http://www.headway-advisory.com/blog/wp-content/themes/headway/images/logo.jpgPar Olivier Rollot.Fondé en 2003 Ionis Education Group, le principal groupe d’enseignement privé français, est passé en dix ans de 11 000 à 18 000 étudiants et de 80 à 150 millions d’euros de chiffre d’affaires. « Une croissance d’abord réalisée en interne avec le lancement de Sup Biotech, en 2003, de l’Etna en 2004 ou de Sup Interner en 2011 mais aussi par le rachat d’écoles comme l’ICS Bégué, en 2004, et de l’ESME Sudria en 2006 », explique Marc Sellam (photo), son président et fondateur. Une croissance qui permet aujourd’hui au groupe d’être présent dans toute la France avec, par exemple, les 12 implantations de l’Epitech.
S’implanter à l’étranger

Le groupe Ionis compte bien aujourd’hui s’implanter en dehors de ses frontières. « Avec son modèle de pédagogie par projet, l’Epitech sera le fer de lance de nos implantations à l’étranger en s’installant sans doute à la rentrée 2013 à Pékin au sein de la prestigieuse Beijing Jiaotong University », se félicite Fabrice Bardèche, le vice-président du groupe. En septembre 2014 ouvriront également trois antennes d’Epitech en Californie (San Francisco ou San Diego), en Grande-Bretagne et en Espagne. L’ESME Sudria a également des projets en Chine et en Grande-Bretagne. « Mais sans acheter de locaux, avec des modèles de coopération locaux », explique Marc Drillech, le directeur général. Suite de l'article...
http://www.headway-advisory.com/blog/wp-content/themes/headway/images/logo.jpg De réir Olivier Rollot. Bunaithe i 2003 Ionis Grúpa Oideachais , an ceann is mó oideachais grúpa príobháideach na Fraince, a tharla i deich mbliana ó 11 000-18 000 mac léinn agus 80-150,000,000 euro i láimhdeachas. Níos mó...