http://blog.educpros.fr/pierredubois/wp-content/themes/longbeach_pdubois/longbeach/images/img01.jpgBlog Educpros de Pierre Dubois. Bruxelles a donc tranché: en 2013, la France aura un taux de croissance de 0,1%, connaîtra un déficit public de 3,7% et non de 3%, devra continuer à faire des efforts importants pour réduire sa dépense publique. Bercy a déjà annoncé la couleur pour l’enseignement supérieur et la recherche: 250 millions de crédits 2013 « gelés »; ceux-ci seront fort probablement « annulés » en cours d’année.
Quels programmes de la loi de finances 2013 pour l’ESR seront concernés (projets annuels de performance, annexe à la loi de finances, 595 pages). Le programme 150 (Formations supérieures et recherche universitaire)? Le programme 231 (Vie étudiante)? Ou un des 8 programmes dédiés à la recherche? Trop tôt pour le savoir.
D’ores et déjà, Geneviève Fioraso se doit de corriger la page 1 de l’exposé des motifs de son projet de loi. La phrase suivante est désormais un mensonge: "dans un contexte budgétaire tendu, le MESR a bénéficié de crédits en hausse significative, +2,2% en 2013, et de 5 000 créations d’emplois sur la durée du quinquennat, les premières dans l’enseignement supérieur depuis 2007″. 250 millions d’euros gelés, c’est à peu près la moitié de la hausse des crédits votés en décembre par le Parlement. Après « gel », la hausse n’est plus que de 1,1% environ. L’inflation ayant été de 2% en 2012, on assiste donc à une baisse du budget de l’ESR en euros constants. "Pour la première fois depuis 2007″? Chronique "Loi Fioraso: même pas une souris". Lire l'article entier...
http://blog.educpros.fr/pierredubois/wp-content/themes/longbeach_pdubois/longbeach/images/img01.jpg Blog Educpros Pierre Dubois. Brussels has decided: in 2013, France will have a growth rate of 0.1% will experience a deficit of 3.7% instead of 3% will continue to make significant efforts to reduce public spending. More...