempli à la fois par l’organisme d’origine et d’accueil). L'objectif global de l'initiative est d'accroître la mobilité des personnes en Europe à des fins d'éducation et d’emploi. Cet objectif est principalement réalisé par l’augmentation de la sensibilisation et de l’accès aux instruments de transparence entre les apprenants, les enseignants et les formateurs, les employés et les employeurs, les organisations de bénévoles et le personnel d’admission des établissements d’enseignement. L'initiative est mise en oeuvre dans toute l'Europe par le réseau des Centres nationaux Europass, Cedefop, avec l'appui de l’Agence exécutive «Education, audiovisuel et culture» sous la supervision de la Commission européenne. Méthodologie de l'évaluation L'évaluation a utilisé un certain nombre de collecte de données et méthodes d'analyse et techniques pour fournir ses conclusions et recommandations. Il s'agissait de recherche documentaire, entretiens, enquêtes, statistique descriptive et déductive ainsi que d’analyses des réseaux sociaux. La recherche documentaire inclue les documentations de la politique de l'UE, les études antérieures et les évaluations liées à l'initiative Europass, des rapports et des documents de procédure, les documents de l’e-communauté Europass, mais aussi les documents de travail des Centres nationaux Europass (CNE). 48 entrevues ont été menées tant au niveau européen que national avec les représentants des organismes mettant en oeuvre Europass et tous les types d’intervenants Europass. Quatre enquêtes distinctes mais complémentaires, auprès des représentants des CNE, des intervenants Europass nationaux, des intervenants Europass internationaux, des utilisateurs finaux effectifs et potentiels des documents Europass, ont été effectuées. Lors de la dernière enquête, plus de 17 000 personnes ont été interrogées. Les données provenant des enquêtes auprès des intervenants ont été utilisées pour analyser les caractéristiques du réseau des intervenants Europass et du réseau des Centres nationaux Europass.
Les conclusions et les recommandations de l'évaluation sont réparties selon des thèmes clés d'évaluation: pertinence, complémentarité et cohérence, efficacité, impact et valeur ajoutée européenne, efficience, gouvernance et durabilité. Tous les outils de collecte de données et toutes les listes de répartition, ainsi que les résultats de l'enquête dans leur intégralité, sont inclus en annexes du rapport principal.
Pertinence

L'objectif général d'Europass de faciliter et augmenter la mobilité dans toute l'Europe pour l'apprentissage tout au long de la vie à des fins professionnelles et ses objectifs plus spécifiques (- augmenter la sensibilisation et l'accès aux instruments de transparence entre apprenants, enseignants, formateurs, employeurs et le personnel chargé de l’admission des établissements d'enseignement, afin d'améliorer l'impact de la communication des instruments de transparence; - améliorer l'information sur les questions liées à la transparence et à la mobilité; - inspirer l'élaboration d'instruments supplémentaires de transparence) correspondent aux priorités stratégiques de la stratégie Europe 2020 en matière d’Éducation et de formation.
Europass a, en particulier, répondu à la nécessité de rendre les expériences de travail et les résultats d'apprentissage plus transparents et comparables, aidant ainsi les employeurs et les prestataires d'enseignement à sélectionner les meilleurs candidats. Une plus grande transparence et comparabilité contribue à une plus grande mobilité des apprenants et des travailleurs, ce qui à son tour contribue à améliorer l'adéquation entre l'offre et la demande dans le domaine à la fois de l’enseignement et de la formation au niveau européen et du marché du travail. La mobilité est également liée aux pressions concurrentielles sur les prestataires d'éducation et de formation, ce qui stimule l'amélioration de la qualité et de l'efficience de leurs services, soit les buts principaux du programme Éducation et formation 2020. La mobilité est également liée à une plus grande flexibilité du marché du travail, conduisant à des périodes de chômage plus courtes et soutenant une création d'emplois plus rapide, telle que recherchée par le programme pour les nouvelles compétences et l'emploi, une initiative phare de la stratégie Europe 2020.
Les documents Europass sont pertinents pour l’ensemble des groupes d'intervenants (notamment les employeurs et les syndicats) et répondent aux besoins de la grande majorité des utilisateurs indépendamment de leur âge et de leur réussite scolaire (environ 80% dans tous les groupes d'âge et de niveau de scolarité). L'enquête auprès de l'utilisateur final a également révélé une augmentation significative (en moyenne de 51 points de pourcentage) de la pertinence des documents Europass pour les chômeurs par rapport à la première évaluation d'Europass en 2008. Cette réussite remarquable s'explique par l'amélioration des mises en réseaux dans de nombreux pays entre les CNE et les services publics de l'emploi, ce qui rend l'information et les conseils Europass plus accessibles aux personnes sans emploi. Il a été démontré que ce groupe avait à la fois les plus grands besoins en matière de documents Europass pour soutenir la recherche d'emploi, mais était également moins en mesure de les utiliser du fait d’une faible culture informatique et d’une faible aptitude à décrire leurs compétences dans la forme requise, à côté d’un plus faible accès à l'internet.
Cohérence et complémentarité

