70 millions d’€uros, c’est le montant record que les instances paritaires d’Unifaf ont décidé de consacrer en 2013 au fonds d’intervention (FI)! Une hausse de 40 millions par rapport au montant en engagé en 2012.
Cette enveloppe va permettre d’apporter un soutien renforcé aux politiques de l’emploi, avec notamment, cinq millions d’€uros dédiés aux emplois d’avenir, deux millions aux emplois aidés et un million pour soutenir les PSE.
Plus largement, ce sont tous les projets concourant à l’évolution des pratiques professionnelles, qui vont bénéficier de ces financements avec une prise en charge des frais pédagogiques jusqu’à 100% pour les actions individuelles ou collectives sur des thématiques clés telles que l’autisme, l’accompagnement des adolescents en difficultés et le développement des savoirs de base.
Le fonds d'intervention 2013

Le Fonds d’intervention, issu des fonds mutualisés du Plan de formation, est un instrument privilégié de l’action politique de l’OPCA en déclinaison des orientations définies par la Branche Professionnelle. Centré sur les enjeux collectifs de professionnalisation à long terme, il constitue un élément indispensable à la qualification des personnels dont les établissements ont besoin pour mener à bien leurs missions.
C’est pourquoi le Fonds d’intervention apporte une contribution financière à la réalisation d’actions constituant une réponse optimisée aux besoins majeurs des adhérents, dont les objectifs de perfectionnement sont prédominants, qui ne relèvent pas de la responsabilité des financeurs publics du secteur à l’égard de la qualification des salariés ou de l’évolution des prestations et des organisations.
Le Conseil d’administration paritaire (CAP) d’Unifaf à défini pour 2013 les axes prioritaires suivants:
≥ L’accès à la qualification, quelle que soit la voie d’accès (VAE, VAE renforcée, formation complète…), des salariés n’ayant pas le diplôme requis pour l’emploi qui leur est ou leur sera confié.
≥ L’ accès des salariés les plus fragilisés dans l’emploi à un socle de savoirs et de compétences de base.
≥ Le développement de compétences internes et à long terme.
≥ L’action régionale de proximité, à travers notamment le soutien à des projets partenariaux sectoriels ou territoriaux et à des projets collectifs s’inscrivant dans la convention d’objectifs et de moyens 2012-2014.
≥ Une solidarité en faveur des structures de petite taille est assurée par un niveau de prise en charge qui compense la faiblesse de leurs usagers.
Pour répondre à ces priorités, le CAP a décidé les programmes d’intervention suivants pour 2013:
A Le développement de la qualification
B L’appui à des projets de formation professionnalisants
C Les programmes spécifiques

• C1. Les personnels devenus handicapés
• C2. Les emplois aidés
• C3. Les dispositifs de Soutien de Branche à la VAE
• C4. La formation de tuteur de Branche
• C5. Les mandataires judiciaires
• C6. Les salariés relevant d’établissements en difficulté économique.
D Les actions collectives de proximité

Le Fonds d’intervention permet également la prise en charge d’actions de formation collectives, s’adressant à une pluralité d’adhérents et initiées par les délégations régionales paritaires (DRP) d’Unifaf.
Ces formations peuvent concerner les types d’actions suivants:
- Les actions prioritaires régionales (APR): ce sont des actions dont le contenu et l’ingénierie répondent à des besoins collectifs retenus prioritairement par la Délégation régionale paritaire d’Unifaf et non couverts par l’offre de formation disponible.
- L’insertion et le travail protégé: ces actions concernent les travailleurs handicapés des établissements de travail protégé. Télécharger Le fonds d'intervention 2013.
70 million € is the record amount of joint bodies that Unifaf decided in 2013 to devote Response Fund (FI)! An increase of 40 million compared to the amount committed in 2012. This envelope will allow us to provide enhanced support to employment policies, including five million € dedicated to the jobs of the future, two million in subsidized jobs and one million to support PSE. More...