LeMonde.frPar Nathalie Brafman. Les étudiants de l'université doivent-ils noter leurs enseignants? Le sujet est sensible, tabou même. Les enseignants-chercheurs y sont pour la plupart hostiles, et leurs réticences ne datent pas d'hier. "Elles sont basées sur le principe constitutionnel de la liberté. Mais il est temps de faire évoluer les choses. Notre système est unique. On est évalué partout dans la société et accepter qu'un corps social échappe à ce principe n'est pas sain", souligne Jean-Yves Le Déaut. Suite de l'article...
LeMonde.fr By Nathalie Brafman. University students have to write their teachers? The subject is sensitive, even taboo. The lecturers are mostly hostile, and their reluctance did not begin yesterday. More...