L'Europass et le Youth Pass (un outil de certification d'auto-évaluation pour le travail des jeunes) étaient complémentaires, mais un chevauchement concernant l’expérience existait entre le Youth Pass et Europass Mobilité et (à venir) les documents Europass, puisque ces documents enregistraient essentiellement des types d'expériences similaires (bien que Youth Pass ne le fasse que par rapport à l'expérience au titre du programme de la jeunesse en Action).
La future carte professionnelle, facilitant la reconnaissance des qualifications professionnelles pour les spécialistes internationalement mobiles, n'empiétera pas sur Europass du fait de sa nature totalement différente: elle a un statut juridique et est reliée au système d'Information du marché intérieur (IMI).
Les autres initiatives européennes sont complémentaires à Europass, notamment le Cadre européen des certifications CEC, le système européen d’accumulation et de transfert d’unités capitalisables pour l’éducation et la formation professionnelle ECVET et le système européen de transfert et d'accumulation de crédits ECTS (intégré dans le Supplément au diplôme Europass). La même chose s’applique à la taxonomie européenne des aptitudes, des compétences, des métiers et des qualifications (ESCO), bien que cela en soit toujours aux stades premiers de développement et que les CNE ne soient pas bien informés à ce sujet.
L'intégration des CEC, ECVET et ESCO dans les documents Europass est attendue au fur et à mesure de la mise en oeuvre de ces instruments. Certains pays ont déjà commencé à délivrer les documents Europass appropriés (le diplôme et le supplément au certificat) avec une indication des niveaux CEC. Les intervenants et les représentants nationaux d'EURES ont indiqué que pour les utilisateurs actuels d'EURES, le diplôme et le supplément au certificat, et le CV sont les documents Europass les plus utiles.
Presque tous les outils de transparence et de mobilité européenne ont leur propre portail. L'examen des portails existants a révélé que même si ils ont eu quelques points de convergence (tels que l’outil CV en ligne aidant les utilisateurs d'EURES à créer leur CV Europass sur le site web EURES), ils ne sont pas suffisamment bien reliés lorsqu'ils chevauchent entre les groupes cibles, ce qui rend, pour les utilisateurs potentiels, l’accès aux informations, aux documents et aux services pertinents plus difficile. En plus de ces portails relatifs à des outils spécifiques, le portail sur les possibilités d'apprentissage PLOTEUS pourrait également être mieux relié au Portail Europass.
Efficacité

