14 mars 2013

Les pratiques d’achat des entreprises auprès des organismes de formation continue

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Le Contrat d’objectif territorial (COT) "Métiers de la formation" a fait le constat que nombre d’entreprises de Poitou-Charentes sollicitent les services des organismes de formation (OF) extérieurs à la région. Au vu de ce constat, les membres du COT ont souhaité mener à bien une étude sur l’offre régionale de formation intitulée: Comprendre et mesurer les pratiques d’achat des entreprises auprès des organismes de formation continue. Cette étude, menée en 2012 par le Cabinet Ateliers du développement, a permis de définir la part des OF extérieurs à la région dans l’achat de formation continue et de répondre à un certain nombre d’interrogations: comment les entreprises sélectionnent-elles les OF? Sur quoi les entreprises sollicitent-elles les OF locaux? Pourquoi les entreprises ont-elles recours à des OF extérieurs à la région?
Dans ce cadre, il a été décidé d’organiser un temps de restitution et d’échange avec les OF régionaux et à tous les partenaires du COT sur les résultats et les préconisations de l’étude. Cette rencontre aura lieu jeudi 11 avril, de 9h30 à 12h30 dans les nouveaux locaux de l’ARFTLV, 42, 44 rue RONDY, (Quartier Couronneries) 86000 Poitiers. Plan d'accès et formulaire d'inscription en ligne.
Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes) Is é cuspóir Chomhaontú críche (TOC) "Ceirdeanna oiliúint" tugtha faoi deara a lorg go leor cuideachtaí Poitou-Charentes eagraíochtaí oiliúna seirbhísí (DE) lasmuigh den réigiún. Ina fhianaise sin, ba mhian le comhaltaí an TOC chun staidéar a dhéanamh ar na cláir oiliúna réigiúnacha dar teideal. Níos mó...

Posté par pcassuto à 15:24 - - Permalien [#]


Many graduates ‘would have preferred apprenticeships’

Times Higher EducationBy Chris Parr. More than three quarters of recent university graduates were not told about apprenticeships or vocational training routes before leaving secondary education, a survey has revealed. According to a poll of 1,774 people who graduated in the last two years, 76 per cent said they were not informed about the alternatives to university before leaving school. Of these, more than half (54 per cent) said they would have picked an apprenticeship or vocational training route instead of their degree had had they received better information. The top reasons why the graduates would have opted for vocational training as opposed to university were to avoid debt (77 per cent); to gain a better position at work (61 per cent) and because of a belief that it would be less stressful than university (39 per cent). Around a third (31 per cent) said that they were now in an industry for which their degree was “completely irrelevant”. Read more...

Posté par pcassuto à 15:09 - - Permalien [#]

Universities to boost classes in English

http://www.japantimes.co.jp/wp-content/themes/jt_theme/library/img/logo-japan-times.pngBy Kazuaki Nagata. Kyoto, Kyushu schools to hire more foreign nationals in bid to boost graduates' competitiveness. In an effort to accelerate the internationalization of their institutions, Kyoto University and Kyushu University are looking to drastically boost the number of classes taught in English and educators who are foreign nationals over the next few years.
Kyoto University plans to hire about 100 foreign instructors to teach a half of its liberal arts classes in English. Currently, only about 5 percent of roughly 1,100 liberal arts classes are taught in English.
About 5 percent of classes at Kyushu University are also presently taught in English, but the institution, located in Fukuoka Prefecture, aims to raise that to 25 percent over the next few years by increasing the number of foreign teachers and Japanese instructors who have overseas teaching experience by about 30. The two national universities both have received five-year subsidies from the education ministry to achieve their goals. Read more...

Posté par pcassuto à 14:54 - - Permalien [#]

L'Ecole Centrale Lille a décidé d'innover en matière de MOOC

http://www.e-orientations.com/imgs/orientation-etudes-metier-emploi.gifLes MOOCs (Massive  Open Online Course) connaissent un très fort développement mondial, hormis dans les établissements français, qui mettent un peu de temps avant de s'y lancer. Pour développer cette dynamique qui pourrait permettre d'attirer notamment les meilleurs étudiants étrangers, l'école d'ingénieurs lilloise va lancer, tout prochainement, un MOOC de quatre semaines consacré à la gestion de projet. Avec l'objectif affirmé de s'adresser à un très large public, mais également de développer cet apprentissage interactif en France et même en Europe. Suite de l'article...
http://www.e-orientations.com/imgs/orientation-etudes-metier-emploi.gif The MOOCs (Massive Open Online Course) have a strong global development, except in French schools, which take a little time before you get started. More...

