Retour sur la convention signée entre la CGPME Corsica et l'AGEFOS PME
(Julien Pernici - Alta Frequenza) - Ce mardi, la CGPME Corsica et l'AGEFOS PME ont signé une convention de partenariat visant à une stratégie commune au service des entreprises corses. Une initiative dans le droit fil d'une convention signée au niveau national en 2003 concernant l'intervention économique dans les territoires. Quatre objectifs ont été définis dans cette convention. Le premier d'entre eux sera d'anticiper les départs à la retraite des salariés des PME, pour pouvoir trouver sans trop de problèmes au niveau local des personnes à même de combler ces départs, mais aussi de favoriser les reprises d'entreprises. Valoriser ce que les deux parties appellent le capital humain, c'est à dire l'emploi au sein des entreprises est un autre objectif fixé par cette convention, grâce notamment à la pérennisation des entreprises récemment créées. Après avoir entendu Jean-André Miniconi, président de la CGPME Corsica à ce sujet, écoutons la satisfaction de Louis Ducreux, vice-président de l'AGEFOS PME, représentant du corps salarié dans cette structure et secrétaire départemental CFDT pour la Haute-Corse.
> Lingua corsa
(A redazzioni d'Alta Frequenza) - Issu marti, a CGPME Corsica è l'AGEFOS PME ani firmatu una cunvenzioni di partenariatu pà rializà una strategia cumuna à u serviziu di l'intrapresi corsi. Un'iniziativa ind'u stessu spiritu cà quillu di una cunvenzioni firmata à u nivellu naziunali in u 2003 nant'à l'intarvinzioni ecunomica ind'i tarritorii. Quattru scopi sò stati difiniti inde issa cunvenzioni. U primu sarà d'anticipà i partenzi à a ritirata di i salariati di i PME, pà pudè truvà senza troppu prublemi à u nivellu lucali parsoni chì pudissini culmà issi partenzi, ma dinò d'andà à prò di i ripresi d'intrapresi. Valurizà ciò chì i dui partiti chjamani u capitali umanu, vali à dì l'impiecu drentu à l'intrapresi hè un antru scopu vulsutu da issa cunvenzioni, frà altru grazia à un'arradichera à l'avvena di l'intrapresi criati chì hè pocu. Dopu avè intesu à Jean André Miniconi, presidenti di a CGPME Corsica nant'à issu sughjettu, stemi à senta avà a suddisfazioni di Louis Ducreux, vici presidenti di l'AGEFOS PME, raprisintanti di i salariati inde issa struttura è secretariu dipartimintali CFDT pà a Corsica Suprana.