Dans l'ensemble, l'initiative Europass a été très efficace au cours de la période comprise entre 2008 et 2012. Le nombre croissant de visites sur le site web Europass est un bon indicateur de l'augmentation de la connaissance et de l'utilisation des documents Europass. L’analyse des rapports d'activité du site web Europass a montré qu’en 2012, par rapport à l'année 2006, le nombre de visites du site Web a augmenté de 4,2 fois ou de 419,4%. Le site web Europass a été également positivement évalué par les intervenants: 64% d'entre eux l’ont jugé convivial, clair et bien réussi, fournissant des renseignements utiles et suffisants.
Les documents Europass étaient utiles pour présenter les connaissances, les aptitudes et les compétences individuelles d'une manière claire, rendant les compétences individuelles plus comparables entre les pays et dans tous les secteurs, facilitant ainsi les processus de sélection des candidats pour les employeurs et les établissements d'enseignement. Cet avis était largement partagé: en moyenne 68% des intervenants interrogés et des CNE étaient d’accord avec ces énoncés à un degré modéré, grand ou très grand.
Les activités de promotion et de diffusion, le réseau des CNE et le site web Europass ont réussi à faire mieux connaître l'initiative Europass et ont contribué à son succès sur la période évaluée. Les données des parties prenantes ont montré que les CNE ont bien fonctionné et ont été les principaux acteurs de la sensibilisation à Europass et ont fourni les informations nécessaires à toutes les parties intéressées (environ 74% des intervenants interrogés partagent cette opinion). Les CNE ont employé divers mécanismes pour la promotion et la diffusion de l'Europass, mais les plus populaires ne furent pas toujours les plus efficaces. Les documents imprimés ont été les plus utilisés, mais du fait de mécanismes de diffusion moins bien utilisés, ils n’ont touché et répondu qu’aux besoins au mieux de quelques utilisateurs potentiels par exemple. A contrario, une consultation directe en face à face ou des services de conseils présents dans les CNE ont été des mécanismes plus efficaces pour atteindre les personnes peu qualifiées et les personnes âgées. Les médias sociaux, les tutoriels vidéo, les jeux et même l’organisation de mobilisations éclairs sont des exemples de bonnes pratiques permettant de faire participer les plus jeunes et plus instruits utilisateurs potentiels. Les données de l’enquête auprès des utilisateurs finaux ont révélé que près de 86% de la classe d’âge comprise entre 21 et 49 ans avaient en premier entendu parler de l'Europass grâce à l'internet, c'est-à-dire grâce au site web Europass ou d’autres sites web.
Les CNE ont coopéré avec succès avec presque tous les types d’intervenants dans la promotion d'Europass. Ils ont développé une coopération étroite avec les ministères de l'éducation et du travail, les points de contact nationaux Euroguidance et EURES, les agences nationales pour le Programme pour l’éducation et la formation tout au long de la vie, les services publics nationaux pour l'emploi, les centres Eurodesk, ce qui a contribué à intégrer, promouvoir et améliorer l'utilisation des documents de l'Europass. La coopération a pris plusieurs formes, notamment des groupes de travail conjoints, le recoupement de l'information sur les sites Web organisationnels, l’échange d'informations, des manifestations et des publications communes. De nombreux CNE étaient également reliés à des associations professionnelles, dont certaines sont devenues des promotrices actives de documents Europass. Les facteurs principaux de coopération qui ont influencé le succès de la mise en oeuvre de l'initiative Europass étaient: la mise en place d'initiatives européennes semblables dans la même organisation comme les CNE (par ex. 92% des CNE placés dans la même pratique pour Euroguidance ont déclaré avoir une collaboration stable ou étroite, comparativement à 67% des autres CNE), la représentation des CNE dans les organes de coordination d'autres initiatives pertinentes et la mise en commun des ressources dans la diffusion d'information sur Europass.
Malgré les réalisations remarquables au cours de la période évaluée, le manque de connaissance de l'existence de documents Europass et de leurs finalités était la principale raison expliquant la non-utilisation des documents Europass. Près de 61% des non-utilisateurs interrogés ont signalé qu'ils n'avaient jamais entendu parler des documents Europass. Ce problème a été mentionné à maintes reprises par les intervenants nationaux. L'obstacle à une sensibilisation plus importante était principalement une faible intensité ou un mauvais ciblage des activités de promotion et de réseautage du fait de ressources limitées et d’un manque de savoir-faire en matière de promotion et de réseautage dans les CNE. La collaboration potentielle entre les CNE et les agences de placement privées, les employeurs et les associations syndicales a été généralement moins bien exploitée dans la plupart des pays.
Les évolutions nouvellement annoncées de l'initiative Europass, (introduction de l'Europass Expérience, d’un nouveau module de TIC dans le CV Europass et du passeport européen des compétences en tant que dossier commun pour tous les documents), ont toutes été accueillies favorablement. En moyenne, 77% de l’ensemble des types de répondants (CNE, intervenants et utilisateurs finaux) ont appuyé l'expérience Europass et 78% sont favorables à la mise en place d'un module TIC dans le CV Europass.
Toutefois, l'idée d'étendre le Supplément au diplôme Europass à tous les doctorats n'a pas reçu un vaste soutien et elle ne devrait pas être en tête de liste des priorités pour la structure de mise en oeuvre Europass. Alors que la plupart des répondants des CNE et des titulaires de doctorat appuie fortement l'idée, la majorité des intervenants interrogés l’a considéré avec scepticisme. Les qualifications de doctorat, hautement individualisées, ont été considérées comme difficiles à enregistrer sur un modèle unifié.
Impact

L'initiative Europass a joué un rôle important en aidant les personnes à acquérir diverses possibilités d'apprentissage dans toute l'Europe. Les utilisateurs finaux ont révélé que Europass avait contribué à aider les personnes à changer d’emploi ou de lieu (le CV, le passeport linguistique et le Supplément au certificat ont tous été rapportés comme ayant contribué à cela par plus de 60% des utilisateurs sondés) et à profiter de possibilités d'apprentissage telles que l'admission aux établissements d'enseignement (46,3% des utilisateurs du Supplément au certificat, 49,9% des utilisateurs de passeport linguistique et dans de plus faibles proportions les utilisateurs d'autres documents interrogés). Par ailleurs, Europass a joué un rôle important en terme de mobilité au sein d’un même pays (40 % des utilisateurs interrogés étaient mobiles sur le marché intérieur).
Bien que les personnes plus jeunes aient été proportionnellement la tranche d'âge qui a le plus utilisé les documents Europass (82,7% des utilisateurs interrogés étaient âgés de moins de 36 ans), l'ampleur de l'impact d’Europass sur l'expérience professionnelle/formation a été mitigée dans toutes les tranches d'âge. Le groupe des demandeurs d’emploi (12,8%) et des bénévoles (1,1%) a été le groupe d'utilisateurs qui l'utilisait le moins et par conséquent qui a connu l'impact le plus faible des documents regroupés à toutes fins d'utilisation (à l'exception du supplément au certificat).
En dehors des impacts en termes de mobilité, Europass a eu un « impact pédagogique », puisqu’il a poussé les personnes à réfléchir d’une nouvelle façon sur leurs propres aptitudes et compétences et à communiquer plus clairement. En outre, le supplément au diplôme et le supplément au certificat furent des outils importants aidant les établissements d’enseignement à mieux orienter et structurer leurs programmes pédagogique.
La plus importante valeur ajoutée européenne d'Europass était la création d'outils internationaux, reconnus et uniformes pour la transparence des qualifications et des compétences et la mobilité au niveau européen. La reconnaissance internationale des documents et leur forte image de marque furent également les principales raisons qui ont poussé les utilisateurs finaux à choisir les documents Europass plutôt que des solutions alternatives. En outre, la possibilité d'utiliser les documents comme un portefeuille et leur focalisation sur les résultats de l'apprentissage ont été la fonctionnalité particulièrement importante des documents Europass.
Gouvernance et efficacité

Une forte croissance de l'efficacité a été observée en termes d’activités de promotion entreprises par les CNE et de l'utilisation des documents Europass. Tandis que le financement fourni par l'UE et les sources nationales sont restés relativement stables sur la période de 2008 à 2011, le nombre de CV Europass créés en ligne, de modèles téléchargés, de visites sur le site Internet du Cedefop ainsi que le nombre de documents de mobilité Europass émis ont augmenté de façon constante.
Les différences nationales dans l'utilisation de chacun des documents Europass peuvent indiquer dans une certaine mesure les différents niveaux d'efficacité des CNE, mais certaines sont plus vraisemblablement expliquées par une fluctuation de la demande en documents Europass selon les différents contextes et priorités des principaux intervenants dans chaque pays. Certains CNE ont connu une pénurie en ressources humaines, des changements de personnel et un manque de soutien à Europass de la part des autorités nationales compétentes.
Dans l'ensemble, Europass avait une structure de mise en oeuvre efficace. es organisations constituantes ont amélioré la coopération sur la période évaluée et ont engagé les organisations des parties prenantes dans la mise en oeuvre d'Europass, ce qui a facilité l'augmentation de l'efficience et de l’efficacité d'Europass mentionnée ci-dessus.
La responsabilité ultime de la gestion et de la coordination de l'Europass incombait à la Commission européenne, dans le cadre de la Direction Générale de l'Education et de la Culture (DG EAC). La gestion des subventions de fonctionnement accordées aux Centres nationaux Europass et le suivi du réseau CNE ont été délégués à l’Agence exécutive « Éducation, audiovisuel et culture» (EACEA). L'Agence a bien conduit la gestion des subventions de fonctionnement accordées aux CNE, bien que les rapports d'activité Europass pour les années 2009, 2010 et 2011 relevant de sa responsabilité de suivi n’aient pas été remis lors de la rédaction du présent rapport. Europass manque également d’objectifs quantifiés pour le suivi et l'évaluation, ce qui pourrait être développé sur la base des données de suivi existantes et des mesures des enquêtes répétées qui ont été effectuées lors des évaluations externes successives. Cedefop a bien rempli ses fonctions de gestion du site web Europass et d’appui aux CNE pour le développement de leurs sites web nationaux. A la demande de la Commission européenne, Cedefop a également réussi à apporter son expertise au développement conceptuel de l'Europass, de ses documents conceptuels et des outils d’exécution et a fourni des conseils pour leur mise en oeuvre.
Le réseau des Centres nationaux Europass cofinancé par l’UE a été un modèle pertinent et efficace pour la mise en oeuvre de l'Europass au niveau national, comme en témoigne la spectaculaire croissance globale de l'utilisation et de l'appréciation des documents Europass. Toutes les données témoignent de l'efficacité des CNE dans la promotion d’Europass directement et par l’implication des parties prenantes concernées, dont la contribution à la promotion et à la gestion des documents d'Europass est un facteur essentiel de succès. La promotion et les activités de réseautage à un niveau national ont été prévues pays par pays. L'avantage de cette approche était de permettre de prendre en compte les situations locales. Toutefois, les niveaux de compréhension de quels types d’outils de promotion étaient généralement les plus appropriés pour les différents types de groupes cibles variaient considérablement, comme en témoigne un recours généralisé aux communications passives et aux documents imprimés qui sont généralement inefficaces. Par conséquent, des directives de communication pourraient être utilement développées.
Durabilité

La structure d’application de l’Europass est fortement tributaire du financement de l'UE et vulnérable aux changements de son montant et de la capacité des États membres à égaler les crédits de l'UE par des contributions nationales similaires. Par exemple, le CNE roumain pourrait ne pas utiliser l’intégralité du montant de la subvention affectée parce qu'il ne serait pas en mesure de verser des financements nationaux du même montant. Avec une conjoncture sombre persistante et des mesures d'austérité partout en Europe, plusieurs pays pourraient être confrontés à ce problème. 32 des 35 CNE ont indiqué qu'ils ne seraient pas en mesure de poursuivre leur fonctionnement si le financement de l'UE est arrêté, et pour la plupart cela entraînerait inévitablement des réductions en personnel. Les acteurs privés n'étaient pas incités à financer Europass, puisqu'il était considéré comme un bien public. En l'absence d'alternatives de financement viables, et dans le cas où le financement de l’UE viendrait à être interrompu, il est clair que la structure Europass ne sera guère susceptible de fournir des résultats similaires à l'avenir.
Principales recommandations

Les principales recommandations de l'évaluation sont les suivantes:
1. La poursuite du développement des documents Europass pour répondre aux nouveaux besoins émergents des utilisateurs: la mise en page, la conception et le contenu des documents Europass devront être revus et actualisés régulièrement afin que les documents demeurent modernes et attrayants pour les utilisateurs actuels et futurs. Le modèle de CV Europass devrait avoir une présentation modulaire plus prononcée et plus explicite (notamment le module TIC), un modèle pour la lettre de motivation, plus de conseils sur la façon d'inclure uniquement les informations pertinentes.
2. Améliorer l'accessibilité de l'Europass aux groupes défavorisés: les CNE en coopération avec les intervenants nationaux pertinents devraient développer et/ou renforcer les autres moyens d'atteindre les personnes défavorisées qui manquent de compétences en informatique, de connexion internet et/ou d'expérience pour documenter et présenter leurs connaissances et compétences. Ce groupe d'individus est surreprésenté parmi les chômeurs de longue durée et les jeunes les moins qualifiés, les personnes âgées et les immigrés. Les services publics de l'emploi et les centres d'EURES devraient toujours promouvoir les documents Europass pour les demandeurs d'emploi.
3. La convergence avec d'autres initiatives européennes: le document de mobilité Europass et le Youth Pass pourraient être regroupés dans le document Expérience Europass nouvellement mis au point. La mise en oeuvre des CEC, ECVET, ECTS, ESCO et des activités d'Euroguidance pourrait être suivie de façon très étroite par les centres Europass au service des citoyens. Une meilleure convergence pourrait être recherchée entre Europass, EURES, CEC, ESCO et autres portails pertinents tels que le portail d'apprentissage PLOTEUS. Dans l’idéal, les utilisateurs devraient être en mesure d'accéder à tout ce dont ils ont besoin, grâce à un guichet unique qui les aiderait à décrire leurs qualifications, compétences et aptitudes, et à trouver des opportunités de mobilité par des offres d'emploi et de formation. Le portail EURES offrirait la possibilité de télécharger, à partir d’un compte personnel EURES en ligne, des documents Europass, notamment le Supplément au diplôme et le Supplément au certificat.