Posté par pcassuto à 13:46 - - Permalien [#]

Un stagiaire au Qatar percevrait un dédommagement moyen de… 7 000 €

http://www.e-orientations.com/imgs/orientation-etudes-metier-emploi.gifPar Julien Pompey. La gratification moyenne au Qatar serait tout simplement 16 fois plus élevée qu'en France, à en croire les journalistes Christian Chesnot et Georges Malbrunot, qui viennent de sortir le livre "Qatar : les secrets du coffre-fort"…
Il y a un peu moins d'un an, Orientations vous révélait qu'un stagiaire de Facebook gagnait un salaire moyen supérieur à 5 000 dollars (3 800 euros par mois), auquel s'ajoute diverses bourses pour couvrir notamment les frais de déplacements et de transport. Puis, en janvier dernier, Le Firago a dévoilé le palmarès Happy Trainees des "meilleures entreprises pour faire un stage". Un classement dominé par Philips et les brasseries Kronenbourg, qui arrivaient en tête de leurs catégories respectives. Mais, s'il fallait établir un classement par pays, le Qatar arriverait sans nul doute en premier! Suite de l'article...

http://www.e-orientations.com/imgs/orientation-etudes-metier-emploi.gif Ba mhaith leis an bónas an meán i Catar ach 16 huaire níos airde ná sa Fhrainc, de réir iriseoirí Chesnot agus Malbrunot, a scaoileadh ach an leabhar "Catar: an rúin sábháilte". Níos mó...

Posté par pcassuto à 13:40 - - Permalien [#]

Les créations d'emploi en Ile-de-France à l'horizon 2030

Accueil GIP-CARIFCette étude réalisée par Défi métiers s’appuie sur les scénarios macroéconomiques identifiés par le Centre d’Analyse Stratégique (CAS) au niveau national et cherche à estimer comment va évoluer la part de l’Ile-de-France à l’horizon 2030, dans chacun des 36 secteurs d’activité. Selon le scénario envisagé, entre 520 000 et 850 000 emplois pourraient être créés en Ile-de-France. Consultez le rapport d'étude.
Préambule

Défi métiers, le carif-oref francilien, réalise périodiquement des projections, à moyen-long terme, d’emploi et de postes à pourvoir par famille professionnelle. Les résultats du dernier exercice, à horizon 2015, ont fait l’objet d’une publication en avril 2007: « les métiers en 2015 ». Ces derniers s’adressaient prioritairement aux décideurs et institutionnels de la formation (Conseil régional, DIRECCTE), ainsi qu’aux structures d’intermédiation (Pôle emploi, Missions locales…). La connaissance des évolutions quantitatives et qualitatives de l’emploi devait aider à la conception et la mise en oeuvre des politiques publiques emploi/formation.
L’objectif était, en particulier, l’adaptation du programme régional de développement des formations et, plus globalement, de permettre un meilleur pilotage de l’appareil de formation régional. Ces projections d’emploi ont, par exemple, été mobilisées pour déterminer si les différents CAP préparés en apprentissage étaient encore adaptés aux besoins, actuels et prévisionnels, des employeurs (aussi bien d’un point de vue qualitatif que quantitatif). La prise en compte, via ces projections, de la dimension économique, par ailleurs croisée avec des critères sociaux et éducatifs, a permis d’identifier des potentialités de développement de l’apprentissage au niveau V. Cette analyse croisée a aidé à l’adaptation de l’offre de formation en apprentissage pour les premiers niveaux de qualification (intégrée dans l’Accord Cadre d’Objectifs et de Moyens en faveur du développement de l’apprentissage signé en 2011 par l’Etat et la Région Ile-de-France).
Depuis le dernier exercice de projection, nous observons une évolution des questionnements sur les besoins en formation. Ces derniers témoignent de la volonté politique d’appréhender le développement économique, l’emploi et les besoins de compétences dans une approche davantage intégrée. Cette volonté s’est traduite, notamment, par l’adoption de la Stratégie Régionale de Développement Economique et d’Innovation (SRDEI) et du projet Grand Paris. Ces deux projets ont pour objectif de concrétiser l’ambition d’un développement durable des entreprises, des emplois et des territoires franciliens, qui répondent aux exigences productives, écologiques et sociales, conditions nécessaires au maintien de la position de l’Ile-de-France dans la compétition entre métropoles mondiales...
Ces évolutions ont conduit Défi métiers à intégrer d’autres problématiques dans son approche des projections d’emploi. En effet, l’adaptation de l’offre de formation aux besoins économiques reste un enjeu majeur de cet exercice. Défi métiers doit également s’interroger sur le développement économique et l’impact de la conjoncture internationale en termes de créations d’emplois dans une région comme l’Ile-de-France. C’est pourquoi, le Défi métiers a construit en 2012 une méthodologie de projection d’emploi par secteur d’activité, tenant compte des enjeux liés à la mise en oeuvre des politiques publiques. Consultez le rapport d'étude.
Home GIP-CARIF This study by Challenge business relies on macroeconomic scenarios identified by the Centre for Strategic Analysis (CAS) at the national level and tries to estimate how will evolve from the Ile-de-France in 2030, in each of the 36 sectors. Depending on the scenario, between 520 000 and 850 000 jobs could be created in the Ile-de-France. Consult the study report.
Preamble
Challenge trades, Ile CARIF-OREF, conducts periodic projections in the medium to long-term employment and vacancies by job family. More...

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :