http://sciences.blogs.liberation.fr/test/images/logo_libe.pngPar Sylvestre Huet. La loi Fioraso oublie le rapport Le Déaut!, déclarait le Sncs-FSU. Le député PS Jean-Yves Le Déaut, vice-président de l'Office parlementaire des choix scientifiques et techniques (OPECST) n'est pas d'accord avec cette affirmation. Il vient de publier un texte où il soutient le projet de loi et assure que ce dernier est en phase avec son rapport.
Autrement dit, la tentative d'insérer un coin entre les deux socialistes - la ministre  Geneviève Fioraso et Jean-Yves le Déaut - afin d'obtenir un infléchissement du texte lors de la discussion parlementaire semble avoir échoué. Et le Parti socialiste semble vouloir assumer son désaccord de fond avec les mobilisations de 2009 et leurs animateurs, dont certains étaient et sont toujours membres de ce parti, voire élus. Suite de l'article...
http://sciences.blogs.liberation.fr/test/images/logo_libe.png De réir Sylvestre Huet. dlí Fioraso dearmad an Déaut tuarascáil!, dúirt SNCS-FSU. An leas Sóisialach Jean-Yves Le Déaut ní, Leas-Uachtarán na hOifige Parlaiminte um Eolaíocht agus Teicneolaíocht (OPECST) aontú leis an ráiteas seo. Aige le déanaí d'fhoilsigh téacs ina dtacaíonn sé an bille agus a chinntiú go bhfuil sé comhsheasmhach leis ina thuarascáil. Níos mó...