4. Le renforcement des activités de communication et de promotion de l'Europass: les activités de promotion et de diffusion de l’Europass devraient être plus différenciées, se concentrant sur des groupes cibles spécifiques et leurs besoins. Les activités de promotion et de diffusion de l’Europass devraient être plus différenciées mettant l'accent sur des groupes cibles spécifiques et leurs besoins. Des orientations et des approches communes de promotion pourraient être développées pour les différents documents de l'Europass et leurs groupes cibles afin de faciliter l'échange de bonnes pratiques entre les CNE. Les CNE devraient renforcer encore leur coopération avec tous les intervenants clés, mais en particulier avec les associations d'employeurs et les syndicats. La Commission et les CNE devraient explorer de nouvelles façons de promouvoir les divers documents Europass à travers des réseaux européens établis (par ex. EURES, Euroguidance et NARIC).
5. Amélioration de la gouvernance de l'Europass: partout où des fenêtres d'opportunité s’ouvrent, les gouvernements nationaux devraient placer des Centres nationaux Europass (s'ils ne sont pas déjà placés) au sein des organisations nationales (idéalement plusieurs) exécutant d’autres programmes européens, des initiatives et des centres qui sont liées à la transparence et à la comparabilité des qualifications et des compétences en Europe et/ou fournissant des informations sur les possibilités de mobilité offertes par l'Union européenne (par exemple le Programme de formation tout au long de la vie, Euroguidance, NARIC, les points de référence nationale pour les qualifications professionnelles et Eurodesk). La Commission européenne devrait renforcer la fonction de surveillance de l'Europass afin que les rapports annuels d'activité soient livrés à temps. Elle devrait également définir des objectifs quantifiés réalistes grâce auxquels l'état d'avancement de l'initiative pourrait être surveillé et évalué dans le futur.
6. Maintenir Europass en tant qu'initiative européenne et assurer des ressources suffisantes pour la réalisation de ses objectifs: Europass doit être maintenu en tant qu’initiative européenne et un financement approprié est nécessaire pour garantir la durabilité de l'initiative. Le niveau du financement réservé aux activités de promotion devrait être augmenté, et l'efficacité de leur utilisation doit être améliorée. La capacité des budgets nationaux à égaler la subvention allouée par l’Union européenne devrait être suivie très étroitement par la Commission européenne, par l’intermédiaire du EACEA, et recevoir l’attention voulue en cas de défaut.
Agence hEorpa Oideachas-Foirmiú An Fhrainc Europass Tá meastóireacht gach ceithre bliana ag an gCoimisiún Eorpach, le do thoil i gceangal leis an díluacháil dara Europass An Coimisiún Eorpach a rinne an PPMI ghnólacht. Foghlaim níos mó. Níos mó...

Posté par pcassuto à 01:41 - - Permalien [#]

Atelier Charte Erasmus - Universités

Agence Europe-Education-Formation FranceLe 18 avril 2013 à Paris de 9h30 à 16h30.
L'agence 2e2f organise le 18 avril 2013 à Paris une journée d'informations sur la Charte Erasmus pour tous pour l'Enseignement supérieur (ECHE).
Cette journée s'adresse exclusivement  aux universités, écoles et autres établissements non-présents le 10 avril, souhaitant avoir des informations sur le programme Erasmus pour tous et obtenir la Charte pour la période 2014-2020.
La matinée sera consacrée à la présentation du programme "Erasmus pour tous 2014-2020" et de la Charte. L'après-midi sera consacrée à des points plus spécifiques comme la procédure de reconnaissance (crédits ECTS), le Supplément au diplôme et la stratégie à l'international.
Cet atelier sera l'occasion pour ces établissements de comprendre les enjeux du nouveau programme et de la nouvelle Charte et de poser des questions sur le formulaire.
Les inscriptions étant limitées à 250 places, une seule personne par établissement peut participer.
Le programme détaillé sera mis en ligne prochainement.
Agence Europe-Education-Formation France April 18, 2013 from 9:30 to 16:30 Paris. The agency organizes 2E2F April 18, 2013 in Paris a day of information on the Erasmus for All Charter for Higher Education (ECHE). More...

Posté par pcassuto à 01:40 - - Permalien [#]

Nouvelle Charte Erasmus pour tous

Agence Europe-Education-Formation FranceUne nouvelle Charte Erasmus pour tous pour l'enseignement supérieur (ECHE) sera nécessaire pour candidater aux actions destinées au secteur de l'enseignement supérieur sous Erasmus pour tous, le futur programme pour l'éducation qui débutera à partir de l'année académique 2014-2015.
L'appel à manifestations pour obtenir la nouvelle charte Erasmus pour tous pour l'enseignement supérieur (ECHE) est publié depuis le 26 Mars 2013 pour un dépôt de candidature au plus tard le 15 Mai 2013.
Tous les établissements d'enseignement supérieur devront remplir le formulaire de candidature qui servira à la sélection et/ou au suivi du respect des termes de la charte tout au long de la durée de vie du programme. Ceci s'applique également aux établissements déjà titulaires d'une CUE (Charte Universitaire Erasmus 2007-2013).
Afin de vous informer sur le nouveau programme « Erasmus pour tous » et apporter des réponses à vos interrogations sur la Charte Erasmus pour tous pour l'enseignement supérieur, l'agence organise deux journées d' « Atelier Charte Erasmus » en Avril 2013 à Paris. L'atelier du 10 Avril sera consacré aux lycées (professionnels, techniques, hôteliers, agricoles) et les instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) et aux CFA. L'atelier du 18 Avril sera consacré aux universités et aux écoles (de commerce, d'ingénieurs, d'art, d'architecture). Il est important que chaque établissement vienne participer à la journée qui lui est dédié. Toutes les informations sur les Chartes Erasmus et les modalités de candidatures.
Agence hEorpa Oideachas-Foirmiú An Fhrainc Beidh cairt nua do gach Erasmus don ardoideachas (ECHE) ag teastáil chun iarratas a le gníomhaíochtaí atá dírithe ar earnáil ardoideachais faoi Erasmus do gach clár oideachais amach anseo a thosóidh leis an mbliain acadúil 2014 -2015. Níos mó...

Posté par pcassuto à 01:33 - - Permalien [#]

Guide to Higher Education in Africa: 6th edition just released

http://www.iau-aiu.net/sites/all/themes/iauaiu/images/iau-en-e-small.pngThe Association is pleased to announce that the 6th edition of the Guide to Higher Education in Africa has just been released. With information on over 1,200 university-level institutions as well as information on the education systems of some 52 countries in Africa, this most comprehensive information tool on higher education in Africa is now available and may be bought from Palgrave Macmillan, UK, publishers of the Association's reference publications. The GHEA is published in partnership with the Association of African Universities.
All IAU Members wishing to purchase a copy of the Guide are entitled to a 50% reduction: simply state you are a Member of IAU when ordering. A copy of the Guide is sent free of charge to all IAU Members in Africa. For ordering, please visit Palgrave Macmillan's website or contact Palgrave Macmillan. For more information or to send updates, please contact us at centre@iau-aiu.net.

Posté par pcassuto à 01:29 - - Permalien [#]

IAU Horizons, vol. 18.3 and 19.1

Cover image magazineIAU Horizons, vol. 18.3 and 19.1 – just released!
IAU Horizons, vol. 18.3 & 19.1 has been sent out and is now available online. The In Focus section includes an overview report of the IAU 14th General Conference that took place last November at the Inter American University of Puerto Rico on: Higher Education and the Global Agenda – Alternative Paths to the Future. In addition, it includes details of the new IAU President and Administrative Board; details of the IAU Plan of Action 2012 – 2016; and a selection of papers on the theme by regional Experts (NB: the papers presented at the General Conference are still available online for you to read). As well: read more about IAU Projects; details of new IAU Members and new IAU Publications; IAU Calls.

Posté par pcassuto à 01:26 - - Permalien [#]